New Blood : du sang demi-neuf pour Trauma Center

10 nov. 2008
Testé par sur
Disponible sur
2
  • Éditeur Atlus
  • Développeur Atlus
  • Sortie initiale 7 novembre 2008
  • Genre Action

Trauma Center : New Blood est un jeu efficace. Il rempli son objectif - vous transformer en chirurgien du dimanche - avec succès. Mais c'était déjà le cas de son prédécesseur, Second Opinion. Le simple fait de proposer un mode duo, aussi sympathique soit-il, peut vous paraitre un peu limité pour justifier un nouvel achat. Et vous n'auriez pas tout à fait tort. Cependant, si vous n'avez jamais touché à la série, que l'expérience vous tente, et que vous n'êtes pas allergique à un emballage statique type DS année zéro, vous avez de bonnes chances d'y trouver votre compte.

Du sang neuf (New Blood), voila la promesse de ce nouvel épisode de la série Trauma Center sur Wii. Rassurer l'apprenti chirurgien qui avait craqué pour Second Opinion en lui indiquant directement dans le titre que cette suite propose bien son lot de nouveautés, c'est une bonne idée. Reste à voir s'il ne s'agit pas d'un énième stratagème commercial pour justifier un nouvel achat. Un conseil : désinfectez-vous et enfilez vos gants pour avoir la réponse.

Les sutures restent un grand classique du jeu.

L'entrainement presque idéal du Dr Ross

Petit rappel des faits pour les distraits et les astronautes : Trauma Center est une simulation de chirurgie sur Wii où vos manettes peuvent se transformer - dans le désordre - en scalpel, laser, drain, forceps, ultrasons, aiguille de suture, seringue, gel antibiotique et même défibrillateur. Le principe du jeu consiste à opérer divers patients en temps limité, en essayant de faire le minimum de dégâts latéraux avec tous ces ustensiles plus ou moins contondants. Si les cas chirurgicaux se suivent et ont une fâcheuse tendance à se ressembler, le gameplay se montre à la hauteur du sujet. Vous vous prenez rapidement au jeu. Côté scénario, la série a pour caractéristique d'introduire chaque opération par des séquences en images fixes faisant intervenir les différents personnages, tout aussi fixes. Si vous espériez du changement à ce niveau là avec New Blood, c'est raté. L'histoire se révèle aussi pénible que celle du précédent volet, même si elle n'hésite plus, par moments, à glisser vers la science-fiction pour tenter de capter votre attention. Loupé aussi. Les nouveautés de cet épisode, il faut donc les chercher ailleurs.

Vous ne serez pas trop de deux pour réparer cette rate.

Sutures en duo

Si Trauma Center : New Blood propose quelques opérations inédites - comme la greffe de peau - ou même la possibilité de comparer vos résultats grâce aux classements en ligne, la nouveauté la plus intéressante reste le mode duo. Grâce à lui, vous pouvez jouer en coopération avec un ami. Et vous allez vite vous apercevoir de l'intérêt de partager les différentes tâches à réaliser pour mener à bien une opération avancée. "Réduisez donc cette tumeur Dr Carter pendant que je m'occupe de suturer cette plaie" - "Bien, Dr Green". Ou comment, avec un peu d'imagination, rejouer les meilleurs scènes de la série Urgences dans votre salon... Si vous aimez les challenges, vous pouvez également vous atteler à réparer les bévues de votre collège de manette. Et pourquoi ne pas vous lancer des défis de vitesse tant que vous y êtes ? Le premier qui parvient à réduire cette fracture ou à stopper cette hémorragie a gagné ! Cela dit, si vous en êtes rendu là, le monde peut s'estimer heureux que vous ne soyez pas un vrai chirurgien. Si c'est le cas, merci de nous donner l'adresse de la clinique dans laquelle vous exercez histoire d'éviter d'y mettre les pieds.
Les Plus
  • Un gameplay toujours aussi intéressant
  • Un mode Duo qui relance l'intérêt
Les Moins
  • Un scénario toujours aussi inintéressant
  • Une évolution visuelle et technique trop mineure pour une suite
  • Une difficulté rebutante en solo