Nancy Drew : La Légende du Crâne de Cristal, ou comment devenir détective amateur

16 mai 2008
Testé par sur
Disponible sur
3

En définitive, Nancy Drew : La Légende du Crâne de Cristal est un point & click assez sympathique. Les développeurs ont sensiblement amélioré les graphismes, le doublage français est de qualité, et les énigmes font honneur au genre. Bien sûr, le jeu n'est pas parfait, mais il serait dommage de le bouder, puisque vous passez vraiment un bon moment aux côtés de la charismatique détective. Il ne reste qu'à espérer que Her Interactive poursuive le dépoussiérage de sa série phare pour que les prochaines aventures de la jeune héroïne soient aussi intéressantes.

Les jeux d'aventure Nancy Drew sont des adaptations assez libres des romans éponymes de Carolyn Keene, pseudonyme utilisé par de nombreux auteurs américains. La Légende du Crâne de Cristal est le 17ème volet de la saga aux Etats-Unis, mais ce n'est que le 6ème à sortir dans notre pays. Les précédents n'étaient pas spécialement dignes d'intérêt à cause de nombreux défauts rédhibitoires. Néanmoins, Her Interactive a la ferme intention de profiter des notables améliorations de son dernier jeu pour nous séduire et tenter d'imposer sa jeune héroïne.

Mais qui est donc ce mystérieux agresseur ?

Un nouveau mystère à élucider

L'histoire commence lorsque Nancy et sa meilleure amie Bess arrivent en week-end à la Nouvelle-Orléans. Ned, le petit ami de la jeune détective, lui a demandé de passer voir comment allait son camarade Henry Bolet. Ce dernier a en effet de grandes difficultés à régler les affaires de succession suite à la mort récente de son grand-oncle Bruno, qui l'a désigné exécuteur testamentaire. Nancy dépose Bess à l'hôtel et se rend dans le vieux manoir de l'ancien dentiste. En arrivant sur les lieux, elle surprend une personne déguisée en squelette en train de fouiller la maison. Affolé, celui-ci lui envoie un fumigène avant de prendre la fuite, la laissant inconsciente sur le sol. Lorsqu'elle reprend connaissance, Henry et la femme de chambre Andrée Amande sont auprès d'elle. Ils acceptent de l'aider à découvrir l'identité de son agresseur et les raisons de sa présence dans la vieille demeure.

Cochez dans la liste des tâches les actions que vous avez déjà réalisées.

Un gameplay classique

La Légende du Crâne de Cristal est un point & click : vous devez utiliser la souris pour vous déplacer, pour observer ou ramasser tout ce qui vous semble digne d'intérêt. Lorsque le curseur devient rouge, c'est que vous pouvez discuter avec quelqu'un, lire une note ou un livre qui contient des indices essentiels, ou encore ajouter un objet à votre inventaire. Vous incarnez tour-à-tour Nancy et Bess, en vue subjective. Pour passer de l'une à l'autre, il suffit qu'elles s'appellent avec leur portable à certains moments de l'aventure, lorsqu'il faut pousser les investigations ailleurs que dans la maison de Bruno, par exemple. Deux choix de difficulté sont proposés : détective débutant ou détective confirmé. Dans le mode le plus facile, les énigmes sont un peu "allégées" et vous pouvez utiliser un bloc-notes sur lequel s'inscrivent progressivement toutes les actions à accomplir. De plus, en téléphonant à Ned, celui-ci vous met sur la piste si vous êtes un peu perdu.

Un joli croquis est un indice qui peut remplacer avantageusement un long texte.

Des améliorations techniques

Cette aventure marque un important tournant de la série. Premièrement, la résolution 800×600 remplace le 640×480. Cela reste bien sûr un peu juste comparé à ce que peut afficher un moniteur LCD 22 pouces, par exemple. C'est pourquoi les développeurs ont inclus la possibilité de jouer en plein écran avec des bandes noires, ou même en mode fenêtré. Ensuite, les graphismes sont nettement plus fins et soignés qu'avant. Le style un peu cartoon est très agréable, les personnages évoluent de manière réaliste et les animations faciales sont convaincantes. Par ailleurs, le traduction française intégrale (textes et dialogues) est très bien réalisée. Le soin du détail a même été poussé jusqu'à franciser certaines énigmes, celle portant sur les noms des défunts enterrés dans le cimetière jouxtant la propriété, par exemple. Le doublage est parfait : les voix sont bien choisies et les intonations collent vraiment au texte. Enfin, les changements d'écran se font sans les chargements d'antan.

Débarrassez vous des insectes à l'aide de votre pulvérisateur afin de pouvoir cueillir un fruit.

Des énigmes nombreuses et variées

La Légende du Crâne de Cristal n'avoisine pas le niveau de difficulté démentiel de certains de ses concurrents, mais il n'est pas non plus très facile. Certaines énigmes sont en effet assez corsées (la machine à éternuer, par exemple), mais la plupart sont plutôt cohérentes et bien construites. Il s'agit bien souvent de retrouver un des yeux de verre que l'excentrique Bruno Bolet a disséminés dans des endroits tous plus farfelus les uns que les autres. Vous avez besoin de reconstituer la collection pour démêler le mystère de sa mort et retrouver le crâne de cristal qui était en sa possession. Les développeurs ont inclus quelques mini-jeux pour diversifier l'aventure. Ils font d'ailleurs davantage appel à votre dextérité et vos réflexes qu'à vos méninges : attraper un œil de verre sur un pendule en mouvement, par exemple, ou encore lancer une bille avec une impulsion correcte pour frapper des cases sur une sorte de damier.
Les Plus
  • Le petit prix
  • Des énigmes globalement agréables
  • Une histoire intéressante
Les Moins
  • Peu de lieux à visiter
  • Quelques casse-tête pénibles