Nos jeux les plus attendus en 2012

04 janv. 2012
Rédigé par Gamatomic

Comme tous les ans, voici venu le temps des MEGGAs (Most Expected Games of Gamatomic). Ok, vous n'étiez pas là l'année dernière ? Alors une petite explication s'impose : chaque membre de la rédaction s'est amusé à lister les trois jeux qui attisent le plus sa curiosité sur les douze prochains mois. Voici donc la liste des titres que nous suivrons avec une attention toute particulière en 2012. Et vous allez voir qu'entre blockbusters incontournables et productions plus modestes, il y en a pour tous les goûts. En espérant qu'ils sortent tous avant le 21 décembre... Bonne année !

Auk aime les survivants qui renaissent ou échappent à un virus

2012 est décidément à marquer d'une pierre blanche. En plus d'être l'année de la fin d'un cycle selon le calendrier Maya, 2012 marquera aussi le grand retour de Lara Croft. Une renaissance qui n'a plus grand chose à voir avec la série originelle puisque dans ce Tomb Raider, je retrouverais - égoïstement - mon aventurière préférée dans une quête pour sa survie, pour l'accompagner dans l'aventure fondatrice, celle qui la transformera en l'héroïne que nous connaissons tous aujourd'hui. Ce reboot s'annonce sous les meilleurs auspices, avec une unité de lieu glauque et mystérieuse, propice à embarquer la série vers le survival horror. Espérons que l'exploration et l'archéologie pure soient tout de même conservées. Pour en juger, il va falloir patienter encore quelques mois, la sortie n'étant prévue que pour la fin de l'année. En attendant, je jetterais mon dévolu sur deux nouvelles licences, nettement moins médiatisées. La première s'appelle I Am Alive. Il s'agit également d'une histoire de survie, de fin du monde, le tout sous la forme d'un TPS à l'origine prévu pour une sortie en boîte (plutôt bon signe). En gestation depuis plusieurs années, le jeu évite les dangers surnaturels pour mettre en scène la survie d'un homme après une catastrophe planétaire. Au cours de sa quête, il devra faire des choix altruistes (aider d'autres survivants) ou non, selon votre humeur... Dernière grosse attente de 2012 : AMY. Une sortie décalée de plusieurs mois suite aux problèmes rencontrés par Sony avec le PSN l'été dernier, le nouveau jeu de Paul Cuisset promet une aventure sombre et originale où vous incarnerez une femme atteint d'un virus mortel dont seule une petite fille peut freiner la progression. D'où l'intérêt de prendre soin d'elle dans des environnements pour le moins inhospitaliers. Enfin, impossible de ne pas terminer en citant un jeu que j'attends depuis plusieurs années maintenant, qui est donc hors catégorie, bien au delà de mon trio annuel d'espérances. Son développement a été mis entre parenthèses l'année dernière pour assurer le - magistral - retour de Rayman, mais il va maintenant pouvoir reprendre. Je veux bien sûr parler du déjà emblématique Beyond Good & Evil 2. Ces prochains mois devraient enfin nous en apprendre un peu plus (une plage de sortie ?), c'est une certitude.

Darkframboisier a des suites dans les idées

Tout le monde attend de pied ferme Guild Wars 2 et moi aussi ! Cette arlésienne du MMO est sensée mettre une raclée à World of Warcraft, Rift et Star Wars : The Old Republic réunis, selon Arena.Net, mais justement, je suis très pressé de voir si le jeu sera à la hauteur des prophéties du staff de développement, après plus de cinq années de dur labeur et un buzz qui ne cesse de grandir. Toujours dans le registre des suites, comment ne pas s'impatienter devant la continuation du scénario haletant et très bien ficelé de Starcraft II ? Ce Heart of the Swarm est tout autant intriguant que de savoir quelle sera la politique de Blizzard sur ce titre : faire passer tout le monde à la caisse plein pot, dédouaner un peu les possesseurs de Wings of Liberty ? Ou autre chose... Enfin, en tant que grand fan de jeu de baston, et plus particulièrement de la série des SoulCalibur, il semble bien y avoir une séquence dans la sortie de ces derniers : Namco propose toujours un épisode en début de cycle sur console pour y être présent, avec une version qui n'est jamais exempte de défaut, puis un dernier opus en fin de cycle qui est toujours peaufiné et novateur. J'attends donc beaucoup de SoulCalibur V dont les quatre années de développement augurent du meilleur.

