Nos jeux les plus attendus en 2009

31 déc. 2008
Rédigé par Gamatomic

Qui dit nouvelle année, dit également nouvelle édition des MEGGAs (Most Expected Games of Gamatomic). Chaque membre de la rédaction vous propose de découvrir les 3 jeux prévus pour 2009 qui l'excitent le plus. C'est l'occasion pour vous de repérer les titres sur lesquels nous allons concentrer nos efforts sur ces prochains mois. Si dans le lot, il y a inévitablement du blockbuster bien lourd, vous trouverez aussi des productions plus modestes. Parce que le jeu vidéo, ce n'est pas seulement l'une des industries les plus rentables du moment. C'est également un vecteur d'émotions qui ose parfois échapper aux lois du marché.

Adyboo

2009 sera l'année de la nostalgie. Le souvenir des premiers émois, le pad de Super Nes entre les mains, devant le Mode 7 et sa fausse 3D. Le Hadouken qui résonne à chaque quart de cercle, me refilant des ampoules d'une taille jusque là inégalée. Forcément, Street Fighter IV est le premier sur ma liste. Puis vient l'époque de la galette PlayStation. Au détour d'un grand magasin sur les Champs-Elysées, je me rappelle de Final Fantasy VII, qui restera pour moi le meilleur de la saga. C'est une longue histoire d'amour entre lui et moi... Alors, même si la date en Europe n'est pas fixée (peut être 2010), j'implore le grand Square Enix de nous livrer Final Fantasy XIII d'ici la fin de l'année prochaine. Et puis, il faut bien grandir, et évoluer avec ses machines. Le sourire aux lèvres, des titres fameux font le renom du monolithe noir. Mais c'était sans compter les ovnis qui mélangent l'art et le jeu vidéo. La Team Ueda marque au feutre indélébile l'ère du plaisir numérique. Comment ne pas sombrer devant le sublime Shadow of the Colossus, en attendant le nouveau titre de cette équipe au talent inépuisable. Quand la poésie s'allie au numérique, le onzième art éclot petit à petit. C'est sûr, il y a outrage quand Resident Evil V n'est pas cité, mais je n'y peux rien! Il faut bien faire un choix. N'oubliez pas que le jeu vidéo est un art à part entière...

Arkonite

Sélectionner trois jeux sur une année, c'est un peu comme choisir une sucrerie sur un étal entier de confiseries en tout genre : c'est dur. Mais il y a toujours ce bonbon brillant et délicieux qui vous fait de l'œil et qui, même si vous laissez vagabonder vos rétines en long et en large de l'étal, finira toujours par rappeler votre désir à l'ordre. Oui, malgré les coûts astronomiques de développement d'un jeu actuel, ils continuent à fleurir et à inonder le marché. Si je devais en choisir un, ce serait sans conteste le cinquième épisode de ma série culte, j'ai nommé : Resident Evil V. C'est un projet colossal réunissant pas moins de 400 personnes, mais c'est avant tout le jeu qui provoque un désir irrépressible chez le joueur passionné que je suis. Mon deuxième choix s'orienterait assez facilement vers God Of War III, tant j'ai été bluffé par cette série. Elle incarne pour moi, le renouveau du beat'em all, et même s'il n'y a aucune certitude sur sa date de sortie, tout porte à miser sur 2009. Pour finir, mon dernier choix se porte sur le prochain Splinter Cell. Il me semble déjà lire les nombreux jeux de mots faciles que les journalistes vont faire avec son sous-titre, Conviction, tant les développeurs semblent en manquer (en voilà un !), le jeu serait reparti en phase conceptuelle. Mais ce sera à n'en pas douter un hit. Malgré ses retards, l'attendre pour cette année paraît assez plausible.

