Jack Keane : sors de ce corps Guybrush !

29 oct. 2007
Testé par sur
Disponible sur
4

Bien fichu, drôle, original et très agréable à l'œil, Jack Keane est tout simplement ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle en matière de point & click cartoon. A tel point qu'il est difficile de vous en dire plus si ce n'est de foncer ! Si vous appréciez le genre, Jack Keane mérite amplement d'apparaître en bonne place dans votre ludothèque, à côté des Runaway et autres Monkey Island. En bons fans du genre, les petits gars de Deck13 prouvent une fois encore qu'il savent lui rendre hommage avec talent. Et si ça ne suffit pas pour vous convaincre, il ne vous reste plus qu'à vous mettre au crochet !

Le genre aventure point & click se décline sous deux formes principales : la sérieuse et la burlesque. Avec Jack Keane, le studio allemand Deck13 choisi une nouvelle fois de développer cette orientation comique et exotique qui leur avait plutôt bien réussi sur Ankh, leur précédente production. A une exception près : l’expertise dont ils avaient fait preuve auparavant est ici magnifiquement exacerbée. Si bien que Jack Keane apparaît comme le digne successeur d'un certain Guybrush Threepwood. Carrément !

Jack fait figure de héros malgré lui.

Jack save the Queen

Les livres d’histoire se sont bien cachés de le préciser mais savez-vous qu’à la fin du 19ème siècle l’Angleterre a échappé de justesse à un désastre sans précédent ? Une pénurie de thé dans un pays aussi consommateur, c’est effectivement une catastrophe que le Docteur T, un savant forcément fou, aurait bien voulu provoquer. Revenons donc quelques années en arrière pour mieux comprendre ce drame. Devant cette situation pour le moins préoccupante, la Reine en personne décide de faire appel à un dénommé Jack Keane, un capitaine sans peur, sans reproche, sans ressources et à la fiabilité toute relative. Bizarrement, ce spécialiste de la route des Indes apparait en effet comme le plus compétent pour conduire le meilleur agent secret du Royaume sur les traces du Docteur T. Il faut bien dire aussi que les candidats ne se bousculent pas au portillon... Faute de mieux, Jack se retrouve donc dans une aventure originale et décalée qui va le conduire de Londres à Cape Town, en passant par la jungle indienne.

Singes et plantes carnivores ne font pas bon ménage...

Bienvenue à Tooth Island

Un espion de sa royale Majesté en slip léopard, un gorille amateur de lecture, des plantes carnivores mangeuses de singes, la galerie de personnages - une quarantaine - que vous allez croiser dans Jack Keane est pour le moins haute en couleurs. Les dialogues issus de ces rencontres sont bien sûr du même acabit et distillent un humour souvent délirant qui n’est pas sans rappeler celui de Runaway ou même Monkey Island. Deck13 connait ses classiques et sait leur rendre hommage avec goût et subtilité. Cela se ressent jusque dans les énigmes qui nécessitent souvent l’utilisation d’objets improbables pour être résolues. Mais ne paniquez pas : il n’est pas pour autant question ici de puzzles tracto-capillés. Avec un minimum de déduction et de jugeote, vous progressez sans mal dans cette aventure. Et pourtant, Dieu sait que la jungle délirante de Tooth Island est un terrain touffu et semer embûches. Mais celui qui a déjà pu aiguiser son sens de l’observation sur d’autres point & click saura facilement repérer ce qui doit l’être.

Chatoyants et colorés, les décors sont un vrai régal.

Du point & click en grandes formes

Côté technique, c’est également du tout bon ! Si Ankh avait déjà permis d’apprécier le travail graphique des développeurs, les décors de Jack Keane sont encore plus aboutis, disposant même d’effets visuels très agréables pour les éléments mobiles. Le design général, très proche du cartoon, les couleurs très pimpantes et de nombreux jeux d'ombres caressent joliment votre rétine. Quant au gameplay, rien que de plus classique et donc d'efficace pour du point & click. Notez que certains chapitres de l’aventure vous permettent de contrôler un deuxième personnage, celui d’Amanda. Cette aventurière intrépide sait se servir de son fusil pour passer là où Jack ne peut s’aventurer. Le procédé, déjà utilisé par Deck13 sur Ankh, dynamise astucieusement votre progression et évite les redites lorsque le jeu vous amène à parcourir une seconde fois certains décors pour les besoins de l’intrigue.
Les Plus
  • Une aventure drôle et exotique
  • Des graphismes cartoon du plus bel effet
  • Un doublage au top
  • Un vibrant hommage au genre
Les Moins
  • Un emballage musical un poil trop discret