Nancy Drew en visite au Château Hanté de Malloy

29 oct. 2009
Testé par sur
Disponible sur
2

Au final cette neuvième enquête de Nancy Drew n’est à réserver qu’à ses fans les plus acharnés. Le gameplay est sans surprise et les énigmes omniprésentes : vous êtes en terrain connu si vous êtes un habitué de la saga. Par contre, si vous espérez découvrir la série grâce à cet épisode, je ne saurais que trop vous conseiller de tester la version démo du jeu avant de l’acheter, et surtout de jeter un coup d’œil sur ce que propose la concurrence.

Her Interactive développe des point & click basés sur les enquêtes de Nancy Drew depuis 1998. Le succès est sans conteste au rendez vous aux Etats-Unis, où les épisodes se succèdent au rythme effréné de deux productions par an jusqu’à atteindre la vingtaine d’épisodes fin 2009. En France, pourtant, la série demeure marginale. Le Château Hanté de Malloy n’est d’ailleurs que la neuvième aventure à être traduite dans notre langue. Et ce n’est pas cette enquête qui va attirer la faveur des foules…

En mode débutant, vous pouvez vous aider d'une liste d'objectifs à remplir.

Pour le meilleur et pour le pire

Après un court tutoriel, vous commencez l’aventure dans les souliers de Nancy Drew, direction l’Irlande. Après l’atterrissage de votre avion, vous louez une voiture pour vous rendre, en pleine nuit, au château de Malloy. Il s’agit de la demeure qu’a choisie votre amie Kyler pour célébrer son mariage avec son fiancé Matt. Elle vous a même demandé d’être sa demoiselle d’honneur, ce que vous avez bien évidemment accepté. Malheureusement, vous êtes victime d’un accident avant d’arriver sur les lieux. Plus précisément, vous avez été contraint de faire un écart pour éviter une mystérieuse apparition fantomatique qui a traversé juste devant votre véhicule. Résultat : vous vous retrouvez au fossé. Obligé de continuer à pied, vous parvenez tout de même au château. Vous apprenez alors que le futur époux a mystérieusement disparu. C’est donc à vous que s’en remet Kyler pour enquêter sur cette étrange disparition. Et ça ne va pas être chose aisée que de démêler le vrai du faux, à la recherche d’indices, dans un pays rythmé par les superstitions les plus folles.

Un des premiers casse-tête est basé sur les tours de Hanoï. Difficile de dire que c'est de l'inédit.

Se casser la tête avant tout

Si les productions de Telltale GamesWallace & Gromit’s Grand Aventures ou Tales of Monkey Island, par exemple – misent l’essentiel de leur gameplay sur la collecte, la combinaison et l’utilisation opportune d’objets, ce n’est pas du tout dans la tradition de Her Interactive. En fait, les enquêtes de Nancy Drew reposent plutôt sur les énigmes et autres casse-têtes. Cet épisode ne déroge d’ailleurs pas à la règle. Vous êtes confronté à beaucoup d’énigmes. Mais vraiment beaucoup. A la limite de l’overdose même. Ainsi, il n’est pas rare d’en trouver plusieurs dans la même pièce. De plus, ces énigmes ne sont pas indépendantes. Lorsque vous parvenez à en résoudre une, il est fréquent d’obtenir en récompense un objet qui va vous servir… à résoudre l’énigme suivante ! Et ainsi de suite. Autant le savoir tout de suite, si vous êtes allergique aux casse-têtes retors, alors cette nouvelle enquête n’est pas pour vous. Heureusement, deux niveaux de difficulté sont proposés au début de l’aventure et vous pouvez ainsi ajuster le niveau des énigmes aux aptitudes de votre matière grise.

Sans le patch salvateur, vous allez vraiment vous casser la tête sur l'énigme du plan de table.

Un naufrage technique

Le jeu est techniquement dépassé. La résolution est bloquée en 800 × 600, ce qui est très faible comparé à ce que peut afficher un moniteur LCD 22 pouces, voire 24 pouces. Afin de masquer ce gros défaut, le menu vous propose de jouer en mode fenêtré, ou en plein écran avec des bandes noires. Ces bandes sont plus ou moins importantes selon la taille de votre écran et surtout son format (4/3, 16/9 ou 16/10). Les différents environnements sont pour une fois peu variés. La bande-son, quant-à-elle, est très moyenne. En fait, le doublage français n’est pas des plus convaincants. Pire encore, la localisation des textes, donc a fortiori celle des énigmes, pose occasionnellement quelques soucis. Cela va même jusqu’à bloquer la progression de l’enquête en rendant certaines épreuves infaisables. Heureusement, Micro Application s’est montré relativement rapide pour rectifier ces quelques bévues en proposant un patch corrigeant les erreurs de traduction. Cela va sans dire qu’il est fortement conseillé d’installer le dit patch, si possible avant de commencer l’aventure.
Les Plus
  • Une héroïne charismatique
  • Une histoire intéressante
Les Moins
  • Des graphismes dépassés
  • Peu de lieux à visiter
  • Repose exclusivement sur les casse-têtes, donc beaucoup sont déjà vus