Samurai Warriors 4-2

05 déc. 2015
Testé par sur
Disponible sur
3

Pour les petits nouveaux

Samurai Warriors 4-2 est toujours un bon jeu. Mieux : il est meilleur, aidé par une structure plus engageante que dans l'épisode d'origine. Si les adeptes de beat'em all peuvent foncer les yeux (presque) fermés, les joueurs ayant déjà joué au précédent volet peuvent toutefois faire l'impasse. Dommage de ne pas pouvoir importer ses anciens personnages. Reste un jeu véritablement bon, qui redonne de l'intérêt à une série qui en avait bien besoin.

Presque un an après Samurai Warriors 4, c'est au tour de Samurai Warriors 4-2 de pointer le bout de son boitier chez nous. Déjà plutôt convaincant dans sa version d'origine, Samurai Warriors 4 est-il encore meilleur avec cette mouture ?

Le principe

Samurai Warriors 4-2 reprend les mêmes bases de gameplay que le jeu d'origine (voir notre test). Le jeu conserve donc son système de "switch" entre deux personnages ainsi qu'un gameplay aussi survolté que convaincant. Pour trouver ce qui change dans cette nouvelle mouture, il faut plutôt se pencher sur la structure du jeu. Le mode Histoire est désormais séparé en différents chapitres, chacun d'eux étant destinés à une trame spécifique. De plus, le système de compétences a également évolué puisqu'il repose désormais sur un système de paliers qui se débloquent avec des livres. Un palier débloqué grâce à X tomes (attaque, défense, etc.) permet ensuite de débloquer les cases adjacentes : comme dans de nombreux jeux de rôle ou d'aventure, en somme. La progression de l'ensemble s'avère donc plus agréable que par le passé, et surtout plus engageante en comparaison du gloubi-boulga que constituait l'ancien mode Histoire.

La modélisation des personnages est plutôt réussie, surtout en gros plan lors des coups spéciaux.

Le multi

À ce niveau, rien de nouveau. La série propose toujours son mode coopératif, qui devrait une fois de plus quelques bonnes soirées aux adeptes du genre. C'est d'autant plus vrai que cette fonction reste rare dans les beat'em all d'aujourd'hui. Reste l'univers qui est évidemment plus hermétique que d'autres titres du studio, notamment ceux inspirés de licences populaires.

Pas de miracles : l'IA est toujours aussi spectatrice.

Pour qui ?

Bizarrement, Samurai Warriors 4-2 se destine surtout aux nouveaux venus. Si la structure du titre est plus engageante, il est terriblement dommage que vous ne puissiez pas importer votre personnage du précédent volet. Difficile d'imaginer un joueur ayant retourné l'épisode d'origine avoir envie de se replonger dans celui-ci. Pourtant, l'expérience reste agréable et il est bon de voir que les canons principaux de la série (recette ?) évoluent un peu.

Les personnages sont... originaux.

L'anecdote

Si Samurai Warriors 4-2 est plus mignon que d'ordinaire, il est légitime de se poser des questions sur l'avenir esthétique de la série. Force est de constater que l'ambiance de la série tourne en rond et que la direction artistique y est pour quelque chose. Entre ses guerrières belles et plantureuses, ses armures façon Saint Seiya ou ses héros lisses comme de la porcelaine, Samurai Warriors gagnerait peut-être à se tourner vers un réalisme un peu plus prononcé.
Les Plus
  • Mignon
  • Une progression plus engageante
  • Un gameplay quand même profond
  • Un contenu conséquent
  • Le multi, sympathique
Les Moins
  • Mignon mais sans plus
  • Des bases globalement inchangées
  • Les joueurs du précédent volet peuvent faire l'impasse