Nos jeux les plus attendus en 2013

02 janv. 2013
Rédigé par Gamatomic

Puisque nous avons tous échappé à la fin du monde, voici le retour des MEGGAs (Most Expected Games of Gamatomic). Si vous n'étiez pas là l'année dernière (et les dix années précédentes), une petite explication s'impose : chaque membre de la rédaction s'est amusé à lister les trois jeux qui attisent le plus sa curiosité sur les douze prochains mois. Voici donc la liste des titres que nous suivrons avec une attention toute particulière en 2013. Et vous allez voir qu'entre blockbusters incontournables que vous connaissez surement déjà et productions plus modestes que nous vous invitons à découvrir, il y en a pour tous les goûts. Régalez-vous et... très bonne année à vous !

Auk espère de la survie subtile

Décidément, je suis très axé "survie". Après I Am Alive et AMY qui faisaient partie de mon tiercé d'espoirs 2012, pour cette nouvelle année, je continue à croire en des aventures "perdues". Commençons d'abord avec l’incontournable - surtout quand on me connait - Tomb Raider. C'est vrai, la communication autour du grand et a priori déjà réussi retour de Lara Croft manque un peu de subtilités : une grosse artillerie de vidéos dévoilant trop au risque de gâcher les surprises, un aspect archéologique très peu mis en avant, beaucoup d'ennemis humains copiés/collés des autres jeux du genre, et surtout, l’apparition d'un mode multijoueur artistiquement injustifiable. Mais voilà, j'ose rester fidèle à la licence même si je sais qu'il en faudra sans doute beaucoup pour reproduire l'émotion des tous premiers volets. C'est l'ambition de ce reboot et c'est tout le mal que je lui souhaite. Ensuite, c'est vers The Last of Us que je me tournerais. Un homme survivant et une adolescente qu'il doit protéger dans un monde post-apocalyptique, voila typiquement le genre de pitch qui attire mon attention. Si l'aspect coopération est intelligemment développé, et si l'équipe de Naughty Dog parvient à refréner ses réflexes pop-corn pour faire place à une vraie subtilité, il y a des chances pour que ce jeu fasse mouche. Dernier espoir 2013 avec The Walking Dead : Survival Instinct. Ce prequel à l'histoire développée dans l'excellente série TV du même nom a déjà la bonne idée d'être axé sur les frères Merle et Daryl (des personnages très intéressants). Reste à voir si le chapottage du projet par Activision donnera suffisamment d'air aux développeurs pour apporter la dose de subtilité nécessaire au jeu. S'ils en font un simple shoot, je crierais au scandale, croyez-moi ! Je terminerais en gardant un espoir, mais cette fois pour 2014, avec la remise en route du développement de Beyond Good & Evil 2, dès mars prochain, après la sortie de Rayman Legends. Gageons que de nouvelles infos seront dévoilées dans le courant de l'année, probablement pour suivre de près les annonces officielles des prochaines consoles de Microsoft et Sony puisque le jeu semble pensé pour elles...

Darkframboisier : toujours aussi rôle

Après nous avoir sorti les magnifiques The Witcher & The Witcher 2, l'éditeur Polonais qui monte, CD Projekt Red, a décidé de s'attaquer au monument du jeu de rôle papier qu'est Cyberpunk avec Cyberpunk 2077. Intrigue mature, complexe, et à l'initiative du joueur sont promise de ce futur RPG prometteur et intriguant. Ensuite, après un Wing of Liberty plutôt réussi, J'attend The heart of The Swarm de pied ferme, malgré une petite appréhension vu les choix commerciaux douteux que fait Blizzard ces dernières années. Enfin, Tétant les mamelles des Elder Scrolls depuis bientôt 10 ans, comment rester de marbre devant l'adaptation de cette série en MMORPG, même si pour l'instant les infos sur The Elder Scrolls Online ne semblent pas à la hauteur de l'espoir que je peux m'en faire, j'espère être agréablement surpris.

