L'Afrique en souris avec Safari Photo

30 juil. 2006
Testé par sur
Disponible sur
3

Réussir à approcher d’assez près tout un tas d’animaux sauvages, sans jamais les déranger, afin de prendre le meilleur cliché, voila un parti pris écologique (au sens premier du terme) des plus rafraîchissants. Si Safari Photo en Afrique a de quoi faire sourire les joueurs en quête d’action féroce et sanglante, il possède également les atouts nécessaires pour plaire à ceux qui recherchent des concepts différents. Décliné avec une vraie intelligence technique (un gameplay simple qui sert à mettre en avant le sujet) et narrative (un scénario aux vertus pédagogiques, servi par des intervenants sympathiques), ce titre est tout à fait recommandable. Idéal pour avoir un aperçu réaliste de la faune africaine sans les moustiques et les inconvénients matériels du voyage !

Les jeux dont le concept s'éloigne de batailles à remporter ou de combats à aligner sont suffisamment rares pour interpeller. Safari Photo en Afrique fait partie de ce genre réservé à tort aux joueurs occasionnels, plutôt jeunes et débutants, sans doute dans l'espoir de les tenir le plus longtemps possible éloignés des sirènes de la violence. Balayez vos a priori réducteurs car Safari Photo en Afrique est une véritable invitation au voyage à côté de laquelle les fans d'aventure naturelle ne doivent pas passer.

Etre au bon endroit, au bon moment, voila votre objectif principal.

Bienvenue au Serengeti

Safari Photo en Afrique vous plonge en plein coeur de la savane. Equipé d’un appareil photo et d’une boussole, vous incarnez un reporter animalier chargé de réaliser des reportages sur la faune africaine. Si ce titre utilise une vue à la première personne, il n’a pourtant rien à voir avec un FPS : votre objectif consiste à récolter des clichés des animaux que vous allez rencontrer, selon un programme bien précis. En parcourant chaque niveau, souvent vaste et étendu, vous découvrez petit à petit les trésors du Serengeti, l’une des réserves naturelles animalières les plus fournies au monde. Une feuille de route vous informe régulièrement sur vos prochaines cibles et se met à jour automatiquement au fur et à mesure que vous remplissez les objectifs. Ils permettent fréquemment de mettre en avant des situations particulières. En effet, il ne s’agit pas de photographier les animaux les uns à la suite des autres au gré de vos rencontres, mais surtout de faire écho de leurs comportements et modes de vie en milieu naturelle. A vous de trouver le meilleur moment pour prendre un cliché d’un combat entre deux éléphants adultes, ou encore d’un buffle isolé attaqué par un groupe de crocodiles lorsqu’il tente de traverser une rivière.

Des questions ? Allain Bougrain Dubourg y répond.

S'amuser à apprendre

Vous l’aurez compris, Safari Photo en Afrique possède un aspect pédagogique avancé. Mais au lieu d’être mis trop en avant au détriment du jeu lui-même, il est savamment distillé et parfaitement intégré à votre progression. Si bien que vous apprenez une multitude de petites choses sur la faune africaine sans vous en rendre compte. Attention, Safari Photo en Afrique n’est pas une encyclopédie exhaustive sur le sujet, mais les thèmes abordés sont suffisamment variés pour que vous soyez informé comme il se doit sur... les excréments d’éléphants par exemple. Ces différentes informations sont apportées par deux voix-off célèbres : Allain Bougrain Dubourg et Yollain de la Bigne. Ils servent respectivement de caution scientifique pour l’un - journaliste animalier de renom - et de candide auquel vous pouvez vous identifier pour l’autre - journaliste à multiples facettes. Ainsi Yollain pose les questions et Alain y répond avec la pédagogie jamais ennuyeuse qui le caractérise. Pour les plus excités que le monsieur énerve, précisons que non, vous ne pouvez pas lui envoyer des oeufs pourris à la figure à la fin du jeu, contrairement à ce qui se passe chaque année lors de l’ouverture de la chasse à la palombe...

Une tempête de sable à l'instant même où vous alliez shooter cette girafe !

Un excellent anti-stress

Safari Photo en Afrique est un jeu essentiellement contemplatif. Vous n’avez finalement que deux choses à faire : avancer en jetant un œil sur votre boussole de temps à autre pour rester dans la bonne direction, et cliquer au moment opportun sur votre souris pour prendre les photos réclamées par votre feuille de route, le tout en prenant soin de cadrer un minimum vos clichés pour qu’ils soient acceptés. Vos déplacements s’effectuent le plus souvent à pied, mais les développeurs ont eu la bonne idée de proposer des balades en jeep et en hélicoptère afin de diversifier les prises de vue. Vous ne contrôlez alors plus la direction (impossible de diriger le véhicule, dommage) mais uniquement votre champ de vision. Cette restriction rajoute un peu de piment au safari puisqu’une fois passé au dessus des animaux à photographier, vous n’avez pas l’occasion de revenir en arrière si vous avez loupé votre cliché. Dans le même esprit, une gestion minimum des conditions climatiques renforce parfois la difficulté relative des missions : la pluie et les tempêtes de sable réduisent votre champ de vision, alors que la foudre peut embraser un arbre et handicaper votre progression.
Les Plus
  • L'Afrique comme si vous y étiez
  • Le comportement très réaliste des animaux
  • L'aspect ludo-éducatif parfaitement intégré dans l'aventure
  • Les commentaires de qualité
  • La découverte d'espèces peu connues
  • Les virées en hélicoptère
Les Moins
  • Le clipping un peu agaçant
  • Les environnements parfois vides