Activision et son Line Up très blockbuster

27 sept. 2010
Rédigé par

C'est dans une salle aménagée en mode cinéma que Jean-Claude Ghinozzi, Président d'Activision Blizzard France et Vice-Président Europe du Sud et MEA, nous a mis l'eau à la bouche en nous faisant une présentation à l'américaine de son line up hivernal. Entre Guitar Hero : Warriors of Rock, DJ Hero 2, Tony Hawk : Shred, GoldenEye 007 Wii et James Bond 007 : Blood Stone, il y avait de quoi ressortir avec des étoiles plein les yeux. Malgré tout, il manque deux titres majeurs que sont Call Of Duty : Black Ops et Star Wars 2 : Le Pouvoir de la Force dans mon énumération. C'est normal, vous retrouvez leurs previews respectives dans nos tribunes. La classe à Dallas je vous dis.

Les phases en Aston Martin sont renversantes

My name is Stone, BloodStone.

Si aucun film n'est prévu cette année ni l'année suivante, Activision n'a pas demandé son reste en usant jusqu'à la moelle sa licence cinématographique « James Bond ». Voulant rassurer les joueurs, c'est au tour de Bizarre Creations (Blur) de développer le titre d'action à la troisième personne. Pour un studio spécialisé dans les jeux d'arcade automobile, on pouvait s'attendre à un résultat mitigé. Pour le coup, la sensation finale est plutôt bonne tant sur le plan des enchaînements de Daniel Craig (le corps est corps est époustouflant) que sur la conduite en eaux troubles. Et oui, il fallait s'y attendre, l'Aston Martin du britannique roulera pleine balle entre deux explosions et un avion de chasse, le tout sous des effets maîtrisés à la sauce Blur. Normal me direz-vous. Prévu pour cet automne, ce James Bond 007 : Blood Stone va sûrement redorer le blason du gentleman le plus marchand de mort que l'Angleterre ait porté.

Tirez sur tout ce qui bouge ! Surtout Daniel !

1997, N64, tout va bien rassurez-vous.

Après avoir posé la question « Quel est le meilleur FPS du l'univers du monde de tous les temps », le panel interrogé a répondu à l'unisson GoldenEye 007. Un peu démago pour une vidéo d'introduction, j'aime à croire que c'est vrai puisque ce titre m'a fait vitre des moments inoubliables… Et sûrement à vous peut-être. 200% old school sauf sur le personnage principal (mais qui a eu la mauvaise idée de changer Pierce Brosnan avec Daniel Craig ?), les graphismes sont quant à eux assez cubiques via la console de Nintendo, tout comme le gameplay qui change très légèrement (utilisation d'un smartphone et non de la mythique montre), bref, on prend les mêmes et on recommence presque. Toutefois, il est fou de constater l'écart entre un GoldenEye 007 et Modern Warfare 2, que de chemin parcouru et revenir treize ans en arrière fait mal au crâne. Disponible fin novembre dans l'Hexagone, les joutes multi qui ont fait la renommée de l'agent secret pourront être apprécié de tous : les jeunots qui vont à tous les coups se foutre de nous et les plus vieux qui seront forcément nostalgiques.

Le Snowboard apporte de nouvelles sensations pas totalement exploitées

Skate et Snowboard sont sur un bateau

Axé pour les plus petits d'entre nous, Tony Hawk : Shred à l'atout ultime d'utiliser une planche de skate/snow afin de déplacer en temps réel votre Antoine Faucon pixélisé. Totalement arcade, les tricks sont vite fous furieux et peuvent durer des dizaines de secondes. Aux antipodes d'un Skate donc, l'utilisation de l'accessoire ne vous oblige pas à vivre dans un Loft de 150m² puisque elle reconnaît les mouvements de votre corps. Malheureusement assez triste graphiquement, les plus grands auront du mal à accrocher avec ce nouveau Tony Hawk.

Des transformations viendront pimenter votre quête du Rock

God Of War

Philippe Manœuvre ne s'y est pas trompé en collaborant avec Activision pour Guitar Hero : Warriors of Rock. Riche d'une playlist mélangeant les genres, Queen, My Chemical Romance, Muse, Rammstein les ZZ Top et tant d'autres sont de la partie pour notre plus grand bonheur. D'ailleurs, bravo à Monsieur C d'Activision pour son show à la batterie. Parenthèse fermée, le social fait sa grande apparition force dix grâce à Facebook et l'utilisation des instruments à votre guise amène enfin une vraie plus value. Quatre guitares, batteries ou chanteurs, tous les goûts sont dans la nature. Dans la quête du Rock n'Roll, vous ne serez pas de trop avec votre nouvelle guitare design ultra classe et interchangeable au fil de votre humeur. Le 24 septembre marquera donc le grand retour du Rock, à moins que DJ Hero 2 ne lui vole la vedette…

Le freestyle : la meilleure trouvaille de DJ Hero 2

Let There Be Light

Un nouveau multijoueur, la compatibilité micro, le tissu social, le freestyle amélioré, DJ Hero 2 claque comme du diamant sur un spotlight. Tellement entraînant dès la première note, le second volet de la simulation de DJ tiens toutes ses promesses. Que ce soit visuellement , les effets façon iPod sont classieux et la lisibilité est parfaite. Bon, ce qui compte c'est le son alors Activision a mis les petits plats dans les grands : Lady Gaga, Rihanna, Justice, Daft Punk, 50 cents, Kanye West et moult superstars, vos platines vont chauffer dès le 22 octobre. Toujours dans cet esprit de personnalisation, le cross fading (technique qui met en avant une partie précise de la musique) est accru dans certains passage afin de laissez libre cours à votre oreille artistique et donc vous vous renouvelez à chaque battle. Même si la durée de ces freestyle ne sont pas aussi long que l'on aurait souhaité, c'est incroyable de sentir la magie opérée instantanément pour au final se Mash Up parmi les différents artistes pour se croire au paradis.