Drip sensuellement motivé pour l'apocalypse

C'est fou ça ! Ces jeux qui se retrouvent d'année en année dans ce dossier. Oui oui, je parle de toi, Bioshock Infinite, qui déjà fin 2011 me laissait présager ta venue en 2012, avant d'apprendre que finalement tu as décidé de prendre un peu plus de temps pour parvenir jusque dans ma fente (de PS3, j'entends bien). "L'attente, c'est 50 % du plaisir", comme disait l'autre. Eh bien, je ne suis pas loin de l'orgasme ! Deuxième titre 2013 : The Last of Us. Je ne sais pas trop quoi en penser à vrai dire. Trailer alléchant, synopsis intéressant, mais voilà, c'est un jeu Naughty Dog. Et je fais partie de ces rares personnes qui ont vraiment eu du mal à apprécier les maladresses de la série Uncharted. Me voilà tiraillé, c'est malin. Allez, on reste dans le post-apocalyptique avec Metro : Last Light. Non, je n'ai pas joué à son grand frère sorti en 2010 mais comme j'ai quelques trains de retard, ça sera peut-être l'occasion de rattraper tout ça. D'ailleurs, il faudrait que je commence Dead Space 2 avant que le troisième volet ne pointe le bout de sa lampe torche. Et en relisant ma sélection, je trouve que ça manque de verdure. Bah, tant que Mario n'est pas disponible sur PS3, ça n'est pas une priorité.

DrNiec : indépendant mais pas que

Pour ma part, j'ai trouvé l'année 2012 un brin décevante. Je me suis régalé avec Guild Wars 2, mais ce sont surtout de nombreux jeux indépendants qui m'ont convaincus. J'ai adoré Chivalry, Hotline Miami ou encore Natural Selection 2. Quelques FPS donc, et mes attentes pour 2013 n'en seront pas exemptes. S'il y a un jeu que j'attends avec impatience, il s'agit bien de ShootMania : Storm. Développé par Nadéo, le jeu va sûrement être une valeur sûre du FPS multijoueur. Enfin un FPS qui demande du skill avec en prime un multi évolutif. Dans un autre style, il y a Amnesia : A Machine For Pigs, un jeu développé par les créateurs d'Amnesia : The Dark Descent, qui m'avait fait frémir, voire même crier de peur devant mon PC. Oui, c'est un peu ridicule, mais, pour moi, c'est ça le survival horror. J'attends donc beaucoup de ce FPS indépendant si particulier. Enfin, j'attends la suite d'un grand jeu : Castlevania : Lords Of Shadow 2. Le premier m'avait bluffé, j'en attends encore plus du second et j'espère vraiment qu'il sera à la hauteur de son prédécesseur et surtout qu'il sortira en 2013 ! Et bien évidement, 2013 sera sûrement encore l'occasion de découvrir encore plus de jeux indépendants de génie.

Griffith : mobile en attente d'un choc bio

Niveau jeu vidéo, il est peu probable que 2013 soit aussi riche que 2012. De Final Fantasy XIII-2 à Dishonored en passant par des titres tels que Dead or Alive 5 et Kingdom Hearts : Dream Drop Distance ; ce n'est pas moins d'une quinzaine de jeux qui m'ont marqué cette année. Pourtant, les mois qui se profilent attisent quand même ma curiosité. Passons rapidement sur Bioshock Infinite (déjà présent dans mes MEGGAS 2012) pour nous focaliser sur ses deux comparses. Je ne le répéterais jamais assez : la 3DS est l'un des meilleurs investissement possible à l'heure actuelle. Alors, quand on sait que Bravely Default est édité par Square-Enix, quand on regarde son design incroyable ou quand on écoute les différentes pistes de l'OST (toutes somptueuses), il n'est pas surprenant de le retrouver dans mes jeux les plus attendus. Pour mon dernier choix, je reste sur la portable de Nintendo avec Fire Emblem : Awakening, dernier épisode en date d'une série devenue mythique. Cela fait quelque temps que la série n'a pas vu les terres européennes et je me ferai donc un plaisir de jouer à ce volet avec mes gros doigts, dans le RER, pour faire un test pour votre site préféré. J'aime ma vie, parfois.

Kharg en veut plein les mirettes

Alors que 2012 tourne les talons sur la sortie de la Wii U, 2013 nous ouvre ses bras et son catalogue de jeux vidéo. Si celui-ci n'est pas encore très fourni, quelques titres peuvent tout de même sortir du lot. Si l'on peut attendre avec impatience le début du mois de mars pour poser nos grosses mains sur la frêle Lara dans Tomb Raider, d'autres dates m'inspirent encore plus. Dans un premier temps, et sans doute aussi parce que je suis masochiste, j'avais choisi Dragon Age III, mais voilà, celui-ci semble glisser dans les méandres de 2014. Du coup, je me tourne vers un FPS d'action qui peut faire la différence, Crysis 3. Après les énormes succès de ses prédécesseurs, l'équipe de Cryptek veut nous en mettre plein les yeux et j'avoue que les premières vidéos sont magnifiques. Je me réjouie de passer mon mois de février à chasser dans un New York méconnaissable. Mon second choix se porte sur Gears of War Judgment, TPS bien connu de la communauté Microsoft et des possesseurs de 360. Le titre d'Epic Game nous propose un retour sur le passé de notre escouade préférée, en particulier Baird et Cole, et j'ai envie d'en savoir plus et d'en découdre à grand coup de Razor. Enfin, mon dernier choix se porte sur le dernier chapitre de la trilogie consacrée à Ligntning. Je veux bien sur parler de Lightning Returns. Final Fantasy XIII-2 a su reconvaincre un certain nombre de joueurs que la licence n'était pas morte et, aux vues de la qualité de cet épisode, le suivant devra être très bon pour rassurer la planète RPG. Lightning Returns devra même faire en fait encore mieux pour conclure la trilogie et ainsi permettre à Square Enix de voir l'avenir de sa licence sous de meilleurs cieux.

