Lucas, un enfant parmi les fourmis

09 août 2006

Écrit par

Nouveau film d'animation Warner après Le Pôle Express, Lucas, Fourmi Malgré Lui (The Ant Bully en VO) sort aujourd'hui dans les salles. Et comme tout film d'animation qui se respecte et souhaite multiplier les sources de rentabilité, une adaptation vidéoludique est bien entendu au programme.

Le pauvre Lucas Nickle, 10 ans, n'a vraiment pas de chance. Installé depuis peu avec sa famille dans une nouvelle ville, il n'a pas réussi à s'y faire un seul ami. Pis, Lucas est devenu le souffre-douleur de la brute locale, Steve, qui ne manque pas une occasion de le malmener. En guise d'exutoire, l'enfant ne trouve rien de mieux que d'effrayer et de martyriser les fourmis de son jardin, en s'amusant à shooter dans la fourmilière et à arroser ou écraser sauvagement ses minuscules hôtes. Lucas ne soupçonne pas que la fourmilière abrite une société hyperactive, complexe, très organisée et hautement structurée... qui en a plus que marre de ses stupides agissements. Zoc, le Sorcier, trouve enfin la parade : en faisant absorber à Lucas une goutte de sa potion magique, il le réduit... à la taille d'une fourmi !

Tout au long des 18 niveaux du jeu, Lucas devra survivre dans un milieu hostile en adoptant les techniques des fourmis telles que la télépathie. Lucas pourra également faire appel à ses nouveaux congénères pour construire des catapultes et des ponts qui lui permettront de franchir les obstacles. Divers environnements (la ville fourmi, la maison de Lucas, le jardin de Lucas, etc.), des ennemis terrifiants quand on est plus petit qu'eux (araignées, moustiques, oiseaux, etc.), des objets à collecter, et des séquences aériennes, voila ce qui vous attend dans ce jeu d'action-aventure bon enfant.

Lucas, Fourmi Malgré Lui est prévu pour les semaines qui viennent, sur PS2, GBA et PC.