Dimitriy Morozov explique Faces of War

02 mars 2006

Écrit par

Prémisce à une sortie imminente, Dimitriy Morozov, directeur de l'équipe de développement Best Way décrit l'aspect multijoueur de Faces of War. Ce STR PC prévu pour mars 2006 met en scène des soldats alliés, allemands ou soviétiques dans des batailles ayant eu lieu durant la Seconde Guerre Mondiale.

Cet entretien nous apprend que le développement est axé sur la qualité des affrontements entre humains. Tous les éléments présents sur les cartes seront repris du mode solo, de manière à placer le joueur dans un environnement connu face à des évènements imprévisibles. Les cartes permettront de mettre en place de longues batailles où tous les corps d'armée auront leur importance pour tendre des embuscades, utiliser la géographie du terrain ou prendre des points stratégiques. Ce mode se veut très dynamique et permettra d'utiliser tout l'arsenal du jeu, ce qui n'est généralement possible qu'en multijoueurs. Les nouvelles options du gameplay permettant d'assigner une tâche à des soldats puis de partir s'occuper du reste des troupes offrira une meilleure appréhension des nouveaux types de jeu.

Le joueur pourra parcourir la campagne solo en mode coopératif. Le deathmatch classique et la capture de zones seront aussi de la partie. "Stalker", un mode inédit, impliquera qu'un joueur devra capturer certains éléments, tout en étant bien entendu gêné par les autres. A travers ces différents modes, l'équipe de développement souhaite que les novices aient une chance de cotoyer les joueurs les plus ardus.

Mais quelle différence avec le multijoueur de Soldiers : Heroes of World War II développé aussi par Best Way ? A en croire Dimitriy Morozov, le code a complètement été refait. Des options côté serveur limitant le nombre et le type d'unités ont ainsi été implentées. Un navigateur pour faciliter l'accès aux parties a finalement été ajouté. Les serveurs dédiés seront également disponibles, et de nombreuses ressources seront téléchargeables. Le fait d'évoluer dans un monde où tout pourra être détruit changera aussi la donne. Impossible de se mettre longtemps à couvert derrière une grange plus de quelques minutes. Les fantassins pourront par contre s'abriter derrière les véhicules, ou encore les précéder dans les champs de mine.

Point de débauche technologique : même si les captures d'écran sont des plus alléchantes, l'accent a été clairement mis sur une meilleure appréhension des affrontements entre humains. Ainsi, même si visuellement il n'y aura pas de grande claque, le choc sera dans la qualité des combats, où aucune bataille ne ressemblera à la précédente. Certaines cartes seront tirées du mode solo, mais d'autres ne seront disponibles que dans le mode pour lequel elles sont prévues.

Le mode coopératif acceptera jusqu'à 4 joueurs, et les affrontements compteront jusqu'à 16 participants qui retrouveront les commandes et la maniabilité de la campagne. Pour l'instant, aucune précision n'est donnée quand au système de comptage de points dans les différents modes livrés avec le jeu. Un autre point intéressant : le joueur ne peut pas mourir. Les unités perdues pourront être rachetées. La difficulté des missions sera revue à la hausse lorsque vous refaites le jeu à plusieurs.

Nous vous tiendrons bien sûr au courant de la diffusion d'une éventuelle démo multijoueurs, en attendant visitez donc le site officiel de Faces of War.