Mario Sports Superstars

13 mai 2017
Testé par sur
Disponible sur
1
  • Éditeur Nintendo
  • Développeur Nintendo
  • Sortie initiale 10 mars 2017
  • Genre Sport

Mario (Sports) Time ?

Si la 3DS n'est pas encore morte, ce n'est pas Mario Sports Superstars qui va rassurer les joueurs. Bien au contraire puisque le jeu nous laisse sur une impression ambiguë. C'est à se demander si nous sommes réellement en face d'un vrai jeu ou si Nintendo nous a refourgué le prototype d'un improbable jeu mobile. Impossibilité de jouer en ligne, la pauvreté de ses modes de jeu, la médiocrité de ses terrains... Le jeu malgré les cinq sports proposés existe pour être joué à la va-vite. Il n'y a strictement aucun challenge. Le sentiment d'ores et déjà que la 3DS ne se destinera plus qu'au jeu occasionnel ou aux plus jeunes d'entre-nous.

Tenir Mario Sports entre les mains, c'est repenser aux merveilleuses parties et à la tenue exceptionnelle de jeux comme Mario Golf, Mario Tennis, et même Mario Football avec son mode en ligne sur Wii qui vous assurait d'excellents moments. Mais ce Mario Sports Superstars sur 3DS, alors même que Nintendo semblait en espérer beaucoup, se révèle consternant.

Le principe

Cinq sports. Base-ball, football, golf, tennis et équitation. Trois possibilités de jeu : solo, local et en ligne. Il est dommage que le partage du jeu ne puisse se faire sans plusieurs cartouches puisque de toutes les tentatives de connexion aucune n'a réussie. Chaque sport permet au choix de faire une partie rapide avec un ensemble de données paramétrables ou alors un championnat, au nombre de trois par sport. Dans l'ensemble, Mario Sports Superstars est très joli, propre, de quoi se réjouir au regard du reste. Au golf, trois parcours et seulement neuf trous. Au foot, baseball et tennis trois stades et quasiment tous identiques. L'équitation est le seul qui propose un mode inédit. Une sorte de Nintendogs équestre, qui additionné à une absence totale de challenge, vous donnera l'impression que ce titre se destine surtout aux plus jeunes.

Un look de Forbans on vous dit !

Le gameplay

Sur ce point, c'est le Seal of Quality du système ABS. Une action une touche, les épreuves comme le golf ou le baseball possèdent un champ de frappe très généreux et l'équitation alors là... c'est fou-fou-fou, Mario Kart mais avec des chevaux au look de Forbans, à la vitesse d'une voiture sans permis. Console en main, le jeu dans son ensemble dégage l'impression médiocre de se retrouver face à une démo ; rien ne vous incite à une progression, aucun contenu sur du long terme et Messieurs les développeurs collectionner des cartes moches sans utilité réelle ne peut être en aucun cas un motif de jouabilité. Une option sympathique, tout au plus. Même les championnats se réduisent, quelques sois le sport au minimum, le jeu n'encourage pas, c'est pire : il fonctionne par parties courtes. Le golf par exemple se joue au meilleur des deux balles, le tennis au meilleur des deux sets...

Wario toujours aussi classe.

Pour qui ?

Mario Sports Superstars est calibré à la perfection pour les plus jeunes, les parents seront ravis d'une petite partie à l'occasion. Mais si l'on a ne serait-ce qu'une toute petite sensibilité vidéoludique, on ne peut s'empêcher de se sentir insulté par le nivellement par le bas de Nintendo. Méprisant pour les parents et plus encore pour les enfants. 

Le tennis reste malgré tout une valeur sûre.

L'anecdote

Mon fils de trois ans adore me voir jouer à Mario Run, puis il adore me piquer le portable pour faire buller Mario. Alors je me suis dit que Mario Sports Superstars avec ses chevaux, l'occuperait. Moralité de l'histoire, il est retourné sur Run et m'a laissé bien trop seul dans mon écurie. Mama Mia !
Les Plus
  • C'est joli
Les Moins
  • Aucun challenge ... Le jeu dans son ensemble est affligeant
  • La pauvreté des parcours, des stades
  • Mario Horse ... qui a eu cette idée ?
  • Un jeu antipathique