Lundi, c'est le coup de cœur !

13 mars 2017

Écrit par

Comme chaque lundi, un membre de la rédaction partage avec vous son coup de cœur sur l'annonce d'une nouveauté, sur la diffusion d'un trailer inédit, sur une sortie particulière ou un événement précis lié à l'actualité du jeu vidéo. Ça peut également être l'occasion pour lui de vous faire part d'un passage clé d'un jeu en cours de décorticage pour Gamatomic. Bref, aujourd'hui, voici le coup de cœur...

Capter les émotions du joueur pour adapter le jeu à ce qu'il ressent réellement. Voila la nouvelle quête de l'industrie du jeu vidéo. Nouvelle ? Pas tant que ça. Souvenez-vous en 2009, Nintendo présentait son fameux "Wii Vitality Sensor", accessoire capable de capter votre rythme cardiaque pour mesurer votre niveau de stress ou de fatigue. Le projet n'a pas abouti et finira, en 2013, par être rangé au fond d'un carton portant la mention "idées révolutionnaires à ressortir au bon moment".

Évidemment, d'autres pistes ont été - et sont toujours - explorées. Certaines sont même très abouties. À tel point que la société Ironova a récemment présenté au dernier CES (salon mondial du high tech) un prototype de son "gamotion manager".




Comme vous pouvez le voir sur ces images, il s'agit d'un bracelet bourré de capteurs : un capteur cardiaque (facile), un capteur galvanique (en gros, il choppe votre courant électrique), ainsi qu'un capteur accéléromètre 3D (il mesure vos gestes et leur vitesse). Et attention, ça ne rigole pas : la création de ce petit bijou de technologie a nécessité plusieurs années de recherche en partenariat avec un laboratoire cognitif en neurosciences. Il contient plein d'autres trucs également, comme vous pouvez le voir sur l’éclaté ci-dessous, mais ne nous encombrons pas de trop de détails techniques. Ce qu'il faut retenir, c'est que, sur le papier, le projet semble très prometteur.




Concrètement, comment cet accessoire va influer sur votre expérience de jeu ? Sur son site officiel, Ironova prend quelques exemples célèbres : les séquences de dialogues dans Life is Strange, les phases d'infiltration dans Uncharted 4. Notez qu'il existe même une démo spécialement conçue pour Resident Evil 7... Bien entendu, pour que ce "gamotion manager" prenne, il va falloir que les développeurs s'en emparent et adaptent leurs productions en fonction. Ainsi, un kit de développement sera très prochainement mis à leur disposition.

Pour ma part, le procédé m'intéresse beaucoup plus que la "simple" réalité virtuelle. Mais il m'interroge aussi pas mal, surtout après avoir visionné l'épisode Playtest de la géniale série anglaise Black Mirror. OK, on en est encore loin. Mais sait-on jamais ? En tous cas, comptez sur nous pour vous tenir informés des évolutions du projet : disponibilité, coût, consoles et titres compatibles, etc.