Drip attend du choc, de l'effet et du fer

Difficile de se projeter en 2012. Sans revenir sur cette année riche en surprises, certains titres très attendus se sont révélés moins excitants qu'il n'y paraissait. Je vais donc parier sur deux valeurs sûres (du moins a priori) : Bioshock Infinite, dont les trailers m'ont suffisamment alléché pour susciter en moi un sentiment d'attente assez pénible à supporter. Et puis Mass Effect 3, pour lequel je ne parle plus d'attente, mais de supplice. Son univers, ses personnages, son style unique en font un titre qui j'espère me chamboulera comme son ainé l'a fait avant tant de brio. Et puis en troisième titre, j'ai envie de me faire surprendre par Game of Thrones : un jeu de rôle / aventure, développé par les français de Cyanide Studio semblant présager un bon mélange d'exploration, gestion du personnage et des combats, le tout venant s'intégrer dans la trame scénaristique du livre sans la perturber. Surtout que certains aspects ne sont pas sans rappeler Mass Effect, ce qui ne peut donc que me plaire.

DrNiec veut du grand final, de la HD collection et du MEUPORG

L’année 2011 a été une année plutôt sympathique car elle a vu la sortie de Gears of War 3, conclusion épique de cette saga fantastique qui a toujours mis de grandes claques aux joueurs. Il y a eu aussi le grand final des Modern Warfare qui ne s’est pas faite discrètement, c'est le moins qu'on puisse dire. Avant la fin du monde, BioWare et Electronic Arts ont promis de nous offrir la conclusion d’une autre saga incroyable, celle de Mass Effect 3 qui est sans conteste, le jeu que j’attends le plus cette année. Il me tarde de reprendre le contrôle de Shepard et de mettre une grande claque aux Récolteurs. Dans un autre genre, qui prend la tournure d’une arlésienne tellement les infos arrivent au compte gouttes, c’est Guild Wars 2 qui retient un partie de mon attention. Seul MMORPG sans abonnement et sans boutique en ligne pour les objets, dont ArenaNet nous promet un système de combat sans pareil. Enfin, en tant que grand fan de la série, j’attends avec impatience la venue de Metal Gear Solid HD Collection, afin de rejouer ne serait-ce qu’au 2, qui m’a fait découvrir la saga dantesque de Konami.

Griffith aime infini(te)ment la baston et les sports de glisse

Commençons par l'évidence même, j'ai nommé Bioshock Infinite. Autant j'aime privilégier les bonnes surprises, les jeux capables de me surprendre et qui, au final, me marquent souvent plus que les blockbusters, autant je ne m'imaginais pas passer outre le prochain jeu de Ken Levine. Pour la simple et bonne raison que je pense qu'Infinite pourrait être LE jeu de la génération de consoles actuelle. Et après tout, quoi de plus normal vu qu'il s'agit selon moi de la licence la plus prestigieuse de ces dernières années. Autre gros morceau : SoulCalibur V. Alors là, c'est le cœur qui parle, SoulCalibur faisant partie de ces rares jeux qui peuvent résumer mon passé de joueur, notamment mon amour pour le jeu de baston. Après un quatrième volet tout de même décevant (merci le online bâclé), j'avoue attendre ce SoulCalibur V comme le messie. Enfin, pour ce qui est de mon dernier choix, j’admets avoir du mal. J'ai par exemple pensé à Final Fantasy XIII-2. En effet, si Final Fantasy XIII ne m'a pas pleinement convaincu, ce n'est pas pour les raisons que la plupart évoquent et je lui reconnais de nombreuses qualités comme ses systèmes de combat et d'évolution assez admirables, sa direction artistique époustouflante et même ses couloirs et la narration qui les accompagne. Oui, mais après avoir choisi deux titres assez "gras", je préfère recentrer mon choix sur un jeu peut-être plus modeste. Dès lors, deux solutions s'offrent à moi. Premièrement, un jeu portable, 3DS plus précisément et certainement le jeu que j'attends le plus sur la console de Nintendo en 2012 : Kingdom Hearts 3D. Fan de la saga de Square-Enix, je vois en cet épisode les prémices de ce que pourrait être Kingdom Hearts III, notamment en terme de gameplay. Seul souci : le jeu pourrait bien sortir en 2013... Du coup, une idée m'est venue. Plutôt que de citer un jeu comme Dragon's Dogma qui devrait être présent dans bien des tops, tournons-nous vers une renaissance, à savoir celle de la saga SSX. Avec l'arrivée de SSX sur consoles HD, Electronic Arts risque bien de me renvoyer au début des années 2000 et de me rappeler le plaisir arcade des précédents épisodes. Et franchement, ça serait déjà génial. Enfin, citons les habituels grands absents faute de sortie officielle annoncée, à savoir Zone of the Enders 3 et Beyond Good & Evil 2.

