RollerCoaster Tycoon 3 : Distractions Sauvages ! (grrrrrrr)

21 janv. 2006
Testé par sur
Disponible sur
3

Concernant le mode carrière, douze nouveaux scénarios (toujours pour trois modes de difficulté) ont fait leur apparition, de quoi scotcher les plus téméraires d’entre vous derrière leur écran pendant un bon moment. Mais seulement eux, car cet add-on ne fait pas exception à la règle et écope de la même critique qui avait été faite à ses prédécesseurs, à savoir une trop grande linéarité. Des efforts avaient été fait à ce niveau avec Délires Aquatiques ! et ses défis en temps limité (que l’on retrouve également ici) et ont été faits avec Distractions Sauvages! et ses phases de snipe mais cela ne suffit malheureusement pas, à en croire que se genre de jeux se doit d'être ennuyeux. Ce second add-on reste pourtant un très bon titre, bien plus abouti que le premier, mais comme à l’accoutumée, alors que les fans de la première heure passeront des nuits blanches à gérer leur parc dans les moindres détails, les autres risquent à nouveau de se lasser assez vite et préfèreront passer à autre chose. Ca doit être ça que l'on appelle la dure loi de la jungle...

Alors qu'ils viennent tout juste de nous tremper avec les piscines et autres attractions "humides" de Délires Aquatiques !, les gars de chez Frontier Development sont pourtant déjà de retour avec un nouveau disque additionnel destiné aux heureux possesseurs de RollerCoaster Tycoon 3. Ayant le monde animal pour thème principal, Distractions Sauvages ! vous invite cette fois ci à donner un petit côté bestial à votre parc d'attraction chéri.

Roller Coaster / Counter Strike : même combat !

30 millions d'amis

Vous l’aurez compris, l’arrivée des animaux constitue la grosse nouveauté de ce second add-on. Oui, car si la première extension vous permettait tout juste d’organiser des spectacles "tous faits", avec des animaux répondant à des actions pré-établies, Distractions sauvages! vous propose quant à lui de relever un défi tout autre. En effet, si vous avez décidé de mettre en avant votre parc animalier afin d’attirer les visiteurs, sachez que vous allez devoir faire face à d’importantes responsabilités. Les animaux sont dorénavant considérés comme des êtres à part entière et de nombreux facteurs interviennent dans leur développement.

Et voila un bel enclos tout neuf pour monsieur et madame hippo !

Tamagotchi power

L’acquisition d’un animal passe tout d’abord par la construction de l’enclos où celui-ci va pouvoir gambader en toute quiétude. Se devant d’être d’une surface suffisamment étendue, afin de recréer au mieux l’habitat naturel de son hôte, il devra également être doté de barrières plus où moins solides en fonction de l’espèce parquée, faute de quoi les animaux risquent de s'échapper et de semer la panique à l'intérieur de votre parc. Dans ce cas précis, les développeurs ont eu l'idée géniale de vous inviter à une petite partie de chasse durant laquelle votre mission sera de sniper les fuyards à la flechette tranquilisante depuis votre hélico perso. De retour sur la terre ferme, notez que la construction d’une ou plusieurs "maisons" s’avèrera aussi nécessaire afin de permettre aux animaux de se reposer mais aussi de se nourrir ou de s’abreuver lorsqu’ils en ressentent le besoin. Véritable Loft Story animalier l’enclos pourra également servir de prétexte à la cohabitation entre des espèces aux moeurs et caractères différents. Attention cependant lors du choix du colocataire, car une absence d’affinités entre deux types d’animaux influera irrémédiablement sur leur jauge de sociabilité et donc sur leur état général. Enfin, afin de rendre la vie quotidienne de vos petits protégés plus agréable, il vous est même possible de leur offrir des jouets d’évolution (balles, fausses proies, blocs de viande gelés) avec lesquelles ils pourront s’amuser.

Séance d'épouillage collective chez les mandrils : nourrissant !

Un univers très vivant

Le système de gestion des animaux est complet et ceux-ci demanderont une grande attention de votre part. C’est en effet à vous qu’il incombera de veiller à ce qu’ils aient toujours suffisamment à manger, à boire mais aussi à ce que leur enclos reste relativement propre (et en bon état) afin qu’il puisse vivre dans les meilleures conditions possibles. Par ailleurs, si les animaux apprécient la vie dans leur enclos, ils pourraient même avoir envie d’y faire des petits. A contrario, un mauvais traitement à leur égard risque de vous attirer les foudres de la SPA. Le monde de RollerCoaster Tycoon est une nouvelle fois encore plus vivant que précédemment et on se surprend à passer du temps à épier les faits et gestes de nos petits pensionnaires. Ceux-ci sont très attendrissants et il est amusant de les observer jouer ou se chamailler entre eux. Qui plus est, avec ses courtes phases de snipe bien pensées, le soft se paie même le luxe de proposer de l'action au joueur ! Une petite idée très originale, qui à le mérite de venir casser le rythme assez lent de ce genre de jeux.

