Le Trésor du Royaume Oublié

22 nov. 2009
Testé par sur
Disponible sur
1

L'absence totale de difficulté anéanti l'intérêt que vous pourriez porter à Enigmes & Objets Cachés : Le Trésor du Royaume Oublié. Ses charmants graphismes et son histoire apportant juste ce qu'il faut de surnaturel tombent dans la monotonie. C'est d'autant plus dommage car les développeurs ont pris le soin de vous faire traverser le Monde et ainsi vous offrir des décors variés. Seulement cette aventure relève plus d'une histoire interactive que d'une histoire que vous prenez à coeur et avez envie de vivre.

Enigmes & Objets Cachés : Le Trésor du Royaume Oublié est un volet de la série éditée par Micro Applications : Enigmes et objets cachés. Comme son nom l'indique cette série vous envoie à travers le Monde résoudre des énigmes de toutes sortes. Mais aussi au passage trouver des objets dissimulés dans des écrans de jeux pour parfois même les assembler. Cela ressemble à du Point & Click mais au final cela n'en est pas du tout. Voyez pourquoi.

Le menu donne le ton très BD qui suivra.

Scénario Indiana

L'histoire vous met dans la peau de Nathalie Brooks, qui est la petite fille d'un grand historien et au passage porte un nom idéal pour une jeune aventurière. N'est il pas ? L'écran principal de jeu donne le ton retrouvé dans les planches de bandes dessinées servant de cinématiques. Celles-ci sont dans un joli style graphique et vous permettent d'aisément comprendre les tenants et les aboutissants de votre aventure. Certes certains dialogues prennent place lors des écrans figés mais ils ne vont jamais très loin dans leur contenu. Ni dans l'humour que vous auriez pu connaître dans ce type de jeu. C'est ici que vous pouvez vous remémorer certaines remarques pertinentes de l'ami Guybrush. En quelques mots sachez que vous partez à la découverte d'un trésor Maya sous la contrainte du ravisseur de votre grand-père. Ce dernier détient une carte et toutes les explications nécessaires pour mener à bien votre mission.

Les actions se suivent et se ressemblent

Aisé ? Oui, assurément.

Vous croyez alors tenir un bon bout d'aventure entre les mains durant les premières minutes de jeu. A travers l'écran de jeu fixe qui s'offre à vous trouvez une multitude d'objets qui semblent apparaître au fur et à mesure de vos clics. Evidemment vous devez suivre un ordre logique dans vos recherches afin que les objets trouvés débloquent les suivants. Légère particularité de ce titre : parfois vous devez déceler une liste imposée d'objets. La liste de ces objets apparaît dans une liste, vous n'avez plus qu'à écarquiller les yeux. Si vous bloquez une touche d'aide vous indique où regarder. Attendez 60 secondes pour que cette touche réapparaisse. Voici comment tuer une bonne partie de l'intérêt qu'éventuellement vous portez à cette recherche.

Quelques mini-jeux de l'acabit de celui-ci auraient donné du piquant.

Minimaliste

Ce même système de sauvetage existe pour les énigmes qui parfois pimentent les niveaux. Elles prennent la forme de jeux de billes de couleur ou de tout autre casse-tête léger. Il est à noter que certaines d'entre-elles sont originales mais leur niveau de difficulté n'est pas à la hauteur. Le niveau global de difficulté est d'ailleurs le point noir du titre qui se parcourt alors trop vite. Etant donné que les graphismes et les détails des décors se prêtent très volontiers à ce type de jeu, ce résultat est dommage. Alors vous suivez, mais surtout subissez le scénario qui se rélève parfois aguicheur. Seulement vous êtes plus spectateur qu'acteur. Pourquoi ? Car l'absence de difficulté fait de vous un cliqueur sans âme. Ce qui donne au final un jeu joli, à l'histoire bien trouvée, mais qui se termine en 2h30 montre en main.
Les Plus
  • Les planches BD sont de bel effet
  • Le jeu a le mérite de vous faire voyager
Les Moins
  • Durée de vie minimale
  • Aucune difficulté