LEGO City Undercover : The Chase Begins

19 mai 2013
Testé par sur
Disponible sur
3

Comme un grand ?

LEGO City Undercover : The Chase Begins remplit son contrat et s'avère être une mouture portable décente de l'épisode de salon. Certes, on peut regretter l'absence du doublage de la version Wii U, mais le plaisir de jeu est tout de même présent. Mieux que ça même, puisque LEGO City Undercover : The Chase Begins se paye le luxe, malgré une trame scénaristique différente, de reprendre les mêmes mécaniques de jeu que son grand frère. Non, vous ne rêver pas, la 3DS tient là un GTA-like sympathique, qui s'avère prometteur en vue d'éventuelles suites. Youpi.

LEGO City Undercover : The Chase Begins arrive, quelques jours après la sortie des péripéties de Chase McCain sur Wii U, sur la portable de Nintendo. L'occasion de constater que jeux mobiles ne rime pas toujours avec concessions à tout-va.

L'histoire

LEGO City Undercover : The Chase Begins n'est pas un simple portage de la version Wii U et fait office de préquelle. Ainsi, on en apprend plus sur la relation entre Chase et Natalia, relation effectivement assez floue au début de la mouture de salon. Malgré cela, le jeu pâtit de deux choses : l'absence de doublages et la disparition des références cinématographiques, deux points pourtant salués dans l'épisode Wii U. C'est dommage car cela influe sur la narration, celle-ci manquant cruellement de liant.

Cette version 3DS rappelle aussi GTA

Le principe

En dehors de cela, des efforts ont été consentis pour conserver le principe de ce qui semble être une nouvelle franchise. LEGO City Undercover : The Chase Begins conserve donc le système de son aîné, à savoir un environnement ouvert incorporant des missions à la sauce LEGO. Peu de concessions ont été faites, y compris sur le plan technique. LEGO City Undercover : The Chase Begins permet donc de prendre possession de divers véhicules afin de parcourir la ville (identique à son homologue Wii U). Si le cliping est présent, saluons quand même la 3D à la fois prononcé et agréable.

Les mécaniques sont très simple...

Pour qui ?

Sans surprise, c'est avant tout aux plus jeunes que se destine cette version 3DS. D'ailleurs, les plus âgés possesseurs de Wii U peuvent préférer la mouture de salon, notamment pour ses nombreuses références cinématographiques et sa narration plus engageante.

Le gyroscope de la console est mis à profit

L'anecdote

Le jeu essaye, avec plus ou moins de succès, de tirer parti des fonctionnalités de la console. Comme sur Wii U, le joueur peut bouger sa console pour observer les alentours et trouver des indices. Sympa.
Les Plus
  • Plutôt surprenant techniquement
  • Une 3D plutôt réussie
  • Peu de concessions faites
  • La recette LEGO un poil renouvelée
  • Drôle
Les Moins
  • Du cliping en veux-tu en voilà
  • Doublages absents
  • Narration laborieuse