Kharg01 veut du RPG, rien que du RPG

Voilà, 2011 est derrière nous et il est déjà temps de penser à notre avenir de joueur. 2012 montre le bout de son nez et déjà, on sent que les sorties de cette année vont être attirantes. De tous les cotés, on nous annonce du lourd voire du très lourd. Alors quand il a s'agit de sélectionner seulement trois titres, j'ai d'abord répondu : "Impossible chef !". Après avoir été menacé physiquement, j'ai finalement choisi. En premier, je fais le choix de la nostalgie et de ma passion avec Final Fantasy XIII-2. Les développeurs auront sans doute eu à cœur de corriger les défauts de Final Fantasy XIII (enfin, du moins ceux rabâchés temps de fois) et de nous faire plaisir. Avec le 40/40 déjà annoncé par les magazines japonnais, les joueurs devraient pouvoir apprécier ses nombreuses heures de jeux ainsi que le gameplay mis en place sur cet épisode (les DLC me font tout de même un peu peur). Mon second choix se porte aussi sur une grosse bête à concours mais comment ne pas craquer devant les diverses vidéos (visible sur Gamatomic TV bien évidement) de Dragon's Dogma. Le titre de Capcom s'annonce fort prometteur avec des qualités graphiques certaines. Si le jeu confirme avec un gameplay à la hauteur, il a tout pour devenir le best seller du début d'année 2012. Pour le troisième et dernier choix, il reste du monde. J'aurai aimé pouvoir mettre Kingdom Hearts 3D, Kingdoms of Amalur : Reckoning ou Game of Thrones. Oui mais voilà, je ne peux en choisir qu'un. Alors, mon choix se portera vers Risen 2. Je sais que Risen n'était pas forcément au niveau de l'attente des joueurs, voire même déçu certains. Mais là aussi, j'ai envie de croire en un avenir meilleur, avec un RPG de qualité. Bref, des heures de jeux et des cinématiques à en baver par terre pour cette année 2012 !

Nephandi sort des sentiers rabattus

Le début de l'année, l'heure des bilans et des poncifs. Pour moi, le constat est simple : le jeu vidéo ne m'attire plus. La faute à une industrie qui se mord la queue en sortant des suites à rallonge insipides, digne de la restauration rapide. L'autre grande majorité de l'industrie se cache derrière des titres branlatoires censés transformer un divertissement vieux d'à-peine trente ans en art à part entière. Résultat des courses, c'est du côté des petits faiseurs que je préfère regarder pour espérer trouver quelque chose de foncièrement attractif. Inspiré d'un bon bouquin de SF tout droit sorti de Russie, Metro 2033 avait fait son petit effet lors de sa sortie. Sa suite, sobrement sous-titrée "Last Light", nous propose de replonger dans les méandres du métro moscovite. Cette fois, pas de pitié pour les croissants : la guerre civile fait rage dans les stations puantes du futur post-apocalyptique. Si les promesses sont tenues, cette suite pourrait bien tutoyer la série Half-Life en terme de FPS réussi. Casser du sucre sur le dos du Japon est devenu la mode ces dernières années. Mais pendant que les esprits chagrins piaillent, Arc System Works et Atlus eux innovent. En fusionnant la série de J-RPG Persona avec le jeu de combat Blazblue, ils obtiennent Persona 4 : The Ultimate in Mayonaka Arena, de la baston technique avec les personnages fétiches de la série. Bref, c'est un de mes rêves (forcément pervers) qui devient réalité. Dernier espoir et pas des moindres : Asura's Wrath. En offrant carte blanche aux créateurs de SolatoRobo, Capcom a donné naissance à un monstre : un beat'them all sous acide décimant la mythologie hindoue. C'est coloré, ça explose de partout et on en prend plein les mirettes. Pas de doute, 2012 sera une belle année, même pour un blasé comme moi.

