Mardi, c'est le coup de gueule !

25 avr. 2017

Écrit par

Comme chaque mardi, un membre de la rédaction pousse un coup de gueule sur l'actualité du jeu vidéo : l’énième report d'un jeu attendu, la fermeture d'un studio, une annonce d'un jeu qui "sent pas bon". Mais ça peut également être l'occasion pour lui de revenir sur une expérience malheureuse sur un jeu en cours de test, ou même un échange tendu sur la tribune autour d'un sujet particulier. Bref, aujourd'hui, voici le coup de gueule...

Alors que Steam proposait déjà se service depuis quelques années, Microsoft a inclus dans une version test de Xbox Insider la possibilité de se faire rembourser un jeu. Si vous avez acheté ce jeu depuis moins de deux semaines et que vous y avez joué moins de deux heures, vous pouvez alors vous le faire rembourser.

Si le consommateur que je suis ne supporte pas cette idée, c'est aussi parce que je considère le jeu vidéo comme un art. Je ne demande pas le remboursement de ma place de cinéma pour un film trop court ou moisi (dommage parce que je n'aurais pas payé grand chose au cinéma d'à côté). Je ne me fais pas non plus rembourser l'entrée dans un musée parce que l'artiste mis en avant ne présente pas une vue artistique me correspondant (coucou Rodin et tes grosses mains en marbre ou en bronze).

Bref, je ne cautionne pas du tout ce comportement, et ce, surtout parce qu'acheter un jeu vidéo, c'est acheter une œuvre et le loisir de m'y plonger, que cela corresponde à ma vision du jeu vidéo ou pas.