Auk

La fidélité, c'est un peu mon credo. Cette année encore, deux des titres que j'attends le plus en 2009 faisaient déjà partie de ma sélection 2008. Les délais de développement étant ce qu'ils sont - et ça n'ira probablement pas en s'arrangeant -, ce n'est donc pas très étonnant de retrouver des titres comme Alan Wake et Totems toujours en phase de production. Le premier, vous le connaissez sûrement puisque depuis son annonce en 2005, chaque E3 ou presque a été l'occasion de saliver devant ce Psychological Action Thriller de Remedy. Le second par contre, est déjà plus discret. Il faut dire qu'après son apparition remarquée à la Games Convention 2007, ce jeu d'action-aventure est resté dans l'ombre. Développé par les anciens d'Appeal (le magnifique et toujours inégalé Outcast), Totems promet beaucoup : aventure, acrobaties, exotisme, poésie... Mais il faudra probablement attendre encore longtemps. Enfin, un autre jeu qui ne manquera pas de se faire attendre un bon moment, c'est Beyond Good & Evil 2. Michel Ancel - le papa de Rayman - et son équipe ont enfin carte blanche pour réaliser le jeu qu'ils souhaitent. Contrairement à ce qui avait pu se passer sur Rayman contre les Lapins Crétins, Ubisoft leur offre du temps pour aller au bout de leurs idées. En voila une bonne nouvelle, même si, pour nous, ça veut dire "patience"... Et ça veut dire aussi "rendez-vous l'année prochaine avec la même liste" !

Camite

Mes trois jeux les plus attendus pour 2009 sont d'abord un jeu annoncé depuis plusieurs années, la suite d'un jeu largement sous-estimé et enfin, un jeu... qui n'a pas encore de nom. Commençons par une arlésienne avec Gray Matter, le "nouveau" projet de la romancière Jane Jensen à qui l'on doit la série Gabriel Knight. Après de nombreux reports, Gray Matter se retrouve aujourd'hui entre les mains du studio français WizarBox. Le postulat reste celui d'un jeu d'aventure à l'ancienne flirtant avec le fantastique. Deuxième jeu peut-être trop souvent oublié par les joueurs, Le Parrain 2 d'EA Redwood Shores. Boudé par la critique, le premier volet proposait pourtant une aventure urbaine riche et intelligemment adaptée du film de Coppola. Après avoir affiné son concept au fil des différentes versions, Electronic Arts tente un deuxième épisode à l'aspect stratégique visiblement plus poussé. Enfin, je reste chez Electronic Arts pour mon troisième choix avec le nouveau projet du duo Shinji Mikami / Suda 51. Pas encore de titre mais l'annonce d'un nouveau jeu d'horreur, genre dans lequel l'éditeur américain semble bien à l'aise depuis Dead Space. Venant du créateur de Resident Evil et du fantasque réalisateur de killer7 et No More Heroes, ce mystérieux jeu bénéficiera en outre de la valeur ajoutée du géant Electronic Arts.

Dadouche

Quelle belle année 2008 nous avons eu ! Avec des perles telles que Grand Theft Auto IV, Metal Gear Solid 4 ou encore Fable II. Cette année a belle et bien tenu ses promesses. C’est maintenant à 2009 de prendre ses bonnes résolutions et de nous proposer de jolies œuvres vidéo-ludiques, histoire de voyager vers des horizons encore plus beaux et immersifs. Pour ma part, les trois jeux pour lesquels je languis d'impatience sont pour les deux tiers français. Cocorico ! En tête de liste, c’est l’équipe de David Cage qui m’a fait forte impression. Après un Fahrenheit revisitant avec merveille le point'n'click, Quantic Dream revient en 2009 avec Heavy Rain. Thriller interactive avec une plastique de rêve, il ont tout pour offrir l’un des plus beaux jeux de cette année. Mon second coup de cœur est la suite d’une œuvre m’ayant impressionné par sa qualité scénaristique et son univers original : Beyond Good & Evil 2. Malgré le peu d’information disponible à l'heure actuelle, à part une vidéo très intrigante, la série créée par Michel Ancel reste pour moi l’une des valeurs sûr de cette année. Pour finir en beauté, c’est une licence pour laquelle j’ai énormément d’estime mais dont je ne suis pas particulièrement fan. Néanmoins, ce que j'ai pu voir de cet épisode spin-off m’a littéralement bluffé. Avec ses inspirations italiennes, gothiques et son ambiance noire, Final Fantasy Versus XIII m'excite déjà. Une belle année en perspective s’annonce et, avec elle, tout pleins de promesses. Seul l’avenir nous dira si elles se sont réalisées ou pas.