Peuh aime quand on fait du neuf avec du vieux

Habituellement, je n'aime pas les redites mais je dois avouer que les certains volets tirés de titres phares prévus en 2012 me font envie. Tout simplement car ils n'ont plus rien à voir avec le premier épisode de la série. Imaginez un Rambo VI se passant dans la Terre du Milieu mettant en scène des orcs, elfes et autres "undead", ne serait ce pas au final intéressant ? Le premier de la liste sera Street Fighter X Tekken, mêlant mes premiers amours de la baston sur SNES et PSX. La violence d'un SF confrontée à la technicité d'un Tekken ne peut que réunir les combattants. Continuons sur la PSX, où le premier titre auquel j'ai joué très longtemps était Ridge Racer et vous obtenez : Ridge Racer Unbounded. Au programme : de la glisse et de la musique techno, comme au bon vieux temps. Les étincelles et la tôle froissée seront au rendez-vous ; je ne le manquerai pas. Pour ne pas finir sur un brin trop gros de nostalgie, j'attends presque impatiemment Mario Party 9. Pas très original comme concept certes mais chaque volet apporte une dose d'humour qui rythme les week-end tout au long de l'année que je vous souhaite la meilleure possible. Les mini-jeux ne s'essoufflent pas et malgré leur simplicité les développeurs de Nintendo arrivent - jusque là - toujours à nous surprendre.

Rubicant attend de la bonne grosse Fantasy, de la tôle froissée et... du calme bien mérité

Difficile de dire quels jeux j’attends en 2012, non pas à cause de la fin du monde mais parce que les jeux que j’avais cité l’année dernière ne sont pas encore sortis. Alors oui, j’attends toujours avec impatience Ninokuni, The Last Guardian ou Mass Effect 3 (comment j’ai triché : Mass Effect 3 il n’était pas dans ma liste 2011). Mais c’est bien trois autres jeux que je vais décrire cette fois. Le premier est Final Fantasy XIII-2. Suite direct du treizième volet tant décrié. Personnellement, j’avais apprécié cet épisode même si, comme beaucoup, j’avais noté ses défauts (vous avez dit "couloirs" ?). Mais Square-Enix a entendu les fans et la direction qu’à pris ce nouvel opus semble très prometteuse. Deuxième titre à venir : Twisted Metal. En tant que fan (le premier jeu auquel j’ai joué sur la PlayStation était Twisted Metal World Tour), je languis devant les vidéos et trépigne de pouvoir froisser de la tôle à coup de roquettes. En plus, avec David Jaffe aux commandes - le papa de God Of War - j’ai de quoi espérer de bonnes choses. Enfin, le dernier titre plus surprenant peut-être que j'attend : Animal Crossing 3DS. Eh bien oui, après avoir parcouru de longs donjons et détruit tout un tas de véhicules dans des arènes, ça fait du bien de se reposer tranquillement. En plus de ce côté détente, sans objectif particulier, c’est surtout le jeu qui revient le plus dans la bouche de toutes les personnes qui ont pu essayer les futurs titres de la 3DS. Le rendu en relief est selon les dires vraiment bluffant et immersif sur ce titre, ce qui titille ma curiosité.

Maverick aime le chiffre 3

Si je devais jour au Loto en 2012, je remplirai les grilles avec le chiffre 3 : 3 comme Mass Effect 3, la suite du meilleur space opéra au monde. Souvenez-vous du formidable Mass Effect 2 : le début époustouflant, où le héros meurt sur fond de lever de soleil symphonique, et la conclusion épique, où tous les personnages que vous avez péniblement recruté se font décimer les uns après les autres (si vous faites les mauvais choix). Bon, d'accord, le deuxième épisode avait peut-être un tout petit côté dépressif : vous pouviez même pousser un PNJ au suicide. Mais rassurez-vous, le troisième et dernier opus est encore plus sombre. Il se veut plus action, un peu moins RPG, en lorgnant vers Uncharted 3 (les chutes à répétition) et Gears of War 3 (les cavalcades sous la mitraille), un bon jeu aussi dans le genre désespéré. Ah, j'oubliais : dans Mass Effect 3, c'est l'humanité qui meurt ; quitte à être dépressif, autant voir les choses en grand. Un autre 3 placé sous le signe de la noirceur : Max Payne 3. Le jeu d'action qui a révolutionné la narration revient avec un héros... Comment dire ? Bedonnant. Et barbu ! Bref, pas charismatique pour un sou. Il a pris cher, comme on dit, depuis le deuxième épisode où il faisait équipe avec une belle brune fatale. Une fois de plus, je fais confiance aux développeurs pour nous embarquer dans une histoire sombre et émouvante, vaguement désespérée, pour tout dire poisseuse : à mille lieues des univers colorés et joyeusement optimistes des autres jeux ("Oui, tu es un méchant, mais tu es mon ami !"). Pas de concession avec Max Payne, avec ses fusillades à la John Woo et ses personnages taillés dans le granit. Max Payne 3 est clairement un jeu que j'attends au tournant : il suffit que j'entende le thème principal pour replonger dans l'ambiance film noir, définitivement. Et puis il y a le chouchou, Bioshock Infinite, avec ses cités volantes à la Jules Verne, et sa guerre civile furieuse. Un univers imprévisible, déstabilisant, qui obéit à ses propres codes, à sa folie meurtrière, la marque de fabrique des développeurs, qui reprennent les commandes après un BioShock 2 paresseux. Ce troisième épisode marque le grand retour de l'histoire, avec une héroïne attachante qu'il faut protéger à tout prix ; dotée d'une vraie personnalité ; et avec qui il faut interagir en plein cœur de l'action - les cinématiques fusionnant complètement avec le gameplay. Une réussite, d'après les niveaux que j'ai pu voir ; et un jeu qui va vous emmener loin, très loin, enfin si vous êtes toujours vivant après ces avalanches de catastrophes : fin de l'humanité dans Mass Effect 3, déchéance physique dans Max Payne 3 et guerre civile dans Bioshock Infinite, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une heureuse et déprimante année 2012 !

