Manhunt 2 : une mauvaise simulation de serial-killers

01 févr. 2009
Testé par sur
Disponible sur
1

Alors que le premier épisode de Manhunt offrait une autre vision du jeu d’infiltration avec un univers macabre et un scénario parodiant l’univers de la télé-réalité, le deuxième épisode n’est rien d’autre qu’une pâle copie bourrée de défauts. Avec une technique trop faiblarde pour notre temps et une censure qui a totalement dénaturé le jeu, Manhunt 2 a malheureusement été victime de son succès controversé. Rockstar aurait pu proposer mieux. A force de pousser le politiquement incorrect trop loin, le studio en vient à mettre de côté les qualités ludiques de la série.

De nos jours, la violence dans les jeux vidéo est un sujet très sensible à la polémique. Souvent censurés ou totalement interdits à la vente dans certains pays, ces jeux sont pour la plupart connus que pour leurs déboires médiatiques plutôt que pour leurs qualités vidéoludiques. Manhunt 2 a beaucoup fait parler de lui à cause de son contenu trop violent et c’est vu porter les foudres de nombreux organismes et même de certaines personnalités politiques. A voir maintenant si cette mauvaise publicité lui a été bénéfique ou néfaste.

Une famille modèle. Danny connaissait une vie paisible avant ce jour.

L’éloge de la folie

Vous êtes Danny, un homme amnésique à la recherche de son passé et enfermé contre son gré dans un hôpital psychiatrique. Vous commencez votre périple alors qu’un certain Léo profite de la mutinerie sévissant dans l’hôpital pour vous aider à vous échapper de cet enfer. C’est ici que la traque commence et où vous devenez la proie d’une organisation nommée "Le Projet". Elle vous recherche pour des raisons qui vous sont encore inconnues mais qui ne sont pas sans lien avec votre passé. Le scénario reste assez intéressant et les quelques rebondissements réservent de bonnes surprises. Mais à cause d'une mauvaise réalisation et d’une mise en scène quasi inexistante, vous avez l’impression de rater quelques bouts de l’histoire ce qui ne donne pas vraiment envie de poursuivre l'aventure. Malgré tout, l’ambiance macabre et morbide est assez bien rendu avec une caméra qui divague, comme si vous étiez suivi par une caméra, ainsi que le filtre qui donne un effet "vielle bande vidéo" rappelant les vieux films d’horreurs hollywoodiens.

Les commandes à réaliser veulent se montrer très réalistes.

Vivre pour tuer, tuer pour vivre

Manhunt 2 est ce qui se fait de plus classique dans le genre infiltration. Vous devez vous glisser dans l’ombre de vos ennemis afin de les assassiner avez toutes les armes que vous trouvez sur votre passage (machettes, pinces, sacs plastiques, seringues...). Vous pouvez vous cacher dans l’ombre afin d’éviter d’être vus par les ennemis ou encore vous plaquer au mur pour bondir sur vos proies. Mais la principale qualité du jeu réside sur les exécutions réalisables grâce au combo Wiimote/Nunchuk. Lorsque vous vous approchez d’un ennemi en appuyant sur la touche A, une commande à réaliser s’affiche sur l’écran. A vous ensuite d’enchainer différents combinaisons afin d’éliminer en beauté votre adversaire. De plus, différents niveaux d’exécutions existent en fonction du temps d’appui sur la touche A ainsi que des exécutions spéciales grâce à l’environnement (comme des toilettes ou bien une corde suspendue).

La brutalité des exécutions a été totalement censurée.Dommage

Le traqueur traqué

Alors que le jeu aurait plus être superbement jouissif grâce à ses exécutions, la censure gâche totalement le plaisir de jeu. L’écran se brouille, tout est cryptés et vous entendez seulement les bruitages, certes réussis, mais sans grand intérêt sans les images. De plus, se glisser derrière ses ennemis est un véritable calvaire à cause d’une caméra très mal reglée qui reste fixée derrière la nuque du héros et qui gâche totalement la visibilité. Ainsi, vous vous faites repérer en moins de deux, malgré une intelligence artificiel pas très futée, et commence alors des combats au corps aux corps soporifiques. Pareil pour les armes à feu. Manhunt 2 n’est pas un jeu d’action est ça se voit bien. La visée est à se tirer les cheveux tellement la précision est atroce. Le jeu garde tout de même une durée de vie correcte pour qui se donne la peine d’aller au bout car la progression est trop fastidieuse. Parfois, les indications manquent cruellement et vous restez perdu pendant plusieurs minutes sans savoir quoi faire.
Les Plus
  • Un scénario assez intéressant et une ambiance très réussie
  • Les exécutions à la Wiimote...
Les Moins
  • ...mais une censure trop présente
  • Techniquement trop faible
  • Une caméra incontrôlable qui gâche la vue
  • La visée à la Wiimote
  • Intelligence artificielle inexistance
  • Une progression pénible