Lost Magic : le potentiel sans la finition

26 août 2006
Testé par sur
Disponible sur
3
  • Éditeur Ubisoft
  • Développeur Taito
  • Sortie initiale 27 avril 2006
  • Genre Role Playing Strategy

Malgré ses défauts, Lost Magic apportera beaucoup de plaisir à ceux qui tenteront l'aventure. Son gameplay excellent combine stratégie en temps réel et jeu de rôle d'action, auxquels s'ajoutent un soupçon d'esprit Pokémon et un système de combat sous forme de dessins. Pour peu que vous fassiez abstraction des petites frustrations, vous entrerez dans un jeu agréable qui devient de plus en plus intéressant à chaque étape. Le level design varié et très bien travaillé compense souvent ces problèmes et donne envie d'avancer. La difficulté posera peut-être des difficultés aux plus jeunes puisqu'il faut une grande habilité au stylet pour réussir ses runes en cas de stress. Il est vraiment dommage que le mode WiFi souffre de tellement de ralentissements car Lost Magic aurait pu se positionner parmi les meilleurs jeux en ligne sur DS. Ce titre dispose d'un incroyable potentiel, alors espérons qu'une probable suite soit mieux exploitée.

Lost Magic est un jeu d'un genre nouveau. Utilisant le dessin pour le combat, il mélange les genres et apporte une vraie différence. Lost Magic fait partie de ces jeux au fort potentiel qui méritent qu’on s’y attarde malgré leurs problèmes. Plus vous y jouez et plus vous oubliez les défaut pour mieux apprécier ses atouts et avant tout son excellent gameplay. Entrez dans ce monde dont les personnages attachants ne sont - et c'est rare - jamais exaspérants.

Certains combats vous séparent de vos troupes.

Si jeune et déjà...

Le poids du monde sur les épaules, vous prenez votre courage à deux mains en vous lançant dans la bataille à corps perdu. Le mage qui vous fait face invoque ses nombreux monstres de feu, mais votre propre armée d’élémentaires d’eau vous protège. La bataille commence et il faut réagir vite. D’un mouvement de baguette en S, vous transpercez un ennemi avec un pic de glace. Un allié dans le besoin ! Vous effectuez un sort de soin, mais... la rune n'a pas marché. Votre monstre tombe à terre, maudissant votre incapacité à manier une baguette correctement. Les pertes sont lourdes, mais l'armée ennemie est décimée. Le mage qui a osé vous défier est maintenant seul face à vos monstres et sa magie deviendra bientôt vôtre.

La carte ne symbolise que la liaison entre chaque bataille.

Des dialogues et une carte pour la décoration

Lost Magic n’est pas un RPG, comme il semblerait au premier abord. C’est un RTS d’aventure où vous enchaînez les champs de batailles. Ceux-ci sont entrecoupés de dialogues linéaires mais pleins de rebondissements et rarement assez longs pour devenir ennuyeux. Vous incarnez Isaac, jeune mage qui part à l’aventure retrouver son père disparu. Vous êtes poursuivi par la Diva du Crépuscule avide de pouvoir souhaitant récupérer les 6 baguettes élémentaires. Vous rencontrerez des mages qui vous aideront ou au contraire, seront sous le pouvoir de la Diva. Il faudra les battre pour les faire revenir à la raison. Vous ne serez jamais perdu sur la carte dans Lost Magic. Vous ne mourrez jamais d’ennui pendant un dialogue interminable. Le voyage et le dialogue ne sont pas des attributs de gameplay mais des moyens de lier les batailles entre elles. Chaque prochain point de l’histoire ou bataille importante est indiqué sur la carte et les dialogues n’engagent à rien, sauf à la fin de l’histoire où il faudra choisir votre camp.

Combinez les runes pour trouver de nouveaux sorts.

Attrapez les tous !

Au début de l’aventure, vous disposez que de quelques "runes" (feu, eau et lumière). Mais il existe 6 écoles de magies élémentaires qui sont plus ou moins efficaces les unes contre les autres. Les monstres rencontrés sont issus de ces magies et faciles à identifier grâce à leur couleur (feu-rouge, eau-bleu). Vous pouvez ensuite combiner les runes pour obtenir des sorts plus puissants ou un effet différent. Une simple pression sur le bouton L affiche les runes disponibles sur l’écran supérieur. Il suffit ensuite de la tracer sur le cercle dont les contours vous aident à être précis. Car plus la rune est bien dupliquée, plus la magie aura d’effet. Le plus gros problème est de se rappeler des 400 sorts disponibles. Savoir utiliser le bon sort pour chaque situation requiert des études approfondies et beaucoup de temps. Choisir le bon sort est un point crucial, mais choisir le bon monstre l’est tout autant. Vous disposez d’un sort dès les premières minutes de jeu, vous permettant ainsi de capturer des monstres afin de les faire combattre à vos côtés. Comme le personnage principal, ils obtiennent de l’expérience à chaque ennemi vaincu. Il faut cependant affaiblir le monstre jusqu’a sa quasi-mort pour pouvoir le capturer. Ensuite, il s’agit en général de vous cacher derrière eux pour lancer vos sorts tranquillement.

Les combats peuvent vite devenir brouillon.

Les problèmes qui gâchent la fête

Le contrôle de ces troupes est assez rudimentaire puisqu’il suffira de pointer une cible et de lui donner une destination ou un ennemi. La sélection de groupe se révèle peu précise puisqu’en cercle. A ce point survient la plus grande frustration du jeu : l’Intelligence Artificielle. Les personnages joueurs autant que les ennemis sont incapables de contourner un obstacle. Il faut faire le chemin laborieux manuellement. Oubliez donc le plan de séparation de l’équipe pour mieux surprendre l’ennemi. De même, vos monstres ne dévient pas du chemin que vous leur avez donné. Ils se feront donc frapper avec joie et sans broncher jusqu’à destination. La sélection au coeur de l’action pose aussi problème. Vous finissez souvent par devoir choisir trois monstres et les séparer du groupe pour atteindre celui souhaité. Il faut prier pendant un sort de soin pour qu’il atteigne la cible dans le besoin. La difficulté est parfois un peu élevée, mais le jeu reste très faisable. Il faut souvent une première étude du terrain et des adversaires pour recommencer avec un plan et les bons monstres. Le level design se révèle de qualité et particulièrement varié. Chaque bataille est intéressante à mener et le temps limité apporte un stress supplémentaire à l’action.

Toutes vos troupes seront nécéssaires en multijoueur.

Le multi qui aurait pu être parfait

Lost Magic contient un mode multijoueur qui mérite votre intérêt. Vous pouvez y choisir les personnages sauvegardés de la campagne solo avec leurs monstres. Ils continueront alors à gagner de l'expérience au cours de vos batailles multijoueur si votre opposant est d'un niveau similaire ou supérieur. Il est aussi possible, mais moins amusant, d'utiliser des personnages prédéfinis pour avoir les mêmes chances que son adversaire. Chaque joueur pourra ensuite voter pour sa carte préférée avant de débuter le duel à mort. Le mode LAN est vraiment agréable et réserve de belles batailles souvent tactiques. Le mode WiFi, quant à lui, subit d’énormes ralentissements. Il faut compter deux secondes avant l’ouverture de l’interface de lancement de sort, et les déplacements se font par à-coups. Il faut donc penser vos actions bien avant l’adversaire, si vous êtes assez motivé pour rester dans la partie.
Les Plus
  • Le gameplay inovateur et amusant
  • Le level design
  • Le mode LAN
Les Moins
  • Les contrôles bancales
  • L’intelligence artificielle
  • Le WiFi