Motormike : la baston avant presque tout

Et voilà : une année de plus au compteur ! Plus le temps passe et moins j’en ai à accorder aux jeux vidéo pour mon plaisir, je dois admettre. Heureusement, des titres taillés pour des sessions courtes (comme longues) étaient toujours là pour m'amuser comme Super Street Fighter 4 et ce bijou nommé Rayman Origins. Ce qui m’amène à ma première attente de 2012 : Street Fighter X Tekken. Pas fan de la licence de Namco à la base, je pense toutefois prendre mon pied à taper des Heihachi à la pelle avec mes persos Capcom favoris. Un jeu de versus fighting qui s’annonce accessible, fun mais assez profond au final pour qu’on s’y investisse un minimum. Parce qu’il n’a pas que la 2D et la 2.5D dans la vie, difficile d’omettre la sortie de SoulCalibur V. Après un quatrième épisode solide malgré un mode solo moyen et un code réseau loin d’être parfait, le jeu de combat de Namco promet toutefois d’envoyer du lourd. Je suis curieux de voir comment la licence va évoluer même si je suis loin d’avoir passé des centaines d’heures dessus comme pour Street Fighter. J’avoue être intrigué par Viola, le nouveau personnage féminin combattant à l’aide d’une orbe et d’une griffe sûrement très redoutable au corps à corps. En espérant que la section online tienne vraiment la route, le prochain SoulCa’ promet donc d’être un gros titre de 2012 tout simplement. Enfin, et quitte à me répéter par rapport aux MEGGAS 2011, difficile pour moi de ne pas mentionner ma plus grosse attente : The Last Guardian. Malheureusement absent du TGS cette année, le futur jeu de l'équipe ex-Ueda me fait toujours autant saliver. Univers onirique, gameplay créatif, chaque jeu de Fumito Ueda a marqué son temps, celui de la PS2. 2012 ou le temps pour moi de refaire - ou pas - ICO & Shadow of the Colossus en haute définition et celui qu’on appelait Trico devrait voir le jour pour Noël au plus tard. Espérons que cela soit le cas même si les récentes rumeurs du départ de Ueda de chez Sony ne laisse pas inaugurer du meilleur quant à l'avenir du titre...

Sweetange attend des Miracles de la Vita et de Lara

Pour nombre de joueurs, 2012 sera l’année de la PS Vita. Plus que n’importe quel jeu, c’est donc elle que j’attends le plus, autant par curiosité que par envie. Pour l’instant, peu de jeux sont annoncés sur cette nouvelle console, mais on note surtout Uncharted : Golden Abyss, la matérialisation des graphismes et actions que l’on connaît habituellement sur PS3 en version portable. Personnellement, je le préfère largement à Ultimate Marvel vs Capcom 3, jeux de combat pourtant également attendu. Mais entre nous, ma curiosité n’est pas attisée que par la PS Vita : prenons South Park : The Game par exemple, attendu sur Xbox 360, PS3 et PC. Ce jeu est de rôle sera un mix entre RPG et pirouettes scénaristiques forcément décalées. Ce sera quitte ou double, forcément un top ou un flop, à voir en 2012. Évidemment, j’attends aussi le dernier épisode du Professeur Layton, premier de Level-5 à sortir sur Nintendo 3DS, à savoir Professeur Layton et le Masque des Miracles. Enfin, la liste des jeux que j'attends le plus ne serait pas complète sans Tomb Raider, dont le trailer d'annonce est juste une merveille.

