Xiaolin Showdown, uniquement pour les fans

05 mai 2007
Testé par sur
Disponible sur
1

Votre personnage ne possède pas de barre de vie. Au pire, les claques que vous prenez vous assomment un temps. Vus imaginez alors sans peine le manque d'intérêt qui en découle. Le côté technique ne donne pas non plus grande envie. Les sons rappellent ceux du dessin animé, certes. Le cel-shading employé n'est pas des plus propres. En effet les arêtes ne sont pas nettes, ce qui donne à l'ensemble un côté baveux. Ce que les plus jeunes ne remarqueront certainement pas car l'aspect général du titre est fidèle à la série. Au final, force est de constater que Xiaolin Showdown est taillé pour le public auquel il est destiné. Niveaux sans but, action répétitive et absence totale de réflexion sont au programme. Ce ne sont pas les semblants de jeux tels que le roi de la colline qui rattrapent le tout. En bref, à déconseiller totalement si ce n'est pour un tout petit fan de ce héros.

Xiaolin Showdown est l'adaptation vidéoludique du dessin animé du même nom. Ne cherchez pas, si vous n'êtes pas un habitué des programmes "jeunesse", il y a peu de chances que vous connaissiez. Ce qui importe réellement est que le jeu fait figure de copie de Super Smash Bros. Brawl. Voila une occasion de rebrancher le multitap de votre PS2, car évidemment, le titre se joue jusque 4 joueurs. Seulement, il faudra trouver des acolytes...

Les arènes ne sont jamais bien compliquées.

Ceci n'est pas une histoire

Point de scénario compliqué ici. Comme à l'accoutumée dans les dessins animés pour les plus jeunes, quelques gentils affrontent un méchant. Le mal prendra la forme de Jack Spicer. Il veut posséder tous les Sheng Gong Wu pour conquérir le monde. Ce sont des objets renfermant des pouvoirs spéciaux de combat. Vous incarnez l'un des gardiens de ces pouvoirs. A votre charge de défaire les hordes d'assaillants venus s'en emparer. Il faudra pour cela combattre et assainir les nombreuses arènes du jeu. A votre disposition : vos poings, vos pieds, des combos, un pouvoir spécial et la possibilité d'emporter jusque 3 Sheng Gong WU. Le maniement se fait le plus simplement du monde, les combos s'enchainent en tapant frénétiquement sur deux touches au plus. Il est possible d'accrocher vos cibles, ce qui dans la pratique n'apporte rien sinon des crises de nerfs. D'ailleurs, la pratique du combat en général est à revoir.

Vous passez votre temps à taper vos coéquipiers. Eux aussi.

A ne rien y comprendre

Si vous ne trouvez pas 3 amis pour vous accompagner dans ce palpitant combat, l'IA s'en chargera. Elle ne fournit pas d'amis mais elle incarne vos compagnons à l'écran. Cela aurait pu éventuellement être une bonne idée si deux règles de base étaient respectées. Tout d'abord si les combats n'avaient pas été aussi fouillis. Et d'autre part si l'IA en question réagissait un minimum. Les ennemis arrivent par vague, et n'offrent que peu de résistance. Ce qui est une raison supplémentaire pour regretter d'être autant à combattre dans le même camp. Surtout que le résultat n'est qu'une immonde et chaotique mêlée. Vous cognez sans scrupule amis et ennemis. Ceux-ci essaient de vous le rendre. Les Sheng Gong Wu que vous achetez et emmenez avec vous ne font au final que d'assommer tout ce qui bouge à l'écran. Voila qui est triste, mais le pire est à venir.
Les Plus
  • Jusque 4 joueurs en culotte courte
Les Moins
  • Un cel shading loupé
  • Une absence totale d'intérêt
  • Vous ne mourrez pas
  • Un système de lock infernal