Wii Music : Musique maestro !

03 nov. 2008
Rédigé par
Prévu sur
  • Éditeur Nintendo
  • Développeur Nintendo
  • Sortie initiale 14 novembre 2008
  • Genre Musical

Développé en même temps que Wii Sports et Wii Fit, le petit dernier de chez Nintendo prend la courbe "joueur occasionnel" à son paroxysme : Wii Music, où comment initier les néophytes aux joies des saveurs musicales. Après vos bras, vos abdos fessiers et vos zygomatiques, c’est vos oreilles qui vont en prendre pour leur grade. Trois, quatre...

C'est mieux que la Star Ac' !

Créer n’est pas simuler

Attention à ne pas faire l’amalgame entre les Guitar Hero et consorts avec Wii Music. Ici, point de score à atomiser, de doigts qui frisent la vitesse de la lumière ou de batteur aux biceps bioniques. Vous êtes là pour diriger la mélodie, l’accompagner et la modifier à votre guise. Si vous sentez que le thème Zelda peut rendre quelque chose de sympathique en version reggae, alors allez-y. Si Police vaut autre chose que du rock, pourquoi pas tenter sa version japonaise. Bien entendu, parvenir à une somptueuse et douce harmonie prend un peu de temps, et les premiers essais sont souvent frustrants : cacophonie générale, envie de rajouter des notes, l’air ridicule. Puis, petit à petit, les barrières s’abaissent, les visages semblent plus aptes à s’amuser et le trompettiste souffle dans la Wiimote alors que ça ne sert à rien... Le fun pointe le bout de son nez. Avec plus d’une soixantaine d’instruments répertoriés par classes : bois, cuivres, vents puis bizarrerie comme le costume de chat ou de rappeur (!). Etant donné que chaque genre à sa propre façon de fonctionner, avec ses spécificités musicales (glissando pour le piano, bend pour la guitare), il faudra un léger temps d’adaptation. C’est là qu’entre sur scène les modes d’apprentissage.

Ils ont changé les What For, non ?

J’aurais voulu être un artiste

Rendre une musique audible, c’est bien, la transcender, c’est mieux ! Pour y arriver, le professeur Sebastian est à votre entière disposition. Ce coach virtuel vous fera maîtriser les différents instruments et mélodies de manière ludique et crescendo. Une fois digérée, le mode Jouer et sa cinquantaine de chansons (de Wham à Mario en passant par Beethoven) vous permettra d’improviser en solo ou jusqu’à quatre, chacun ayant son rôle pré-défini : percussions, mélodies, accords par exemple. Si le fait de ne pas pouvoir réellement créer votre son pose problème, les développeurs ont pensé à tout. Grâce à la Wii Balance Board, vous pourrez apprendre les bases de la batterie, charleston via les pieds et tom via les Wiimote/Nunchuk. Là également, des cours existent pour vous faire progresser (rythme à quatre, huit, seize temps, roulements etc.). Des bases bien solides permettent de réarranger de manière spectaculaire certains standards, puis de les envoyer à la collectivité. Tout un programme.

Wii Music propose de la Rock'n Pop.

Wii Band

Une fois réorchestrée, de manière définitive ou non, la possibilité de les partager avec vos amis fait mouche. Chacun met son petit grain de sel, et peut à tout moment enregistrer par-dessus. Entre temps, s’il y a un directeur artistique dans votre groupe, son rôle est de définir l’arrière plan de votre clip (jusqu’à dix), la couleur et la décoration de votre pochette et de mettre en avant vos délires, voire compositions. Totalement kitsch pour un résultat qui rend plutôt bien. Agréablement surpris en somme. Au final, les mini-jeux en sus sont plus anecdotiques que vraiment essentiels : le chef d’orchestre n’a pas changé d’un iota par rapport à sa version E3, il faut toujours bouger vos baguettes en rythme afin de trouver l’alchimie parfaite. Le gai carillon vous invite à taper au bon moment avec vos manettes lorsque les cloches défilent sur l’écran. La Note Parfaite est un quiz basé sur le solfège qui vous demande de trouver la note exacte ou de classer les sons des plus aigües aux plus graves. Sans prétention, Wii Music prend sa place dans la ligné des jeux sans prise de tête. Quand le ridicule disparaît au profit de la rigolade, quand la musique est bonne...