Modern Combat Domination : le FPS mode d'emploi

25 mars 2011
Testé par sur
Disponible sur
2
  • Éditeur Gameloft
  • Développeur Gameloft
  • Sortie initiale 19 janvier 2011
  • Genre First Person Shooter

Modern Combat : Domination a honnêtement bien du mal à titiller les ténors du genre. Malgré un prix attractif, un gameplay correct sans plus et une certaine variété dans les modes de jeux, le titre de Gameloft souffre d'une certaine lenteur dans l'action qu'il propose. De surcroît, son moteur graphique grisâtre et son système d'armement invitant les joueurs à camper ne jouent clairement pas en sa faveur. Un effort en demie-teinte donc.

Après s'être fait la main sur Iphone avec les deux Modern Combat puis sur Ipad et leurs portages HD, Gameloft tente enfin le coup sur les consoles de salon actuelles. Vendu huit euros sur le Playstation Network, Modern Combat : Domination propose l'expérience FPS à moindre coût. Reste à voir si la formule peut fonctionner tant le marché des Doom-like s'avère saturé.

Un guitariste d'Iron Maiden s'est immiscé dans la partie, saurez-vous le retrouver ?

Fraggez les tous !

S'il y a bien quelque chose que vous ne pouvez reprochez à Modern Combat : Domination, c'est son armature sans fioriture. Il est ainsi possible de lancer une partie sur le PSN directement via le menu principal, et sans passer par de multiples sous-menus rébarbatifs. La partie on-line constitue d'ailleurs l'élément le plus intéressant du jeu, l'aspect off-line étant plus anecdotique du fait d'une intelligence artificielle un peu trop à la ramasse. Le nombre de modes de jeux disponibles est relativement honnête puisque six variétés sont au programme. Efficaces à défaut d'être originaux, ils vous invitent à vous tuer en solo ou en équipe (Death Match et Team Death Match), ou à accomplir certains objectifs comme escorter le leader de votre équipe jusqu'à un point extraction (Escorting). Les six cartes, comme les modes, ne réinventent pas le genre autant en terme d'environnement (désert, marché, usine...) que d'agencement (des zones de campes trop pratiques).

En plus d'être visuellement à la traîne, le FPS de Gameloft est passe-partout en terme de gameplay. D'une part, la mollesse des déplacements agace assez vite. Et d'autre part, le système de progression de l'armement demeure mal pensé. En effet, vous devez éliminer un nombre conséquent d'ennemis sans mourir pour jouir d'armes très efficaces. Dans le cas contraire, votre pistolet de base sera votre arme de chevet et vous pourriez passer à côté d'armes à débloquer malheureusement (13 en tout). De plus, les phases au corps au corps sont assez aléatoires au niveau des collisions. Dur d'égaler l'impact de celles de Call of Duty 4 ou de Killzone 3 par exemple.
Les Plus
  • Le nombre de modes de jeux et d'armes présents
  • Le gameplay, honnête
Les Moins
  • Le moteur graphique pas très sexy
  • La mollesse de l'action
  • Les cartes peu inspirées
  • Il faut aimer le camping
  • Le système d'armement frustrant