Le clash des ninjas revient pour le second round sur Wii

08 mars 2009
Testé par sur
Disponible sur
2

Naruto Clash of Ninja 2 Revolution European Version a tout du jeu sans prise de risque. Dans le pire des cas, il peut être qualifié de "version 1.5" du premier épisode, vu que les seules évolutions sont le scénario et l’ajout de personnages. Ce jeu possède tout de même des qualités indéniables comme son gameplay solide et son multijoueur en béton. Mais jusqu’à quand la recette fonctionnera-t-elle ? Se reposer sur ses lauriers n’est pas l'option la plus profitable pour Hudson Soft qui risque de mal finir s’ils ne cherchent pas à faire évoluer leur licence.

Mais c’est qu’on le voit partout ce petit ninja démultiplié ! Après avoir fait ses preuves sur PS3 et Xbox 360 il y a quelques mois, il débarque sur Wii pour la seconde fois, dans un épisode intitulé Naruto Clash of Ninja 2 Revolution European Version. Ça c’est du titre ! Vous me direz, vu le nombre de jeux estampillés Naruto, il devient difficile pour les développeurs de trouver des noms. De plus, ces jeux ne vont-ils pas commencer à tous se ressembler ? C’est le troisième épisode de la série des Clash of Ninja débutée sur GameCube en 2006. Pour être réussie, une suite doit apporter un minimum de nouveautés. Naruto peut-il faire face à ce handicap ?

Le nouveau personnage, Yûgao, est l'un des combattants le plus plaisant à contrôler.

On prend les mêmes et on recommence

Tout d’abord, un point sur le "European Version" indiqué sur la jaquette. Ce sous-titre est présent pour illustrer les différences - énormes - avec la version japonaise. Cette dernière reprend en effet la nouvelle saison de la série. Fait incompréhensible pour les fans de Naruto, alors que la nouvelle saison du dessin-animé est sortie en France depuis un moment. Après ce petit aparté "coup de gueule", venons-en au scénario de ce Naruto Clash of Ninja 2 Revolution. Cet épisode reprend l’univers de la première saison mais opte cette fois pour un scénario original ne suivant pas la trame principale de la série animée. Alors que le village caché des feuilles est en période de paix, un terrible charme s’abat sur le village. Ce charme a le pouvoir de retourner chaque individu envers les personnes qui lui sont chères, ce qui poussera tous vos anciens acolytes à vous chercher des poux dans la tête, pendant que vous rechercherez la racine de ce mal. Ce scénario est prétexte à des enchainements de combats, du fait que chaque personnage que vous rencontrez est sous l’effet du charme. Pour lui remettre les idées en place, rien de tels que les joies de la castagne. De plus, les dialogues n'offrent aucune mise en scène, les personnages restant statiques durant leurs élocutions. Et point assez négatif pour les puristes, les voix sont exclusivement en anglais et les musiques n’ont aucun rapport avec le dessin animé, ce qui pourrait ne pas plaire à tout le monde. Malgré la faiblesse du scénario - qui n’offre que quelques heures de jeu -, Naruto Clash of Ninja 2 Revolution possède une trentaine de personnages jouables très bien modélisés avec un cel–shading de bonne qualité. Notons également que les quelques personnages originaux créés pour l’occasion sont très intéressants à jouer et possèdent un character design recherché.

Le multijoueur est le véritable point fort du jeu malgré le petit problème de caméra.

L'Hogake de la castagne

Niveau gameplay, cela reste de la même trempe que Clash of Ninja. Les innovations ne sont pas réellement au rendez-vous. Mais puisque le système de combat est déjà dynamique et plaisant à jouer, quel intérêt pour les développeurs de le faire évoluer ? Mais attention à cette idée, le gameplay commence tout de même à être en perte de vitesse vu la similitude avec l'épisode GameCube vieux de plus de trois ans déjà. Cependant, ceci n'est pas à blâmer vu que le gameplay reste nerveux, facile de prise main et malgré sa simplicité, assez technique grâce aux substitutions et obstacles. Ces obstacles disséminés un peu partout dans l’arène vous permettent de vous protéger et de bondir sur vos ennemis à tout moment. Les arènes sont sur différents niveaux et restent fidèles à l’univers. Très bien réalisées en somme, elles manquent tout de même d'un peu de vie. La transition se fait par une cinématique où vous attaquez vos ennemis ou, à l'inverse, c'est votre assaillant qui vous attaque. Autre dimension tactique, la possibilité de déposer des parchemins explosifs sur l’arène dans le but de piéger votre ennemi et d'enchaîner les combos.

En tag, les coups spéciaux se finissent en attaques combinées, et peuvent différer en fonction de l'association.

"Clash" entre amis

A chacun sa manière de jouer, à l’instar d'un Super Smash Bros. Brawl. Il est possible de jouer de plusieurs manières différentes. La manette GameCube et la manette VC sera très utile aux joueurs endurcis fans de l'épisode GameCube. Si vous souhaitez reproduire les mouvements fidèles de leurs personnages préférés, vous pouvez vous essayer aux joies du Ninjutsu en utilisant la Wiimote pour réaliser les mouvements des personnages durant des techniques spéciales chorégraphiées avec brio. Cela ne sert pas réellement à grand chose, juste à augmenter le nombre de dommages causés à l’ennemi. Mais l’immersion est à prendre au second degré car vous ne vous prendrez vraiment pas pour un ninja vu la simplicité des mouvements. Le jeu ne brille pas trop par sa durée de vie en solo. Le mode histoire se finit en moins de 4 heures et le mode mission sert de prétexte pour débloquer le florilège de personnages. Ce mode reste vite répétitif puisque les missions - 10 - restent les mêmes pour tous les personnages. Donc aux plus courageux de se frotter à ce mode. Le jeu prend vraiment toute son ampleur en multijoueur. De 2 a 4 joueurs en tag ou en simultané, les joutes à plusieurs seront là pour briser la monotonie du mode solo. A 2 contre 2, à 3 contre 1, ou chacun pour soi, tout le monde y trouvera son bonheur dans des batailles synonymes de belles nuits blanches.
Les Plus
  • Prise en main simple et efficace
  • Techniquement à la hauteur de la Wii
  • 35 personnages jouables
  • L'intérêt du multi-joueurs
Les Moins
  • Trop similaires aux épisodes précédents
  • Scénario sans intérêt
  • La trivialité des mouvements à la Wiimote
  • Durée de vie trop faible en solo
  • Les voix et les musiques qui ne seront pas au goût des puristes