Padrax aime quand ça happe, frissonne et dépote

Pour moi, la plus grosse claque de 2011 est sans conteste Mass Effect 2. Depuis que j’ai découvert l’univers vaste et incroyablement riche de Mass Effect avec le deuxième épisode, j’éprouve pour cette série un attachement bien particulier. Sheppard m’a conquis avec sa gueule balafrée, son dévouement et son courage exceptionnels, et la lutte définitivement inégale qu’il a entrepris. Il faut l’avouer, sauver la race humaine d’extraterrestres jusque là invaincus, ça promet quelque chose de grand, de puissant, de grisant ! J’attends donc de Mass Effect 3 une aventure grandiose, savamment réalisée et happante comme jamais ! Le tout enveloppé de dialogues toujours aussi dynamiques, d’une bande son entraînante et de combats acharnés. Plus qu’une poignée de mois me sépare du dénouement du destin de Sheppard. Et le moins que je puisse dire, c’est que j’ai sacrément hâte d’y être ! En second choix, j’ai pris le prochain Tomb Raider qui sortira en fin d’année 2012. Autant que je sois clair : je n’ai jamais vraiment adhéré à la saga. Alors oui, j’ai joué à certains titres, mais sans plus. Pourquoi attendre cet épisode dans ce cas ? La réponse est dans le trailer. Celui-ci dégage une telle énergie que je sais déjà que le jeu va me plaire. Comment puis-je en être aussi sûr ? C’est bien simple, quand je ressens un tel frisson d’excitation qui me parcoure le corps, alors je sais que je vais adorer. Un peu comme un sixième sens si vous voulez. Et que ce soit avec les jeux, mais aussi les résumés de livres ou les bandes annonces de film, il ne m’a jamais trahi. Enfin, en dernier lieu, le troisième volet d'une série prometteuse : Bioshock Infinite ! Adieu la cité sous-marine aux milles folies qu'est Rapture, et bonjour Columbia, ville aérienne maintenue par des centaines de ballons et de réacteurs. Et qui dit changement de décors dit changement d'ennemis ainsi que de combats. Pour ce que j'en ai vu, ces derniers s'annoncent captivants, avec la possibilité de se déplacer rapidement à l'aide d'un crochet et de rails. Je ne sais pas vous, mais personnellement, je sens que ce Bioshock Infinite va dépoter sévère ! A suivre...

Vofou aime quand ça hacke et slashe

L’année 2012 va enfin marquer le renouveau du hack’n’slash sur PC. Cela fait deux ans que Diablo III fait partie de mes MEGGAS, mais je ne prends pas trop de risques cette fois en affirmant qu’il sortira courant 2012. D’ailleurs, au moment où j’écris ces lignes, mon accès à la beta fermée vient d’être débloqué ! Pour avoir pu ainsi mettre les mains sur la bête, je peux vous assurer que le Maître est bel et bien de retour ! Je n’ai testé que le barbare pour le moment, mais la sensation de puissance qui se dégage de ses coups est saisissante. Inutile de vous dire que j’ai hâte d’essayer les autres classes. Cependant, Diablo III ne sera pas le seul hack’n’slash attendu cette année. En effet, d’autres prétendants ont prévu de suivre son sillage. Même si aucun d’eux ne peut espérer rivaliser avec le titre de Blizzard, la bataille sera rude pour la deuxième place. Je ne parlerai pas de Torchlight II ni de Grim Dawn - oups, trop tard – puisqu’ils ne sont pas dans mes deux favoris pour 2012. Le premier est Path of Exile, un hack’n’slash gratuit qui est lui aussi en phase de beta fermée. Les sensations sont bonnes, les développeurs sont à l’écoute des joueurs, et la personnalisation du héros est très poussée au niveau des caractéristiques. Le second jeu à cristalliser mes espoirs est Lineage Eternal : Twilight Resistance. La série Lineage, qui compte pour l’instant deux volets, est à l’origine une série de MMORPG. Mais pour ce nouveau titre, le gameplay s’oriente clairement vers le hack’n’slash tout en innovant nettement sur l’utilisation du bouton droit de la souris. C’est un projet ambitieux à surveiller de près, il suffit de voir l’époustouflante vidéo de présentation dévoilée il y a quelques semaines pour s’en convaincre.