Nephandi : explorateur très curieux

L'apocalypse terminée, l'année 2012 se termine sans l'état de grâce annoncé à cet endroit, il y a un an. A cœur vaillant, rien d'impossible et il est donc nécessaire pour nous de reprendre cette tache herculéenne : annoncer trois titres se distinguant de la masse grisâtre des sempiternelles blockbusters abrutissants. L'affaire n'est pas mince et la putasserie, jamais loin. JoJo's Bizarre Adventure All Star Battle est un rêve de gamins pour les petits faiseurs de Cyber Connect. Adaptation d'une série fleuve de manga (25 ans pour pas moins de 100 volumes), ce jeu de baston est prévue pour Mars. Le casting est immense et la fidélité saisissante. Cyber Connect est fan et cela se sent à chaque trailer et à chaque screenshot dévoilée. Impossible de cacher mon propre enthousiasme d'aficionado, surtout après l'officialisation pour l'Europe à demi-mot. Après ce petit aparté en provenance de l'empire des sens, on va revenir chez nos amis ricains avec un seul mot : Kickstarter. Le modèle de financement collectif a enflammé les développeurs et les porte-monnaie des joueurs. Deux catégories de projets ont émergé : les résurrections de vieux croulants et les petits projets des nouveaux. Équivalent des tournées "Gloubiboulga" où les trentenaires/quarantenaires retrouvent leurs sensations nostalgiques le temps d'une soirée, Kickstarter nous offre les vieux développeurs morts. Wasteland 2 est la suite de l'ancêtre de Fallout. Pour le coup, Brian Fargo, le papa d'Interplay, a ramené ses anciens padawans comme le studio Obsidian. Ça promet de bonnes sensations pour tous les amateurs de jeu de rôle old-school. De la seconde catégorie, je retiens The Banner Saga, un développement américano-suédois qui promet énormément. Un jeu de rôle tactique avec une patte graphique unique, prenant place au sein des guerres de clan viking. 2013 sera, sans conteste, un excellent cru pour tous.

Padrax veut de l'émotion avec du bluff

Le moins que je puisse dire, c’est que je n’ai pas beaucoup joué aux jeux vidéo cette année. Par rapport à 2011 en tout cas. A peine une petite dizaine de titres sont passés entre mes mains, autrement dit pas grand chose par rapport à l’année dernière. Mais je compte bien me rattraper, et ce dès le début de l’année avec notamment Bioshock Infinite qu’il est inutile de présenter selon moi. La perspective d’explorer la ville flottante de Columbia à la recherche d’une jeune femme m’enchante assez, je ne m’en cache pas. Mais je ne vais m’attarder sur le titre de 2K Games, annoncé depuis un certain temps maintenant. Le prochain titre de Quantic Dream, Beyond : Two Souls a aisément réussi à susciter ma curiosité. En plus de me remémorer mes excellents souvenirs passés sur Heavy Rain, le dernier jeu du studio, les diverses bandes annonces dévoilées au cours de cette année passée ont grandement attisé mon intérêt. J’espère donc que mes attentes seront satisfaites, et que David Cage n’a rien perdu de son talent pour manipuler les émotions et nous faire vivre une aventure humaine transcendante, menée d’une main de maître. Pour finir, la cerise sur le gâteau, Castlevania : Lords Of Shadow 2. Le premier m’ayant tout simplement bluffé, retourné, ébahi, et magistralement surpris, c’est tout naturellement qu’il s’est approprié la place du jeu que j’attends et que je désire le plus pour l’année 2013. Les deux teasers publiés en milieu et fin d’année n’ont fait qu’aviver mon attente. Dire que dans quelques mois, je pourrais enfin retrouver Gabriel Belmont, plus sombre et plus désespéré qu’auparavant, m’emplit d’un sentiment ineffable. La seule chose qu’il me reste à faire n’est plus qu’à prendre mon mal en patience, et à attendre. Après tout, je ne suis plus à quelques mois près.

