Game Party à l’heure de l’apéro

30 mars 2008
Testé par sur
Disponible sur
2
  • Éditeur Midway
  • Sortie initiale 15 février 2008
  • Genre Arcade

Bien trop dégarni pour en faire autre chose qu’un jeu apéritif, les défauts sont là et ils ne se cachent pas : graphismes, technique, challenges sont absents mais les épreuves sont sympathiques et se laissent jouer dans la bonne humeur le temps de s’ouvrir l’appétit. Il faut éviter alors de donner à Game Party des objectifs auxquels il ne prétend pas et ce sera à vous de lui apporter un peu d’épaisseur, notamment en y jouant à plusieurs. Dommage que son prix européen ne soit pas calé sur celui proposé en Amérique du Nord, prix bien plus adapté pour ce genre de concepts fugitifs.

Si les joueurs acharnés en veulent à Nintendo d’avoir permis l’avènement de ce genre de licence, il faut bien reconnaître que les joueurs occasionnels en sont friands. C'est donc sans complexe que chaque éditeur répond à la demande, souvent sans grande originalité, ni talent. Avec Game Party, Midway propose donc son lot d’épreuves distinctes, qui évoquent la culture populaire, foraine et sportive.

Voila un jeu plus adulte qu'il n'y paraît.

Accompagné d’amuses-gueule

Certains d’entre vous connaissent sans doute depuis longtemps déjà l’existence de ces petits jeux de société plus ou moins intéressants qui se jouent à l’heure de l’apéritif. C’est à cette heure-là que se pratique Game Party, la télécommande de la Wii dans une main et une boisson dans l’autre. L’emballage du jeu est d’ailleurs éloquent à plus d’un titre puisque toutes les épreuves auxquelles vous prendrez part se déroulent dans un bar et si les avatars à votre disposition sont peu nombreux, il n’y a aucun enfant et ils se distinguent par une multitude de tenues "adulescentes", exposés dans des décors d’une vie autonome et adulte.

Il existe plusieurs alternatives de score pour un jeu de fléchettes très complet.

Un jeu verrine

Les épreuves présentes sont plus subtiles que le contexte puisqu’elles peuvent être pratiquées par un public familial et vous proposent des jeux de lancer (les fléchettes, la balle au panier, la balle dans le verre, la balle dans le score), des jeux de glisse (les palets ou le hockey-sur-glace) et enfin un jeu de questions-réponses que le distributeur n’a malheureusement pas juger bon de traduire, soit de par le public adulte visé, soit tout simplement à cause d'un budget serré. Dommage. Voué au jeu à plusieurs, le jeu solo n’a que peu d’intérêt de par l’absence d’un classement des scores en ligne. Les nouveaux personnages, tables de jeu ou nouveau design des objets à débloquer sont vraiment anecdotiques et peuvent également se débloquer à plusieurs.

Le quizz est "très américain" et l'absence de traduction ne lui offre que peu de chance de séduire.

Des attentes post-alimentaires presque comblées

La prise en main de tous ces mini-jeux est immédiate et le résultat à l’écran plutôt réaliste. Dans le mini jeu "Balle dans le verre" par exemple, la balle a plus de chance de rebondir sur le coin d’un verre que de rebondir dans ce dernier. De la même manière, dans le jeu de hockey, il faut penser à bien relâcher le bouton A afin de surélever le palet sinon vous avez de grande chance de mettre des buts contre votre camp. C’est techniquement que Game Party se révèle très moyen, autant sur le plan graphique que sur le plan technique. En effet, malgré la pauvreté de ses décors et de ses personnages figés, le jeu n’est pas d’une fluidité exemplaire. Et il ne faut pas non plus compter sur son ambiance sonore pour contribuer à l’euphorie qui vous gagnera peut-être.
Les Plus
  • Parfait pour de courtes sessions
  • Des mini-jeux bien plus matures que chez la concurrence
Les Moins
  • Dix euros trop cher
  • Pas de classement en ligne