MotoGP 14

20 sept. 2014
Testé par sur
Disponible sur
3

Le champion de la 360 ?

Si des noms comme Marquez, Lorenzo et Pedrosa font vrombir votre esprit (ou votre corps), MotoGP 14 est fait pour vous. Bien qu'il reste quelques détails à peaufiner - collisions, physique des bolides - le jeu de Milestone est avant tout généreux. Destiné à tous, le titre profite d'une conduite à la fois souple et relativement exigeante, ainsi que d'un contenu qui ravira les fans du sport (photos, vidéos, pilotes, etc.). Certes, ça n'est pas parfait, mais il n'est pas impossible que cette mouture 2014 reste la référence sur les supports actuels.

Il y a des séries, comme Moto GP, qui tracent leur route sans que l'on s'en rende compte. Arrivée en 2000, cette franchise officielle est passée entre de nombreuses mains : Namco, Climax ou aujourd'hui Milestone. Mais après quinze ans, MotoGP tourne t-il en boucle ? Ou au contraire, MotoGP 14 vaut-il le détour ?

Le principe

Si son mode Carrière est toujours aussi conventionnel, MotoGP 14 apporte quand même quelques nouveautés. Premièrement, vous pouvez conseiller votre écurie afin d'améliorer votre bolide. L'idée est appréciable, même si cette dernière aurait pu être un peu plus poussée : plutôt que de bêtement poursuivre le championnat après avoir sélectionner une amélioration, on aurait aimé, par exemple, avoir un système d'objectifs définis, en rapport avec lesdites pièces à améliorer (freins, moteur, châssis et suspensions). Toutefois, l'ajout reste bienvenu et fait que vous vous attachez à votre moto.

De plus, MotoGP 14 intègre deux modes annexes, regroupant des défis de légendes, mais aussi d'autres issus de la saison passée. Un bon point pour souligner la dramaturgie de ce sport. Grosso modo (et un peu à l'instar de jeux comme NBA 2K), vous vous retrouvez projetés dans des situations cruciales avec des objectifs spécifiques à remplir. Plutôt sympa, ces modes intéresseront avant tout les fans de la séries et les aficionados du sport.

Enfin, il convient de parler du gameplay. La difficulté modulable n'est pas sans rappeler les autres ténors du jeu de course, Forza Motorsport en tête. Allant de l'arcade à la simili-simulation, le jeu parviendra à convaincre le plus grand monde. Un point d'autant plus vrai que quelques ajustements ont été apportés au maniement, notamment en ce qui concerne l'adhérence des motos sous la pluie. Seul la physique des bolides - et plus précisément la gestion du poids et des collisions - a encore du chemin à faire pour hisser le jeu au sommet.

Bien que simplistes, les améliorations sont l'une des nouveautés sympathiques de ce cru 2014.

Le multi

Coté multi, MotoGP 14 a deux bonnes idées. La première, c'est la présence de courses en ligne regroupant jusqu'à douze joueurs. Une bonne chose, d'autant qu'en cette période estivale les joueurs sont au rendez-vous. La seconde, c'est l'intégration d'un mode local promettant quelques courses sympathiques entre amis ou, pourquoi pas, entre père et fils. Ce mode local, plutôt rare de nos jours, s'avère donc être un atout de taille pour ce jeu de fin de génération.

Des championnats et saisons abrégées sont jouables en ligne.

Pour qui ?

Car oui, MotoGP 14 est probablement l'un des derniers épisodes à sortir sur Xbox 360, et se positionne donc assez logiquement en référence du jeu de motos pour cette génération. D'ailleurs, le jeu profite d'un nouveau moteur graphique et d'une sympathique modélisation des bolides et pilotes. En revanche, pour les décors on repassera, excepté lorsque le ciel se reflète sur le sol trempé. Quoiqu'il en soit, le titre est à conseiller aux adeptes de mécaniques, mai aussi à ceux qui voudrait un des derniers bons jeux du genre sur 360.

Il est loin le temps de la PS2. La modélisation et le rendu des routes mouillées sont exemplaires.

L'anecdote

Il y a des jeux qui vous filent un coup de vieux. MotoGP 14 a eu cet effet sur moi. En effet, le premier volet de la série fut mon premier jeu PlayStation 2, en 2001. Je venais d'avoir treize ans. Bim, les années dans la gueule !
Les Plus
  • Les améliorations en mode Carrière...
  • Un contenu conséquent
  • Les défis
  • La modélisation des bolides et pilotes
  • Un jeu qui convaincra le plus grand nombre
  • Le dernier volet au niveau sur PS3/360 ?
Les Moins
  • ... mais qui ne sont pas assez poussées
  • La modélisation des circuits
  • Des temps de chargement nombreux