Eledees : mettez le souk pour la bonne cause

21 mai 2007
Testé par sur
Disponible sur
3
  • Éditeur Konami
  • Développeur Konami
  • Sortie initiale 3 mai 2007
  • Genre Action

Il n’y a que les Japonais pour imaginer des personnages aussi improbables et attendrissants, un Eledee n’ayant rien à envier à un Pikmin ou un Chibi-Robo!. Basé sur un concept sympathique et une réalisation sans failles, Eledees propose un challenge de base très simple qui n’exploite pas suffisamment la profondeur de ce titre. Fort heureusement, un mode édition vous permet de modeler les niveaux et surtout d’ajuster les conditions de fin selon votre convenance. Vous avez ainsi la possibilité de rendre cette chasse bien plus ardue. Cela dit, les derniers niveaux du mode histoire mettent en avant un gameplay répétitif que même une personnalisation aura du mal à surmonter. Reste qu’Eledees possède les qualités nécessaires pour trouver une place de choix dans une ludothèque Wii peut-être spartiate mais décidément bien rafraîchissante.

Eledees est un jeu qui risque de ne pas plaire aux maniaques de l’ordre et du rangement car vous y êtes contrait de mettre tout sans dessus dessous dans le but avoué de récupérer de l’énergie propre. Sous ses faux airs rebelle, Eledees cache en effet un jeu écologique où pétrole, gaz naturel et nucléaire sont remplacés par des petits êtres étranges, capables de produire l’énergie nécessaire à la civilisation humaine moderne. En route pour une course énergétique délicieusement utopique.

Les Eledees peuvent se cacher n'importe où, même dans une pizza !

Attrapez-les tous !

Dans Eledees, vous incarnez un jeune garçon d’une dizaine d’années qui se retrouve seul face à une coupure de courant généralisée. C’est à lui, donc à vous, de rétablir l’électricité non seulement dans la maisonnée, mais aussi dans le quartier et la ville toute entière. Pour ce faire, son scientifique de père lui a laissé une arme redoutable à disposition : un pistolet de capture. Il s’agit en fait d’un rayon laser capable de capturer les fameux Eledees. Ces formes de vies mystérieuses, réparties un peu partout dans le décor, peuvent être converties en énergie. Plus vous en attrapez, plus vous accumulez de Watts. Ces précieux Watts vous permettent d’abord de rétablir le courant dans une pièce, pour y voir... plus clair, mais également de mettre en marche divers appareils électriques remplis d’Eledees. Grâce à eux, vous augmentez ensuite la puissance de votre pistolet de capture afin de déplacer des objets de plus en plus lourds. Sachant que les Eledees n’hésitent pas à se cacher dessous, derrière ou à l’intérieur de nombreux meubles et bibelots en tous genres, l’amélioration de votre arme s’avère indispensable à votre progression.

Débusquez des Eledees en secouant certains objets.

Une physique à en faire tourner la… Wiimote

La première chose qui frappe dans ce jeu sympathique, c’est son moteur physique : vous déplacez dans tous les sens quasiment tous les éléments du décor. Les contrôles permis par la Wiimote sont brillamment mis à contribution. Pour ouvrir un robinet par exemple, vous devez pointer le rayon laser sur lui et faire pivoter la Wiimote vers la gauche ou la droite. Vous souhaitez insérer un disque dans une platine laser ou mettre une tranche de pain de mie dans un grille-pain ? C’est possible ! Dans le même esprit, les placards et les tiroirs sont interactifs : après les avoir cibler avec le rayon laser, les ouvrir ou les fermer s’effectue simplement en avançant ou reculant la Wiimote vers ou loin de vous. Dans certains niveaux, vous pouvez même vous amuser à des minis-jeux - lancer une balle dans un panier de basket par exemple - pour tenter de faire apparaître de nouveaux Eledees. Les possibilités sont nombreuses et vous offre une liberté d’action assez réjouissante. Malheureusement, chaque niveau du jeu se déroule en temps limité et, en pratique, les petites fantaisies ne sont pas vraiment permises.

Le filet laser est bien pratique pour capturer plusieurs Eledees à la fois.

Pour chasseurs en culottes courtes

Au fur et à mesure de votre progression dans les pièces de la maison, vous vous rendez compte rapidement que votre réussite passe avant tout par une chasse assez bordélique aux Eledees plutôt que par une stratégie particulière. Le jeu propose bien quelques artifices supplémentaires pour rendre les missions plus ardues, comme d’éviter de casser trop d’objets ou de faire trop de bruit, mais les conditions de fin sont vraiment souples et donc largement permissives. Les développeurs ont également pensé à inclure un frein à la mise à sac des lieux : si vous mettez trop de désordre dans la pièce, des Eledees noirs apparaissent. Ils ne peuvent pas être capturé et, surtout, ils se jettent sur vous régulièrement pour vous infligez des dégâts. Mais il est assez simple de les éviter et les angoisses initiales suscitées par leur apparition s’évaporent bien vite. Pour couronner le tout, des bonus temporaires sont disséminés un peu partout pour vous faciliter la tâche : filet laser pour capturer plusieurs Eledees simultanément, gâteau pour les attirer, radar pour les repérer, bouclier pour être invincible... bref, tout ce qu’il faut pour rendre cette chasse à la portée de tous.

Le multi peut accueillir jusqu'à 4 chasseurs sur un même écran.

Une matière sous exploitée ?

Cette simplicité générale est pourtant proportionnellement inverse à la profondeur du jeu. L’éventail d’Eledees à capturer est conséquent : les verts, les plus communs, ne vous fournissent que peu de Watts, alors que les roses permettent d’en récolter un maximum. Les jaunes peuvent fusionner avec d’autres Eledees et, en plus de devenir agressifs (ils vous lancent des objets), deviennent alors impossible à capturer. Il faut d’abord les assommer contre un mur ou les écraser avec un objet pour les séparer et pouvoir ensuite vous en emparer. Le niveau d’énergie que vous pouvez récupérer dépend également de l’état des Eledees au moment de leur capture. Ainsi, un Eledee écrasé ou surpris rapporte moins de Watts qu’un Eledee paisiblement endormi par exemple. Toujours dans cette orientation "tous publics", vous avez de temps en temps affaire à un boss Eledee. Mais là encore, le challenge est loin d’être insurmontable. Notez enfin qu’un mode multijoueur est disponible : chacun doit récupérer un maximum d’Eledees durant le temps imparti, sur un écran non-splitté (le contrôle de la caméra change de joueur selon une périodicité définie en début de partie).
Les Plus
  • Un concept rigolo et rafraichissant
  • Un moteur physique épatant
  • Mettre la maison à sac en toute impunité
Les Moins
  • Un gameplay répétitif
  • Une profondeur mal exploitée