C'est ça, vas-y, fais le malin...

Le retour de la revanche du mixmaster

Bien que, comme nous l’avons vu plus haut, l’arrivée des animaux soit l’innovation principale apportée par Distractions Sauvages !, ce n’est bien heureusement pas la seule et tout comme pour Délires Aquatiques ! plusieurs petites nouveautés bien sympathiques font ici leur apparition. Ainsi, si dans la première extension le mode mixmaster avait déjà évolué afin de vous permettre de mettre en place vos propres spectacles d’animaux marins en plus des éternelles feux d’artifices ; ici, ce n’est ni plus ni moins qu’un spectacle de grands fauves que l’on vous permet d’orchestrer de A à Z. Les ordres que vous pouvez donner à vos grosses peluches carnivores sont relativement variés (attraper de la nourriture au vol, tenir en équilibre sur une balle géante...) et il faut avouer que le tout est assez amusant à observer. Malgré son air calme et sûr de lui on sent bien que le dresseur n’a que très peu d’autorité face à ses élèves, que ceux-ci lui obéissent uniquement parce qu’ils le veulent bien et le fait de le voir esquiver les coups de pattes lorsqu’il passe à leur proximité ou lutter pour retirer sa tête de la gueule de l’un d’entre eux vous fera sourire à coup sûr.

Pour les fans de GTA : il n'est malheureusement pas possible de prendre le contrôle des véhicules pour perturber l'enclos.

Des sensations fortes

De nouveaux types de montagnes russes font également ici leur apparition, histoire de pousser une fois de plus les estomacs de vos visiteurs dans leurs derniers retranchements. Ils prétendent être venu chez vous à la recherche de sensations fortes ? Répondez à leurs exigences en les installant dans votre tout dernier modèle de montagne russe automatisée ! Ainsi, suspendu au bout d’un bras robotisé fixé à la nacelle, réveillez le sadique qui sommeille en vous et faites donc comprendre au petit Kevin qu’il aurait vraiment dû suivre les conseils de sa maman et ne pas manger ce foutu sandwich avant de monter dans le manège ! Sensations fortes garanties. Dans un registre plus paisible mais non moins excitant, il vous est même désormais donné l’opportunité de satisfaire la soif d’aventure de vos visiteurs en leur organisant des minis safaris. Si vous disposez d’un enclos, vous pourrez donc prendre la décision de le laisser se faire traverser par un circuit d’observation que les clients pourront emprunter à l’aide des véhicules mis à leur disposition.

L'upgrade de l'outil de construction des tunnels permet de créer des attractions encore plus originales.

Quoi d'autre ?

En vrac, notons aussi l’apparition de stands personnalisés, vous permettant de vendre toutes les catégories d’objets que vous souhaitez, ainsi que la possibilité de garnir votre parc de panneaux publicitaires. En plus d’afficher des images personnelles, ces derniers pourront également, si vous disposez d’une connexion internet, porter les couleurs de vraies marques de la vie courante, donnant ainsi un aspect plus réel à votre parc. Enfin, redécouvert avec Délires Aquatiques !, l'outils de création de tunnels a lui aussi été légèrement modifié et vous autorise désormais à faire passer vos attractions à travers n'importe quel type de pente, vertical ou non. Un petit plus qui peut paraître insignifiant de prime abord mais qui risque de simplifier la vie de bien des joueurs lorsque l'on sait combien l'espace dont on dispose sur certaines cartes peut s'avérer étroit. Au final, sans être transcendantes, les quelques innovations apportées par ce second add on s'avèrent tout de même moins anecdotiques que précédemment. Originales, elles épaulent le thème du monde animal à merveille et parviennent à donner une véritable identité au soft, chose que Délires Aquatiques! n'était pas parvenu à faire à l'époque.

L'outil de création des montagnes russes laisse énormément de liberté.

A en rugir de plaisir

Si des deux extensions disponibles pour RollerCoaster Tycoon 3 vous ne deviez en choisir qu’une, il ne fait aucun doute que Distractions Sauvages ! ferait office de valeur la plus sûre. Là où Délires Aquatiques ! n’apportait quasiment rien de neuf ni de réellement concret au soft principal, ce second disque additionnel réalise le tour de force de lui donner une nouvelle identité. Le thème des animaux est exploré ici avec brio et les possibilités liées à leur prise en charge sont nombreuses. Le soft est une fois de plus plus vivant que jamais et l’on se dit que faire encore mieux risque de ne pas être chose facile. Les options et paramètres disponibles depuis RollerCoaster Tycoon 3 sont bien évidemment toujours là et on remercie encore une fois les développeurs pour la mise à jour du didacticiel, toujours aussi clair, qui permet de se familiariser avec toutes les nouveautés et subtilités du jeu avant de débuter toute nouvelle partie.
Les Plus
  • Les animaux
  • Un jeu plus vivant que jamais
  • Les mini phases de snipe
  • Très complet
Les Moins
  • Rébarbatif