drip

L'année 2008 aura été riche en jeux musicaux. Du moins pour moi. Après l'arrivée de Rock Band et sa suite avec tous les instruments d'un vrai groupe de rock, je pensais avoir tout vécu, jusqu'à un concert sur scène, slim rouge et veste à clous à l'appui. Alors, que me réserve 2009 ? Pour le moment, pas de nouveauté fracassante, mais des suites de jeux mythiques placés dans mon top de ludothèque. Je pense par exemple à Resident Evil 5, bien que je me jure de ne pas y toucher tant qu'il ne sera pas sorti sur Wii : meilleure prise en main, meilleure immersion... Et puis, j'aperçois au loin The Sims 3. J'ai toujours été fan des jeux de gestion, cette mouture m'a l'air parfaitement idéale pour passer quelques semaines déconnecté du monde réel. Du moins jusqu'à ce que j'aie trouvé comment provoquer le suicide chez un de mes Sims ! Je pourrai alors reprendre du service dans la chasse aux zombies. Et encore sur Wii, avec House of the Dead : Overkill. Un programme bien chargé donc, sans compter toutes les surprises qui parsèmeront mon année vidéo-ludique, sur Nintendo DS par exemple. J'ai hâte !

Motormike

2009 s'annonce comme un excellent cru pixellisé. Plusieurs suites de franchises cultes à mes yeux arrivent très tôt dans l'année pour mon plus grand bonheur. Tout d'abord le nouveau volet de la saga horrifique de Capcom : Resident Evil V. Une saga qui ne m'aura jamais autant plu depuis l'orientation action prise dans l'épisode précédent. Rien que le fait de pouvoir se faire cette aventure en coopération me met l'eau à la bouche. Ensuite, en tant que grand fan de jeux de combat 2D, j'attends l'autre gros titre de ce même studio : Street Fighter IV. Alors certes, l'enrobage est en 3D, ce qui me faisait peur au début je dois bien avouer. Mais la jouabilité promet d'être dans le pur esprit 2D. J'espère donc que le jeu me fera scotcher l'écran des heures durant, comme un certain Street Fighter II l'a fait il y a de longues années. Enfin, parce que le beat them all est également un genre qui me tient à coeur, et parce que malheureusement je ne vois pas God Of War III sortir en 2009, je retiendrai MadWorld, réalisé par Platinum Games, les ex du regretté studio Clover. Un projet qui me fait saliver tant j'ai apprécié God Hand malgré ses défauts certains. Et comme on ne voit pas des jeux bien violents tous les jours sur Wii, je ne peux qu'être preneur. En tout cas, le rendu visuel m'emballe déjà énormément.

Nephandi

Cela fait trois ans que je fais partie de la rédaction de Gamatomic et je n'ai toujours aucun problème à fournir la liste tant attendue des MEGGAS. Mon secret ? Tomber amoureux de jeux prometteurs, ambitieux et novateurs... bref des jeux qui sortiront avec des années de retard ! Commençons avec l'éternel, le fabuleux, le mystérieux Alan Wake. A l'aide du magnifique trailer sorti en octobre dernier, mon intérêt pour ce jeu d'aventure mêlant Amérique profonde de David Lynch et délire cauchemardesque à la Stephen King se voit revigorer. Mais sans date de sortie, l'attente commence vraiment à être longue. Et comme la campagne, ça me gagne, je surveille de très près le nouveau chapitre de la série Shin Megami Tensei : Persona 4. Ce dernier reprend le principe des lycéens japonais aimant se tirer des balles dans la tête, mais cette fois-ci, à la campagne. Connaissant le savoir faire d'Altus, l'attente pour ce nouveau RPG novateur et ambitieux est de bonne guerre, surtout lorsqu'il s'agit de l'un des derniers grands jeux de la vénérable PlayStation 2. Et pour finir, l'éternel Sam Fisher devrait normalement reprendre du service en cette année 2009 dans Tom Clancy’s Splinter Cell : Conviction. Mais se cacher dans des foules et ce en plein jour, s'annonce un peu plus délicat que prévu. Après un millésime 2008 clairement exceptionnel, je suis en droit d'attendre de l'année prochaine bien des surprises.

