Renegade Ops : le roi de la jungle ?

30 sept. 2011
Testé par sur
Disponible sur
3

Renegade Ops est une bonne petite surprise. Complètement défoulant et visuellement réussi, ce shooter vue de dessus propose un gameplay agréable tirant bien parti des armes normales, spéciales et des upgrades qui se débloquent en cours de route. En dépit d'un background oubliable, de doublages à la rue et d'un certain manque de variété dans les missions, le bonheur de retrouver un jeu de tir au feeling arcade fait définitivement mouche. Welcome to the jungle !

Après avoir fait dans le GTA-like avec Just Cause et sa suite, Avalanche Studios propose en téléchargement uniquement un projet sentant bon le shoot à l'ancienne. Quand les Stockholmois s'inspirent de Jungle Strike pour l'univers, Micro Machines pour la physique des véhicules et de shooters à deux sticks tel Blast Factor : Advanced Research pour le gameplay, cela donne Renegade Ops, un bon défouloir édité par la marque du hérisson bleu. De quoi retrouver des sensations d'antan ?

Les sections en hélico sont nerveuses au possible.

Le pic de Dante Inferno

Comme dans toute production "à l'ancienne", Renegade Ops propose un scénario léger servant juste de prétexte à détruire tout ce qu'il y a sous vos yeux. Le background à la G.I. Joe pose d'emblée le cadre. Prenez Inferno, un général avide de conquête et de pouvoir. Ajoutez une arme de destruction massive et vous voyez le topo. Souhaitant contrecarrer les plans perfides d'Inferno, le général Bryant fait appel à une bande de quatre mercenaires : vous, les Renegade Ops. En un mot, vous ne jouez pas au premier jeu dématérialisé d'Avalanche Studios pour la complexité de son scénario, ni pour sa narration peu convaincante empruntant aux comics et encore moins pour ses doublages, risibles en français et à peine supportables en anglais.

Les effets lumineux et de fumée ainsi que les textures sont relativement soignés.

Supercopter

La force du titre réside tout bonnement dans son gameplay. Malgré une maniabilité des véhicules plutôt bancale, vous prenez vite du plaisir à vous faufilez partout sur la carte pour tout détruire et gonfler votre score. Car il est ici question de scoring mais aussi d'améliorations. En effet, chacun de vos quatre baroudeurs dispose d'un véhicule ayant sa propre capacité spéciale : impulsion électromagnétique, bouclier, frappe aérienne et canon lourd. Un système de niveau permet d'acheter au fur et à mesure des neuf longues missions dont est composée l'aventure des upgrades pour votre personnage et son bolide. Par ailleurs, les objectifs manquent un brin de variété puisque vous explosez les troupes adverses la plupart du temps et, de temps à autre, devez escorter un protagoniste ou sauver puis rapatrier des prisonniers. L'alternance entre les différents engins (aériens, terrestres et nautiques) rend cependant la progression assez plaisante. Enfin, la possibilité de faire la campagne à deux en local ou de jouer jusqu'à quatre en ligne est très appréciable. Dommage toutefois que certains bugs redondants viennent un peu ternir l'expérience.
Les Plus
  • La patte artistique
  • Le feeling arcade
  • La durée de vie honnête
  • Le système d'améliorations bien vu
  • Le multi local à 2 et online à 4
Les Moins
  • Les doublages ridicules
  • Le scénario anecdotique
  • Le manque de variété des missions
  • Des bugs énervants (ralentissements, freeze)