Pas de fatalité pour Mortal Kombat

10 mai 2011
Testé par sur
Disponible sur
4

Mortal Kombat prouve que tout vient à point à qui sait attendre. Alors que nous croyons la poule aux œufs d'or de Midway enfouie à six pieds sous terre, Warner nous propose probablement le meilleur épisode sorti à ce jour. Fort d'un gameplay sympa, d'un casting comprenant les stars de la série et d'une technique plutôt haut de gamme, le jeu profite surtout d'un contenu faramineux promettant de très longues heures de jeux. Et quand un jeu est bon, avouons que c'est plutôt une très bonne chose. Si les puristes regretteront un certain déséquilibre entre les combattants ainsi que l'aspect abusif des combos aériens, on voit mal comment les joueurs lambdas à la recherche d'amusement pourraient passer à côté de ce Mortal Kombat.

Après avoir fait les beaux jours de Midway Games, Mortal Kombat revient sur le devant de la scène grâce à Warner. Et après un Mortal Kombat vs DC Universe plus que perfectible, il se pourrait bien que ce Mortal Kombat version 2011 séduise les fans d'autrefois.

Certains effets sont très travaillés.

Mortal Histoire

Comme souvent, la première impression d'un jeu de baston passe par son aspect graphique. C'est d'autant plus vrai pour ce Mortal Kombat qui marque l'arrivée de la franchise chez Warner et dont les subtilités du gameplay nous étaient encore inconnues jusqu'à présent. Ainsi, techniquement, le titre surprend et s'en sort particulièrement bien. Un constat dû à des personnages très bien modélisés et à des environnements aussi fins que variés. Pour un Mortal Kombat, la palette de couleurs présentes à l'écran étonne également. Un moyen détourné pour vous dire que les différents effets visuels sont plutôt réussis, que ce soit les projections lumineuses chatoyantes ou les effusions de sang des protagonistes. Les animations ne sont pas en reste et conservent même une certaine rigidité, sûrement volontaire pour rendre hommage aux épisodes d'antan. Très rapide, le jeu évite tous ralentissements et chargements, notamment dans l'excellent mode histoire. Vous faisant suivre l'habituel tournois Mortal Kombat et les rivalités qui en découlent, le tout avec un doublage nanardesque, celui-ci s'avère très agréable à parcourir. On retient surtout les nombreuses scènes cinématiques ainsi que la cohérence de l'ensemble : en plus de vous épargner tout temps de chargement, le jeu incruste parfaitement les dialogues aux combats et à l'histoire. Un régal de fluidité et un modèle dont beaucoup d'autres licences devraient s'inspirer.

Moyennant un peu de jauge, les attaques spéciales peuvent être chargées. Notez au passage le décor : mythique.

Kombats Sympas

Pour ce qui est du gameplay, Mortal Kombat reprend les bases de la série. Inutile de vous dire qu'on est loin d'un Virtua Fighter au niveau de la technicité, mais de sympathiques subtilités viennent pimenter les affrontements. Une jauge se remplit au fil des coups spéciaux que vous donnez. Divisée en trois segments, cette dernière vous permet d'effectuer plusieurs mouvements spécifiques. Vous pouvez notamment charger certaines attaques pour accroître leur pouvoir. Par exemple, au lieu de tirer une flèche à l'aide de son arc, Nightwolf en tirera trois. Dans un autre genre, si votre jauge est remplie au maximum, vous pouvez effectuer une attaque X-Ray, sorte de furie enlevant une bonne partie de la barre de vie de votre adversaire. Il va de soi que le nom de cette attaque n'est pas anodin : particulièrement violente, elle consiste généralement à briser des membres de votre adversaire, le tout avec un effet "rayon X". Bien que très violents, ces techniques ne remplacent pas les célèbres fatalités plus violentes les unes que les autres. Les fans seront satisfaits à coup sûr (c'est le cas de le dire). Plus classique, un système de contre est aussi présent. En appuyant rapidement sur garde et avant, votre combattant brisera l'attaque adverse et lui infligera un coup. La protection, nécessitant d'appuyer sur une gâchette, est probablement l'aspect le moins bien géré du jeu. Avec la prédominance parfois agaçante des sauts et des combos aériens, mais aussi avec les nombreuses techniques de défense (disparitions, esquives, etc.), on peut dire que celle-ci passera au second plan, du moins pour les joueurs d'un niveau faible ne voulant pas particulièrement s'investir. Pour en finir avec les grandes lignes du système de jeu, Mortal Kombat propose également des affrontement vous permettant de switcher entre deux combattants ou simplement de faire appel à l'un d'eux en guise de soutien.

Les combats à 2 contre 2 sont aussi présents sur le live.

Mortal Kontenu

Bien qu'il soit déjà fort attrayant avec sa technique et son gameplay, Mortal Kombat dispose avant tout d'un contenu faramineux. Le jeu réuni pas moins de 30 combattants, dont la plupart des têtes d'affiche de la série : Johnny Cage, Sub Zero, Scorpion, Raiden, Goro, Liu Kang, Kitana, Sha Khan, etc. A vrai dire, le casting se résume plus ou moins à un best of des premiers épisodes. A noter toutefois un certain manque d'équilibre entre les différents protagonistes. Pas de quoi contrarier les joueurs du dimanche mais d'autres risquent de voir ça d'un mauvais œil. En plus du mode Histoire véritablement long (comptez 5 heures pour en voir le bout), le jeu comporte un bon paquet de modes en tout genre. Si celui intitulé Ascension est synonyme de mode Arcade, la Tour des défis vous permet, comme son nom l'indique, d'accomplir différentes épreuves. A cela s'ajoute les modes Teste ta Force, Teste ta Vue ou Teste ta Frappe, s'apparentant tous les trois à des mini-jeux, ainsi qu'un mode Teste ta Chance dans lequel le combat dispose de règles aléatoires. Amusant. En plus de ces modes assez originaux, vous retrouvez les modes multijoueur en local ou en ligne (jusqu'à quatre)... à condition de payer un Pass Kombat. En effet, le jeu vous demande 800 points Microsoft pour que vous puissiez accéder au mode en ligne. Si ce système peut paraître choquant, il a sûrement permis de mettre le jeu en vente à 59 euros. Ainsi, ceux qui n'ont pas accès au Live n'ont pas à payer de supplément tandis que les autre se retrouve avec un jeu à 70 euros (soit le prix normal). Mouais, pourquoi pas après tout ? Enfin, dernier point et non des moindres, les bonus à débloquer sont véritablement conséquents : costumes, fatalités, artworks, paramètres de jeu, etc. Comptez un bon paquet d'heures pour déverrouiller ces éléments, à l'aide de points cumuler au fil des combats. Seul regret : l'interface de la galerie, joli et dans le ton de la licence mais qui fait perdre beaucoup de temps.
Les Plus
  • L'ambiance Mortal Kombat
  • Un gameplay tout de même assez carré
  • Ultra violent (les fans de gores apprécieront)
  • L'impact des coups
  • Les doublages (drôles)
  • Un contenu et une durée de vie tout bonnement ENORMES
  • Le Pass Kombat (qui a sûrement permis que le jeu soit en vente à 59 euros)
Les Moins
  • Les sauts et combos aériens dominent trop
  • Manque d'équilibre des personnages
  • Ultra violent (certaines âmes sensibles seront choquées)
  • Quelques animations franchement pas top
  • Les doublages (assez mauvais quand même)
  • Le Pass Kombat (qui donne l'impression de payer deux fois pour avoir l'ensemble du jeu)