Gamatomic² - Drôle de chute pour la campagne de lancement

16 avr. 2015

Écrit par

Le lancement d'une nouvelle version, c'est aussi l'occasion d'essayer d'utiliser les réseaux sociaux avec un brin d'humour. Pour Gamatomic², on avait donc imaginé une blague qui ferait intervenir des people citant le site lors d'un évènement quelconque, sur un tapis rouge tant qu'à faire. Bref, une blague potache et bon enfant qu'une photo prise par notre Rubicant avait initiée. Mais la conclusion de la campagne ne s'est pas vraiment passée comme nous l'avions imaginée...

De retour d'une intervention du comédien Simon Astier en province pour ce qu'on appelle des "matchs d'improvisation", notre Rubicant m'annonce fièrement qu'il a pu prendre un cliché du monsieur tenant entre ses mains le visuel de l'annonce du lancement de Gamatomic².

Tweet


Comme vous le voyez, cette photo est sympathique. Une personnalité - talentueuse qui plus est - qui se prête gentiment au soutien du lancement de notre nouvelle version, c'est plutôt bon à prendre. Du coup, petit brainstorming pour imaginer comment utiliser au mieux ce cliché pour accompagner le lancement de Gamatomic². Hop, on va faire "parler" des people emblématiques, exclusivement américains (soyons fous), et étaler la diffusion des visuels sur les quelques jours précédant le lancement. Ces images sont visibles dans la galerie juste en bas de cet article. Vous constaterez qu'il n'y a rien de bien méchant, à part peut-être pour Nicki Minja (et encore). Voici la réplique utilisée pour Simon Astier pour conclure cette "campagne de soutien" :

“JE SUIS L’UNIQUE PEOPLE QUI CONNAISSE GAMATOMIC. ET ÇA FAIT DE MOI QUELQU’UN D’ENCORE PLUS SPÉCIAL. UNE SORTE DE SUPER-HÉROS...”

Seulement voilà, le jour fatidique où le visuel mettant en scène Simon Astier est diffusé sur nos réseaux, le comédien y répond dans la seconde par ce tweet :

Tweet


Résultat des courses, la campagne visuelle s'est achevée sans l'utilisation de l'image de Simon Astier. On vous épargnera tous commentaires, à vous de vous faire une idée sur cette réaction étonnante. Notez simplement que la réplique prêtée au comédien sur le visuel en question était bien entendu un clin d’œil à la sympathique série HeroCorp, série qui, au moment même de cette campagne, sortait en DVD.