Peuh

La fin de l'année précédente aura marqué les esprits de par ses nouveautés matérielles et ses grosses sorties en pagaille. A contrario, la fin 2008 montre un côté plus posé du jeu vidéo. Certes, les titres ne manquent toujours pas, mais l'aplomb qu'ont réussi à prendre les consoles de nouvelle génération offre de sympathiques perspectives. Notamment - est-ce réellement une surprise ? - dans la remise au goût du jour des principes de jeux qui ont fait leurs preuves. C'est donc en toute première position que je mets dans mes attentes le glorieux Street Fighter IV. Que d'attente pour un résultat qui se révèlera jouissif, pourvu que le plus gros des commandes soit repris de la version originelle. Les quarts de cercle en tous genres vont glisser sur la belle manette PS3. En deuxième choix, je place Resident Evil 5. Les bribes d'informations lâchées au compte-goutte sur ce titre ne font que monter l'excitation. Sa maniabilité repensée et les graphismes qu'il arbore pour le moment promettent un cocktail dément. Un peu comme de ceux qui vous font dormir dehors en slip, mais c'est une autre histoire. Mon troisième clin d'œil est pour Project Origin : F.E.A.R. 2. Les développeurs se sont séparés du gros éditeur qui, selon moi, a pourri-gâté la série. Certes, le titre ne respirera pas l'intelligence, mais il devrait transpirer la peur.

roguewar85

Jouer l’arlésienne devient une spécialité pour plusieurs titres et licences très attendus. Néanmoins, le bilan de cette année 2008 reste positif, et quelques monuments y sont pour quelque chose. Je parle bien entendu de géants dans la veine de Grand Theft Auto IV, Metal Gear Solid 4 ou encore Gears of War 2. Mais alors, à quoi va-t-on bien pouvoir jouer en 2009 ? Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais j’ai toujours autant envie de me rouler dans la boue et d’entendre siffler les balles. Cette année, et pour éviter toutes mauvaises surprises, ce sera avec Armed Assault 2, qui devrait pointer le bout de son nez dès le premier trimestre. Inutile de continuer à miser sur Opération Flashpoint 2, qui s’achemine d’un report de sortie à un autre, et dont le peu de nouvelles données laissent penser qu’il va falloir s’armer (et c’est le cas de le dire...) de patience. Sam Fisher et ses gadgets dernier cri ne sont pas non plus venus cette année, il faudra donc encore attendre plusieurs mois avant de pouvoir sauver le monde. Avec un peu de chance, Splinter Cell : Conviction sortira bien en 2009. Reste à espérer qu’il ne suivra pas la tendance des autres licences Tom Clancy, qui s’ancrent exagérément dans le "Tout public" pour finalement perdre leur saveur initiale. Pour finir, et puisqu’on ne peut pas passer son temps à tirer sur tout ce qui bouge, je place mon dernier pion sur Gran Turismo 5. De la testostérone, un peu de cambouis et de la gomme qui fume. Il n’en faut pas plus pour contenter un amateur de course automobile. Après la mise en bouche du Prologue, il va être amplement temps de voir la mécanique qui se cache sous son capot nouvelle génération rutilant.

Vias

Plus les années passent, de moins en moins de jeux sortent sur PC. Malheureusement, les développeurs privilégient les consoles car l'argent est beaucoup plus facile : très peu de piratage et 70€ le jeu ! Malgré tout, je reste toujours un inconditionnel du clavier et de la souris. J'ai toujours adoré les MMORPG (même si je n'ai plus assez de temps), les hack’n’slash, les FPS et les jeux de stratégies. Et pour le moment, les consoles n'apportent pas du tout les mêmes sensation ! Tout ça pour en venir à mon choix pour cette année 2009, il se dirige particulièrement vers deux jeux du studio Blizzard : Starcraft II et Diablo III. J'en ai passé des heures et des heures devant mon ordinateur sur leurs prédécesseurs. Rien qu'a l'idée de pouvoir rejouer avec des armées de Zergling, j'en salive d'avance... "Humains, soyez patients ! un Best-seller arrive bientôt !" Mais il y a quand même un point noir dans cette merveilleuse histoire : l'argent. Blizzard va diviser Starcraft II en trois, le jeu de base puis deux extensions. "Comment se faire plus d'argent en deux leçons" par Blizzard. Malgré tout, ce studio ne cessera pas de nous faire rêver, et avec l'annonce de Diablo III, je leur resterai toujours fidèle. Comme beaucoup de gens en attendant la suite de Diablo II, je me suis jeté sur Titan Quest et Sacred 2. Même si on espère tous jouer à Diablo III cette année, je pense qu'il ne sortira qu'en 2010. Quel dommage ! Et pour en finir avec mes vœux de 2009, j'ai un coup de cœur pour Gauntlet sur DS. L'un de mes premiers jeux sur mon Amstrad CPC 6128, sortie en 1985. Même si graphiquement, il ne casse pas des briques, j'ai trop envie de casser du fantôme. Avis aux nostalgiques !

