Kirby : Planet Robobot

24 juin 2016
Testé par sur
Disponible sur
4
  • Éditeur Nintendo
  • Sortie initiale 10 juin 2016
  • Genre Plateformes

La tête dans les étoiles

Kirby : Planet Robobot reprend les bases de son prédécesseur tout en les améliorant. Pour ce faire, le jeu confère à Kirby un robot amenant son lot de nouvelles mécaniques de jeu, mais surtout du dynamisme. Ainsi, Planet Robobot intègre le groupe des meilleurs jeux estampillés Kirby, tous ces volets basés sur des principes forts destinés à vous faire sourire. À coup sûr, c'est un sacré bon jeu de plateforme que Nintendo offre à sa 3DS.

Deux ans après Kirby : Triple Deluxe, Nintendo sort Kirby : Planet Robobot. Et si le jeu apporte son lot de "méchaniques", il se révèle avant tout être une suite bonifiée.

Le principe

Planet Robobot reprend grosso modo le principe de Triple Deluxe, qu'il s'agisse de la gestion habituelle des pouvoirs de Kirby ou de la possibilité de passer du premier plan à l'arrière-plan à l'aide d'étoiles. Comme dans le jeu précédent, le challenge réside essentiellement dans la quête du 100%, et dans votre faculté à prévoir les événements pour ne pas passer bêtement à côté d'un coffre ou d'une vignette.

Toutefois, Planet Robobot apporte un certain sens de la démesure à l'aventure, chose qui manquait à son prédécesseur. Par moments, Kirby peut prendre les commandes d'un robot pouvant lui aussi absorber les ennemis afin de récupérer leurs pouvoirs (électricité, glace, feu, scies circulaires, etc.). Dès lors, le jeu se transforme en joyeux foutoir où notre guimauve fait parler toute sa puissance, vous faisant sourire à coups de mécaniques à la fois originales et implacables.

Kirby doit cette fois contrer une invasion de robots.

L'emballage

Comme son prédécesseur, Planet Robobot profite pleinement de la 3D relief pour apporter encore un peu plus de spectacle à sa mise en scène. À ce sujet, les combats de boss et autres phases secondaires (on vous laisse la surprise) impressionnent autant qu'ils amusent, servant de moteurs à un jeu comme souvent trop facile. Seule contrepartie d'une 3D convaincante et d'une réalisation explosive : poussée à fond, la mise en relief occasionne parfois quelques légers ralentissements. Certes, ces derniers sont relativement anecdotiques et ne nuisent pas vraiment à l'expérience de jeu, mais il nous fallait tout de même souligner ce petit couac technique.

Votre robot peut numériser les pouvoir. Ici, à vous de faire parler le feu.

Le multi

Heureusement, en plus d'un mode bonus déblocable une fois le jeu terminé et d'un mode annexe s'apparentant à des casse-têtes basés sur un système de scoring, Planet Robobot propose également un mode multijoueur local en coopération. Celui-ci est en réalité comparable à une sorte de jeu d'action/aventure incorporant une part de RPG : vous choisissez un Kirby parmi plusieurs classes (épée, mage, etc.) et vous parcourez des défis plus ou moins passionnants. Après chaque quête, votre personnage augmente de niveau à l'instar de ceux d'autres jeux de rôle. Dans les faits, tout est évidemment très simple, voire trop pour avoir un réel intérêt.

La 3D relief est parfois bien exploitée.

Pour qui ?

Planet Robobot est assurément le meilleur jeu de la série sur 3DS. La présence du robot apporte l'explosivité qui manquait un peu à l'épisode précédent. De ce fait, les quelques joueurs ayant jugé cet épisode trop plan-plan pourraient bien trouver leur compte dans cette nouvelle itération. Ceux qui ont apprécié Triple Deluxe verront plutôt en ce nouveau volet une suite très réussie, mais qui reste globalement dans le ton de son prédécesseur (de nombreuses mécaniques en sont reprises)

À vous d'améliorer votre personnage en multi local.

L'anecdote

À quelques mois de la sortie de la nouvelle console de Nintendo, il semble légitime de se poser quelques questions sur les apports possibles de la fameuse "NX". Ainsi, au rayon des quelques reproches que nous pourrions faire à la 3DS ou à la Wii U, il y a probablement l'absence d'un système de succès/trophées pouvant servir de carotte au joueur. En effet, il est dommage que la 3DS et son aspect communautaire - grâce à StreetPass - n'ait jamais pu jouer cette carte. Il aurait pu être sympathique, par exemple, de glaner quelques pièces servant aux mini-jeux de la Place Mii en accomplissant des défis. Surtout que bon nombre de jeux 3DS (de Dead or Alive Dimension à Kirby : Planet Robobot en passant par Kid Icarus ou encore Smash Bros.) se sentent obligés d'inclure des systèmes de succès/collection qui leur son propre, et qui se révèlent au final assez anecdotiques.
Les Plus
  • C'est mignon
  • Une 3D relief convaincante
  • Un jeu qui donne le sourire toutes les dix minutes
  • Un sens certain de la démesure
  • Les boss et passages "annexes" en particulier
  • Une bonne rejouabilité (quête du 100%, modes bonus, etc.)
Les Moins
  • Quelques ralentissements lorsque la 3D est activée