StarFox 64 3D, c'est dans la poche

09 sept. 2011
Testé par sur
Disponible sur
4
  • Éditeur Nintendo
  • Développeur Nintendo
  • Sortie initiale 9 septembre 2011
  • Genre Arcade

Malgré une durée de vie intrinsèquement courte, StarFox 64 3D bénéficie d'une rejouabilité qui fait franchement plaisir. Entre le système de scoring et le multijoueur qui ne demande qu'une cartouche pour jouer avec ses amis, le titre de Nintendo est en accord avec la mentalité qui a porté la firme au sommet. Alors, quand on ajoute à cela une refonte graphique sans bavure et une 3D qui envoie, on voit mal comment ne pas vous conseiller ce jeu culte de la Nintendo 64. Un jeu qui annonce une belle fin d'année pour la console portable du constructeur japonais.

Si les plus jeunes connaissent Fox McCloud, ce n'est pas en tant que héros de StarFox, mais plutôt parce qu'il est l'une des principales figures des Super Smash Bros. Quoi de plus normal donc que de voir le renard le plus célèbre du jeu vidéo revenir sur 3DS, au format portable et en 3D relief s'il vous plaît. Et on ne parle pas ici d'un excellent et sous-estimé jeu d'aventure (StarFox Adventures), ou encore d'un simple jeu d'action (StarFox Assault), mais bien d'un véritable retour aux sources. Car comme son nom l'indique, StarFox 64 3D n'est autre qu'un remake du deuxième volet de la série, Lylat Wars, sorti sur Nintendo 64. De quoi, peut-être, nous faire patienter d'ici la sortie d'un vrai sixième opus. Voyons-ça.

Certains niveaux bénéficient d'une 3D assez saisissante.

Quand la 3D est bonne

Comme bien des remakes, et en particulier sur 3DS, ce qui nous intéresse de prime abord relève de l'aspect technique. De ce côté, StarFox 64 3D s'avère être une belle réussite. Mais même si les textures ont pris un sacré coup de jeune, le plus grand atout de cette version demeure la qualité de sa 3D. Ainsi, certains niveaux se démarquent des autres de par la profondeur de leurs environnements. On pense par exemple à la planète Solar, vous propulsant au sein d'une planète plus chaude que les candidates de l'Ile de la Tentation (c'est dire...). Dans le même genre, le défilement de certains éléments des décors est particulièrement immersif, qu'il s'agisse des astéroïdes de Meteo ou certaines bâtisses présentes deci delà. En tout cas, nul doute que ceux qui sont à la recherche de sensations fortes devraient y trouver leur compte, surtout que la diversité est également de mise : villes, espace, lave, neige, eau, désert... il y en a pour tous les goûts. Si l'on excepte une luminosité et un contraste par toujours optimaux, on peut dire sans prendre de risque que StarFox 64 3D est à la hauteur de son support et qu'il reste l'une des ses grosses réussites techniques. Une technique appuyée par les musiques désormais cultes de la série et qui donnent à cette aventure la touche quasi-épique qu'on lui connaît.

Même si le gameplay reste relativement identique, vous serez amenés à piloter différents véhicules.

Un gameplay toujours complet, même si...

Bien que StarFox 64 3D soit une réussite techniquement parlant, il profite également d'un gameplay efficace. Si vous ne connaissez pas le jeu d'origine, sachez que ce dernier offre pas mal de possibilités et qu'il n'a pas grand chose à envier aux modèles du genre. Vrilles, tirs simples ou chargés, loopings, accélérations, freinages... tout s'effectue de la façon la plus simple qui soit. Enfin presque, car si la configuration des touches est plutôt logique, nous aurions aimé que l'indicateur de tir présent à l'écran soit plus précis voire optionnel. Pas de quoi crier au scandale, c'est sûr, mais de quoi être un peu septique, celui-ci paraissant parfois nuire à l'apport de la 3D en terme de gameplay. Toujours au rang des détails, nous n'aurions pas été contre une carte plus lisible - même si son utilité reste anecdotique -, ainsi que contre la présence d'un tir automatique. Dommage. Étant un jeu estampillé Nintendo, StarFox 64 3D bénéficie logiquement des fonctions gyroscopiques de la console. Vous pouvez donc jouer en manipulant votre 3DS dans tous les sens, même si, comme souvent, cette possibilité s'apparente plus à un gadget qu'à autre chose. Enfin bon, les plus jeunes devraient être contents et c'est bien là le principal.

Il est possible de prendre une photo pour s'identifier : parfait pour savoir qui viser !

Andross Andross, ça c'est fort d'amis !

Niveau contenu, ce remake témoigne d'une certaine volonté de bien faire. Pour ceux qui ne le savent pas, le mode Aventure vous demande de sauver le système de Lylat du maléfique Andross et propose de nombreux passages secondaires. En effet, selon votre façon de remplir les objectifs, les mondes parcourus varient. Du coup, la rejouabilité du titre est plutôt conséquente, ce qui devrait vous permettre de voir au-delà des quelques minutes constituant le chemin principal. Basé sur un système de scoring assez simple, le challenge demeure présent et les aficionados devraient être satisfaits. D'ailleurs, un mode Défis permet aussi d'établir des scores indépendamment dans chaque niveaux. Dernier segment du jeu, le mode Combat vous propose d'affronter des bots ainsi que d'autres joueurs dans des batailles endiablées. Car si StarFox 64 3D fait la part belle au shoot sur rail, il propose également des passages bien plus libres qui ne sont pas sans rappeler l'excellent Rogue Squaron. Reprenant des thématiques du mode solo, le mode Combat vous permet donc d'affronter jusqu'à trois autres joueurs, mais en local uniquement, avec des batailles aux règles spécifiques basées sur la survie, le temps ou le nombre d'ennemis détruits. Si nous évoquions "une certaine volonté de bien faire", c'est parce que le multijoueur passe par le système de partage et ne nécessite qu'une seule cartouche. Couplé à l'importance du scoring dans les modes Aventures et Défis, on se doute que StarFox 64 3D est le genre de titre que l'on se file et refile en amis. Très bien vu.
Les Plus
  • Une belle refonte graphique
  • Une 3D qui défonce (dans le bon sens)
  • Un jeu culte dans nos poches
  • Le partage de jeu en multi
  • Un jeu que l'on se refile de mains en mains
  • Une rejouabilité bien présente
  • Des musiques toujours aussi géniales
Les Moins
  • Un petit manque de luminosité/contraste par moment
  • Concernant le gameplay, quelques paramètres supplémentaires auraient été les bienvenus
  • Les jeunes non-adeptes des shoot'em up trouveront ça court
  • Un remake de plus ?