Marvel Ultimate Alliance 2 : Fusion. Y fait chaud tout à coup

07 sept. 2009
Rédigé par
Prévu sur
  • Éditeur Activision
  • Sortie initiale Automne 2009
  • Genre Action

Activision remet le couvert avec ses hommes en collants et ses femmes toutes de cuirs vêtues grâce à Marvel : Ultimate Alliance 2 : Fusion. En mal de castagne les super héros Comics vont poutrer du vilain jusqu'à quatre dans un brouhaha toujours aussi hack'slash. Cependant quelques efforts ont été fournis pour nous faire passer de bonnes heures. Les petits ajouts présents sont pour le moins très sympathiques. Qui a dit que désormais le 25 septembre est le jour des (Z)'héros ?

Les rencontres improbables sont toujours les meilleures

Je sauverai le Monde !

L'imagination débordante des créateurs Marvel devait être en RTT lors de la conception de Marvel Ultimate Alliance 2. Le pitch standard propose de scinder en deux les quidams. Dans un groupe les « je suis d'accord de montrer mon vrai visage ». Dans l'autre les « non, car comme je suis timide je casse tout ». Heureusement : l'essentiel est ailleurs… Comme à l'accoutumée le solo vous propose de botter les fesses aux vilains accompagné de vos amis masqués. Dans ce bal vous composez un groupe de quatre danseurs qui sont parfois accompagnés d'autres personnages non jouables. Force est de constater que monter sa team de gosse procure une joie immense. Sur 24 personnages les possibilités sont fumantes : Wolverine, Spiderman, Hulk puis le Captain America. Ou alors les 4 fantastiques ! Tous les goûts sont dans la nature et aucune restriction ne vient gâcher la fête. Les bonus récompensent ceux qui respectent le lien avec les BD. Par exemple, avoir une équipe d'hommes X vous procure un bonus à la puissance d'attaque. Une question subsiste : pourquoi le terme Fusion ?

Le coup de foudre entre Storm et Wolverine. Belle Fusion

Fuuuuuusion. Yah!

Votre groupe au complet, vous interchangez de combattants comme bon vous semble. Voici ce qui nous permit de terminer cette preview - en plus de l'aide d'un confrère de GameHope. Petite anecdote sympathique : nous nous baladions dans la forêt enneigée quand tout à coup, des robots tueurs viennent nous dire bonjour. Entre coups spéciaux et bagarre manuelle, la combinaison « gâchette+touche » affichée à l'écran donne le droit à une over-claque duo sur les oreilles des machines folles. La Fusion est née. Forcément, nous avançons confiants, enchaînant les duos fraîchement découverts sur les malheureux qui demandent leur chemin. De zone ou plus ciblé, le mix Iron Man/Captain America permet au rayon du Proton Canon de se réfléchir, anéantissant via de beaux effets une grande partie des opposants. Vue la température, nous entrons dans le premier entrepôt venu, glanant de ci, de là, des points d'expérience qui ne sont plus divisés mais égaux en droit à tous. Vous augmentez alors vos statistiques doucement mais sûrement. Plus puissante et plus machiavélique que jamais, l'équipe est parée face au boss qui nous attend.

Le laboratoire va vous en faire baver

A plusieurs, sinon rien.

Qui serait ravi à sa place ? Des gugusses déguisés s'amusent à casser des radiateurs radioactifs et à dégrader des locaux de contrebande. Ni une ni deux, le combat commence mal devant une attaque enflammée qui met hors-jeu l'un des coéquipiers. Garder son calme reste important car après quelques secondes de panique, nous nous rendons compte qu'il est possible de le ressuciter. A nouveau quatre comme les doigts de la main, les méga roulades magiques déchiquettent les pauvres fous qui nous barrent la route. Au passage, les effets sont particulièrement flatteurs pour la rétine. Le travail bien fait, passons à un autre souci quelques mètres plus loin dans un station verdâtre. Le duo Iceman/La torche humaine ravit les fans de chaud-froid. Totalement insolents, les deux se permettent de survoler leurs compagnons tout en réalisant des dégâts ahurissants. Vivement le retour de Thor !