Most Wanted

23 oct. 2012
Rédigé par sweetange
Prévu sur

Titre prémonitoire pour nouveau succès ?

Parmi les prochaines sorties de ce mois, vous avez du voir Need For Speed : Most Wanted, prévu le 31 Octobre. Comme pour ses prédécesseurs, on y trouve de très belles voitures à récupérer au hasard des rues. De quoi jouer les James Bond (avec une Aston Martin) ou tenter un remake de Batman (avec la Marussia B2). Mais Most Wanted, c’est surtout un jeu de course qui décoiffe, avec un mode multijoueur réellement bien pensé. Premières impressions.

Comme dans la version de 2005, le principe de Most Wanted est d'échapper aux forces de l'ordre pour devenir le fugitif "le plus recherché".

Attention aux homonymes

La série des Need For Speed a dix-huit ans, autant dire qu'elle a toujours existé. Plus de 100 millions de jeux de la licence ont déjà été vendus dans le monde. Autant dire que la licence plait. Le concept est simple mais efficace : proposer une version virtuelle de voitures qui tiennent du fantasme pour nous tous, et vous faire passer toujours une vitesse supplémentaire. En 2005 était même déjà sorti un premier Most Wanted. Le concept était le même que dans la version de 2012 : défrayer la chronique en roulant toujours plus vite et en emboutissant au passage quelques voitures pour devenir le "Most Wanted", à savoir le conducteur le plus recherché par les forces de police. Défiez les forces de l'ordre et multipliez les infractions. Après Hot Poursuit et The Run, Need for Speed revient donc aux basiques en terme d’appellation. Même nom que la version de 2005, mais avec forcément des améliorations.

Les cascades sont très sympathiques, les graphismes beaux et certains passages du jeu sont très originaux.

Un joli mélange des genres : champion de courses à tendance gangster

Avant la série des Need For Speed - NFS pour les intimes - un joueur devait choisir entre les jeux de gangster, dans lesquels il pouvait voler des voitures, et les jeux de courses, dans lesquels il les conduisait. Most Wanted renforce encore ce aspect. C'est d'ailleurs ici un aspect particulièrement intéressant : en se promenant dans la ville, si vous voyez une voiture qui vous plait, vous descendez de la vôtre pour en changer. Par contre, et c’est bon à savoir, à chaque voiture correspond des épreuves bien spécifiques. A vous de faire la course avec les forces de l’ordre pour les semer ou bien de rester en équilibre sur un gros container. Cette dernière épreuve est l'une des plus originales du jeu : en équipe, c’est l’occasion de faire tomber ses partenaires et de rajouter un petit challenge bien sympathique. Outre ces quelques nouveautés, vous retrouvez tout de même beaucoup d’éléments communs aux précédents volets de la licence, notamment le concept un peu "Pimp my Ride" ("Tune ma voiture") présent dans quasiment tous les jeux du genre : grâce aux SpeedPoints, il est possible de changer la couleur, la carrosserie, d'améliorer les pneus, châssis ou suspensions.

Ce n'est pas un jeu de solitaires : le mode multijoueur a été bien développé.

Défiez des amis de tout âge

Le mode multijoueur propose plusieurs défis pour jouer entre 8 et 12 joueurs. Il est bien évidemment possible de jouer en mode individuel ou par équipes. Mais le plus fun est forcément de ne la jouer pas fairplay du coup. Par exemple, après avoir franchi la ligne d’arrivée, c'est assez grisant d'effectuer un demi-tour pour foncer dans les adversaires qui arrivent en sens inverse. Autre plus de la licence, mais qui était déjà commune à de précédents épisodes : la limite d’âge, PEGI 7. Cela rassure les mamans et ne gâche pourtant rien au plaisir du jeu. Cela pourrait en être un des atouts, surtout à l’approche des fêtes de fin d’année. Ainsi, et comme pour beaucoup de jeux de courses, vous pouvez espérer une durée de vie plus que raisonnable pour Most Wanted : après avoir épuisé le mode scénario, reste le multijoueur et le petit cousin à qui le prêter. On ne peut peut-être pas en dire autant de toutes vos licences, non ?

La beauté des voitures constitue un des réels plaisirs du jeu. Parmi les (très) jolis modèles vous trouvez par exemple cette Porsche 918 Spyder.

Dis-moi quelle voiture tu conduis, je te dirais quelle partie tu joues

Les voitures disponibles font indéniablement partie des plus gros plaisirs des jeux de course en général. L’époque où vous choisissiez uniquement entre la voiture rouge et la bleue est révolue et Electronic Games l’a bien compris. Dans Need For Speed : Most Wanted, des marques prestigieuses sont présentes et vous proposent leurs plus beaux modèles. Vous trouverez ainsi – parmi nos coups de cœur - une Laborghini Gallardo, mais aussi une Aston Martin V12 (pour jouer les remakes de James Bond) et une Marussia B2, aux allures de Batmobile. On se croira presque super héros gangster ! Dans Most Wanted, puisqu'il s'agit d'un jeu, aucune raison d’en prendre particulièrement soin. C’est donc l’occasion de savourer des courses poursuites aux dérapages bluffants. De quoi carrément vous décoiffer, vous verrez ! Et ça, c’est sans parler des étincelles en cas de frottement de carrosserie et des dégâts collatéraux. Quant aux graphismes, ils apparaissent plutôt soignés. Notez enfin que les choix de véhicules sont clairement stratégiques. Et malgré les sympathiques nouveautés de la licence, c’est un peu comme pour une bonne paire de baskets : certes, on aime les innovations, mais finalement, c’est souvent pour le design que l’on craque. Rendez-vous très vite pour le verdict final.