Project Zero 3 : le spectre de l'angoisse

17 déc. 2005

Écrit par

Take Two et Tecmo nous en disent enfin un peu plus long sur Project Zero 3: The Tormented, troisième volet d'une saga plutôt bien accueillie par la critique. Il est vrai que le gameplay de la série a déjà fait ses preuves, reposant sur des bases aussi simples qu'efficaces, puisqu'un appareil photo est votre seul allié contre des fantômes belliqueux dans l'environnement confiné et lugubre de manoirs hantés.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, le jeu promet de nouvelles séquences de flip intense, avec un background psychologique toujours aussi torturé. Une malédiction - qu'il faudra évidemment enrayer - pèse sur les épaules de la frêle Rei Kurowasa, la nouvelle héroïne : poursuivie par des visions de son fiancé mort, elle surnage entre ses cauchemars et une réalité non moins lugubre aux contours flous. Et comme si ça ne suffisait pas, elle découvre un étrange tatouage qui grossit chaque jour un peu plus le long de son corps. On fera également connaissance avec Kei Amakura, un jeune journaliste qui aidera Rei à résoudre les énigmes de cette "Maison du Sommeil" inévitablement hantée. Les fans de la première heure auront d'autre part le plaisir de renouer avec Miku, dont l'histoire personnelle sera un peu plus dévoilée.

Cette ambiance particulière est censée alimenter l'affinement d'un gameplay déjà bien rôdé : attendez vous à une alternance de cauchemars et de retours à la réalité qui sémera la confusion sur votre état présent. Et comme le dit l'adage, "plus on est de fous, plus on a les pétoches", alors trois personnages jouables seront disponibles en tout, avec des capacités spécifiques.

Autant d'éléments qui inspirent une confiance inébranlable à James Ellingford, le directeur général de Take Two Interactive Software, lequel déclare n'avoir "aucun doute que les joueurs européens seront aussi effrayés par Project Zero 3: The Tormented que nous le sommes".

Vous aurez l'occasion de juger par vous-mêmes dès le 24 février 2006, date de sortie du jeu sur PS2.