Un peu de nostalgie avec Sega Mega Drive Ultimate Collection

03 mars 2009
Testé par sur
Disponible sur
3

Au final, Mega Drive Ultimate Collection se révèle tout simplement indispensable pour tout fan inconditionnel, malgré quelques choix curieux de la part de Sega et la forte concurrence des émulateurs PC. De plus, cette compilation a également une grande chance de plaire aux plus jeunes grâce à son éventail de jeux de plates-formes mené par l’attachant hérisson Sonic. Par contre, si vous ne connaissez la Mega Drive que de nom, il va sans dire que cet amalgame de vieilleries ne représente que peu d’intérêt pour vous. A moins de vouloir, bien sûr, en apprendre un peu plus sur le passé, comme lorsque vous feuilletez un livre d’Histoire...

Avant de n’être réduit qu’à un simple développeur/éditeur de jeux vidéo, Sega a été l’un des plus grands fabricants de consoles, jusqu’à atteindre 65 % de parts de marché en 1993. Bien avant la PlayStation de Sony et la Xbox de Microsoft, des millions de joueurs ont connu leur première expérience ludique avec la Mega Drive, première console 16 bits de l’histoire. Bien sûr, ces mêmes joueurs ne jurent maintenant que par la somptueuse plastique d’un Crysis ou d’un Far Cry 2. Pourtant, il reste assurément dans leur cœur une petite place pour des titres comme Streets of rage ou Sonic. C’est pourquoi Sega propose aujourd’hui sa Mega Drive Ultimate Collection, avec la volonté de montrer que le retro-gaming peut avoir une place face aux jeux next-gen.

Le charme opère encore et toujours lorsque vous prenez les commandes du dauphin Ecco.

Réunion de famille

Sega Mega Drive Ultimate Collection comprend presque une cinquantaine de titres qui ont fait les belles heures de la Mega Drive dans les années 90. Cette collection regroupe des genres vraiment très variés ; il y en a pour tous les goûts, aussi bien pour les grands que pour les petits. Vous trouvez par exemple des jeux de plates-formes, avec Alex Kidd, Ristar ou la saga Sonic, du beat-them-all, incarné à merveille par les trilogies Golden Axe et Streets of rage, mais aussi du shoot-them-up à l’image de Super Thunder Blade. Les jeux de rôle ne sont pas en reste puisque le DVD inclut également tous les épisodes des excellentes séries Phantasy Star et Shining Force. Si certains jeux de piètre qualité ne sont vraiment pas indispensables (Altered Beast ou Flicky, pour ne citer qu’eux), d’autres sont par contre les grands absents de cette compilation. Inutile donc de chercher après des titres de qualité comme Wonderboy 5, Landstalker, Soleil, Castle of Illusion, World of Illusion ou encore Quackshot qui constituent pourtant des valeurs sûres de la ludothèque Mega Drive. Peut-être n’est-ce-qu’une question de droits, aussi espérons que ces "oubliés" fassent partie d’une éventuelle deuxième compilation.

Le célèbre thème musical d'Alex Kidd est tellement ancré dans vos souvenirs que vous le fredonnez avant même que la partie ne soit lancée.

Retour vers le passé

Dans le menu principal, il est possible de choisir parmi les différents titres proposés et aussi de les classer. Vous pouvez ainsi leur attribuer une note symbolisée par une barre rouge horizontale plus ou moins pleine, ou encore les trier par ordre alphabétique, par année ou par genre afin de faciliter votre choix. Une catégorie "Extras" vous permet de débloquer puis de visualiser des interviews de développeurs, ou de jouer à des versions arcades de certains jeux comme Shinobi, Fantasy Zone ou Space Harrier. Enfin, un mode "Musée" a également été implémenté, afin de contempler les illustrations des jaquettes ou des cartouches de l’époque. Par contre, il aurait été judicieux d’y inclure également les notices d’utilisation, ce que Sega n’a malheureusement pas fait. Pour améliorer quelque peu le rendu visuel, vous pouvez opter pour un lissage graphique à l’effet assez inégal. En effet, il déforme de manière assez grotesque Ecco the Dolphin mais s’intègre plutôt bien à la série des Sonic, par exemple. Mais cela reste surtout une question de goûts. Il en est de même pour le mode 16/9 proposé, puisque les plus nostalgiques préfèrent souvent s’en passer et jouer en mode fenêtré afin d’éviter toute déformation. Les différentes touches de contrôle du pad sont entièrement paramétrables dans les options, et la sauvegarde de votre progression est possible à tout moment de la partie.