Peuh : l'humour scato-nostalgique est gérable

Pour ma part, j'attends beaucoup de SimCity, plus par curiosité que par intérêt ludique, à moins que cette reprise ne soit à la hauteur du titre d'origine sorti il y a... très longtemps. Au moins, cela me confortera dans l'idée que les innovations ne sont plus de rigueur dans le domaine et qu'une bonne reprise vaut mille suites. Voici pour la partie déprime et "je suis grognon", la suite maintenant avec South Park pour faire le plein d'humour sur console avec, espérons-le et du moins c'est ce qui est prévu, un jeu original reprenant sans concession les méandres de cette série chère à mon cœur... de rocker, je n'ai jamais su dire "je t'aime"... cherchez donc cette référence à la chanson française et ensuite seulement haïssez-moi. Je ne citerai pas les suites que j'attends (Prey 2, Creatures 4 aka "plus qu'un et c'est comme Rambo") car ce ne sont que de nouveaux volets, alors je parie encore sur un très vieux jeu en espérant retrouver ce qui lui avait valut des "CPC d'Or" : Les Chevaliers de Baphomet : La malédiction du Serpent. Un point'n'click comme on n'en fait plus (Day of the Tentacle, Simon the sorcerer, etc.) devrait apprendre à la jeunesse d'aujourd'hui ce que sont de vrais jeux... boudiou ! Le plus amusant est que dans quelques années ils seront étonnés que nous connaissions ces séries, pensant que c'était une nouveauté de leur époque...

Rubicant : trois versions de la fantasy

L’année 2013 arrive et avec elle, de grands jeux se profilent (dont un très attendu Final Fantasy). Mais cette année j’ai envie de mettre en avant des titres qui titillent ma curiosité. Bon, je vais quand même commencer par un blockbuster avec Animal Crossing : New Leaf sur 3DS. Parce que je n’ai pas forcement le temps et/ou les moyens de m’occuper d’un jardin, de pêcher ou de discuter avec mes amis-animaux. Ce jeu permet de faire tout ça et bien plus encore, une belle échappatoire après une journée de boulot chargée. Ensuite, c’est Fantasy Life encore sur 3DS qui retient mon attention. Sorte de mélange de Animal Crossing (encore lui) et d’un jeu de rôle classique. Je suis intrigué de voir ce que Level-5 nous prépare, avec 20 jobs complètements différents et une interaction entre les joueurs annoncée comme primordiale. C’est typiquement le genre de jeu qui peut devenir culte ou, au contraire, un titre à très vite oublier. Enfin, Neverwinter termine cette liste. C’est plus par nostalgie, je dois l’avouer. J’ai connu l’univers de Donjons et Dragons avec le jeu de rôle papier. J’ai pu rejouer dans cet univers grâce à Bioware et Obsidian avec Neverwinter Nights 1&2 sur PC. Et notamment grâce aux modules créés par les joueurs pour les joueurs. J’y retrouvais l’essence du jeu de rôle papier, avec des maitres du jeu et nombre de joueurs. Le développeur annonce un système de création de quêtes pour les joueurs. Alors certes, je risque fort d’être déçu, mais l’espoir de revivre les mêmes expériences remonte à la surface.

Sweetange : gestion de survie

En 2012, j’ai été un peu déçue : à l’aube de l’année, j’étais hyper curieuse de voir ce que la PS Vita allait donner et parmi les jeux que j’attendais le plus, il y avait South Park : Le Bâton de Vérité. Bien évidemment, finalement, la console portable que j’ai trouvé la plus pratique dans les transports, ce n’est pas une console mais mon smartphone. Et South Park est prévu pour 2013. Mais finalement, ce n’est pas lui que j’attends le plus pour cette nouvelle année. Il y a d'abord SimCity, véritable madeleine de Proust pour bon nombre d’entre nous, et donc jeu avec un réel potentiel. En 2013, quelques jeux essaieront aussi de mêler simulation et stratégie, mais désolée, si sur Cities in Motion 2 nous pourrons gérer des réseaux de transport, dans SimCity, on pourra peut-être jouer en réseau pour influencer les villes de nos proches. Les premiers visuels sont très beaux : nous pourrons jouer avec les structures architecturales et monuments des principales capitales européennes. A moi la Tour Eiffel et Big Ben ! Autre jeu très attendu mais cette fois-ci dans un tout autre style : The Last of Us, un vrai survival horror fait par Naughty Dog qui pourrait bien devenir un classique du genre. Enfin, et parce que je ne m’en lasse pas, Tomb Raider, le reboot de Lara Croft. Parce qu’elle a beau avoir un physique un chouïa évolutif, j’aime autant le personnage que ce que l’on peut faire avec...