Rubicant

Quand mon rédacteur en chef préféré me demande quels jeux j’attends le plus pour 2009, je m’efforce de réfléchir à des titres dont la sortie est programmée pour l’année à venir (exit donc les Final Fantasy XIII ou autre Duke Nukem Forever). Mais je vais faire une entorse au règlement puisque ce que j’attends le plus en 2009, c’est la DSi et surtout sa nouvelle génération de jeux. Pour l’instant la prochaine évolution de la portable de Nintendo me laisse perplexe. Simple gadget, véritable évolution ou future arnaque, je ne sais que penser de cette DSi. J’attends donc de tester les jeux, incluant les nouvelles fonctionnalités de la machine, que vont réaliser Nintendo et les éditeurs tiers. Je passe d’une console portable à une autre avec un jeu PSP : Dissidia : Final Fantasy. Enfin Square réalise le rêve de nombreux fans en réunissant les figures les plus emblématiques de sa saga pour un jeu de combat. Un titre qui propose des joutes épiques avec des combats dignes de ceux visibles dans Final Fantasy : Advent Children. La possibilité de refaire certains combats rentrés dans la légende vidéoludique me donne plus qu’envie. Autre titre attendu : White Knight Story développé par Level 5. Ce RPG risque fort de combler avec brio le manque du genre sur la PS3. La personnalisation du personnage, le système de combat intéressant ainsi que l’univers attisent encore plus ma curiosité. Et avec Level 5 aux commandes, il faut s’attendre à un titre de qualité.

vofou

Je n’ai qu’un seul mot en tête pour l’année 2009 : Blizzard. Ce studio de génie cristallise en effet toutes mes attentes pour l’an prochain. L’annonce du développement de Starcraft II en Corée devant une foule en liesse a déjà été pour moi l’évènement majeur de 2007. Le retour des Zergs, Terrans et Protoss se fera probablement en 2009, même si aucune date de sortie n’a été dévoilée mis à part l’habituel : "When it’s done". Mais ce n’est pas tout. En juin dernier, le public parisien découvrait les premières images de Diablo III. Après une longue traversée du désert égayée par l’excellent Titan Quest et plus récemment Sacred 2, le genre du hack’n’slash se prépare au retour de son maître incontesté. Là encore, aucune date précise, mais j’ai le fol espoir d’une sortie fin 2009. Enfin, le dernier jeu de ma sélection est un jeu console, et pas des moindres, puisqu’il s’agit de Tekken 6. Ce jeu - et c’est une première dans la longue série - sera multi plateforme. En effet, c’en est fini de l’exclusivité PlayStation puisque le prochain volet de la série phare de Namco sortira bel et bien sur Xbox 360. Vous l’aurez compris, l’année 2009 sera pour moi synonyme de combats.

Sparcool

Ce sont les jeux que l’on attend le moins qui surprennent le plus. Cette petite phrase est en quelque sorte devenue ma philosophie ces dernières années. Alors oui, des jeux comme Resident Evil 5, Starcraft II ou encore Street Fighter IV seront des valeurs sûres de 2009. Des valeurs sûres justement, c’est bien ça le problème. Où se situe le sentiment de découverte, de surprise, si l’on sait déjà par avance que le jeu sera bon ? Mais surtout qu’il n’est qu’une énième suite et qu’il ne révolutionnera en rien le monde du jeu vidéo. Heureusement, certains développeurs ont encore le courage de sortir de nouvelles licences, une espèce en voie de disparition... Il suffit de voir les ventes de Zack & Wiki ou de Mirror's Edge pour se rendre compte que les joueurs préfèrent se tourner vers un bon jeu sans surprise. Chaque nouvelle année est signe de bonnes résolutions. Pour cette année, choisissez donc de laisser une petite chance à un ou deux jeux qui sortent de l’ordinaire. Le jeu vidéo a besoin de créativité ! Voici mes trois petites suggestions pour 2009. Tout d’abord, la véritable démo technique de la PS3 : Heavy Rain. Ensuite, MadWorld sur Wii. Créé par les anciens de Clover, ce bon jeu d’action propose une touche artistique non négligeable. Et enfin, Le Parrain 2. Oui, une suite, mais la suite d'un jeu qui mérite mieux que l'accueil reçu à sa sortie. J'espère donc que ce nouveau volet trouvera son public.