Streets of rage 2 demeure sans conteste le meilleur beat-them-up en 2D de tous les temps.

Une adaptation à la va-vite ?

Globalement, chaque titre semble avoir conservé fidèlement son gameplay et ses astuces d’origine. Vous pouvez donc débloquer le puissant Shiva dans Streets of rage 3 pour le rendre jouable, ou encore activer l’invulnérabilité dans Comix Zone si la difficulté des combats vous rebute. Par contre, certains choix sont assez curieux. Ainsi, il aurait été préférable d’inclure la version japonaise de Streets of rage 3, supérieure en tous points à celle américaine/européenne, fortement censurée. De plus, la version de Story of Thor qui vous est proposée est en langue anglaise alors que le doublage français intégral existe et était commercialisé dans notre pays. Par ailleurs, dans le Sonic & Knuckles original, vous pouviez, en emboîtant Sonic 2 ou Sonic 3 dans la cartouche, combiner les deux aventures et ainsi utiliser tous les personnages disponibles. Cette fonctionnalité a été supprimée dans cette compilation. Impossible, dans ce cas, d’aller chercher avec Knuckles les secrets que Sonic ne pouvez pas découvrir dans le deuxième volet. Enfin, certains jeux déjà disponibles en téléchargement sur le Xbox Live Marketplace bénéficient du support Live pour jouer en multijoueur alors que ce n’est pas le cas pour cette compilation. Par exemple, vous ne pouvez pas jouer à Sonic 2 ou à Streets of rage 2 avec un ami autrement que sur la même console.

Liste de jeux

  • Alex Kidd in the Enchanted Castle
  • Alien Storm
  • Alien Syndrome
  • Altered Beast
  • Bonanza Bros.
  • Columns
  • Comix Zone
  • Decap’attack
  • Dr. Robotnik’s Mean Bean Machine
  • Dynamite Headdy
  • Ecco the Dolphin
  • Ecco : the Tides of Time
  • E-SWAT : City Under Siege
  • Fantasy Zone
  • Fatal Labyrinth
  • Flicky
  • Gain Ground
  • Golden Axe
  • Golden Axe II
  • Golden Axe III
  • Golden Axe Warrior
  • Kid Chameleon
  • Story of Thor
  • Phantasy Star
  • Phantasy Star II
  • Phantasy Star III : Generations of Doom
  • Phantasy Star IV : The End of the Millennium
  • Ristar
  • Shining Force
  • Shining Force II
  • Shining in the Darkness
  • Shinobi
  • Shinobi III : Return of the Ninja Master
  • Sonic the Hedgehog
  • Sonic the Hedgehog 2
  • Sonic the Hedgehog 3
  • Sonic & Knuckles
  • Sonic 3D Flickies’ Island
  • Sonic Spinball
  • Space Harrier
  • Streets of Rage
  • Streets of Rage 2
  • Streets of Rage 3
  • Super Thunder Blade
  • Tip-Top
  • Vectorman
  • Vectorman 2
  • Zaxxon
Les Plus
  • 50 titres variés
  • Un gameplay toujours aussi fun
  • Une durée de vie énorme
  • Un prix réduit
Les Moins
  • Certains titres en anglais alors qu'une version française existe
  • Pas de multijoueur Live