Warhammer sur tous les fronts

05 mars 2009

Écrit par

Warhammer est un univers médiéval fantastique rendu célèbre par ses déclinaisons en jeux de figurines (Warhammer Fantasy Battle), en jeux de rôle (Warhammer Fantasy Roleplay), et surtout en divers jeux vidéo, avec récemment Warhammer Online. Pourtant, le domaine de la bande dessinée avait été oublié, puisque seule sa série dérivée futuriste spatiale, Warhammer 40 000, avait pour le moment été adaptée en albums.

Cet oubli est maintenant réparé, puisque Dan Abnett et Ian Edginton, les auteurs de Warhammer 40 000, co-signent La forge de guerre et Les forces du chaos, les deux premiers tomes de la série Warhammer. Ces volumes sont illustrés par Rhasan Ekedal, déjà collaborateur du duo sur Le clan des Orks, le tome 4 de Warhammer 40 000.

Dans ces deux premiers tomes, les hordes du chaos, venues des venteuses contrées du nord, fondent sur les territoires de l’alliance. Ce sont des guerriers impitoyables lancés dans la bataille avec leur fanatique dévotion aux dieux sombres... Aux frontières septentrionales du royaume, les défenses des hommes et des nains commencent à céder. La peur devient panique et le sang des martyrs coule à flots ! C’est ici que commence la quête désespérée du sergent Greatsword et de ses hommes. S’ils ne s’entretuent pas avant…

Le format proposé (21,3 cm par 32 cm) est plutôt original, puisque 2 cm moins large que la taille habituelle des séries éditées par Soleil. La narration est un peu laborieuse – comprendre : il y a finalement assez peu de péripéties par album – et les dessins sont parfois un peu confus. L’ambiance est très sombre : corps éventrés et décapités, gerbes de sang qui souillent le sol, … Les personnages se ressemblent graphiquement un peu tous, mais pourtant, vous vous surprenez à attendre impatiemment, page après page, la suite de leurs aventures et surtout les tenants d’un maléfique complot.

Warhammer est disponible en deux tomes cartonnés - autour de 13 € chacun - sur internet (Amazon, etc.) et dans les magasins spécialisés.