Mardi, c'est le coup de gueule !

09 mai 2017

Écrit par

Comme chaque mardi, un membre de la rédaction pousse un coup de gueule sur l'actualité du jeu vidéo : l’énième report d'un jeu attendu, la fermeture d'un studio, une annonce d'un jeu qui "sent pas bon". Mais ça peut également être l'occasion pour lui de revenir sur une expérience malheureuse sur un jeu en cours de test, ou même un échange tendu sur la tribune autour d'un sujet particulier. Bref, aujourd'hui, voici le coup de gueule...

Quand un grand embête un petit sans réelle raison dans la cour de l'école, ça m'énerve. Même si Bethesda remonte dans mon estime en enchainant un merveilleux Doom, puis Dishonored 2 et un sublimissime Quake Champions dont la beta fermée est une réussite.

C'est au sujet de Prey qu'ils m'énervent. En effet, tel qu'annoncé dans cette newsletter le studio No Matter a dû changer le nom de leur jeu suite à la visite des avocats de Bethesda. Originalement nommé Praey for the Gods, ce jeu inspiré d'un Shadow of the Colossus a dû être renommé en Praey for the Gods. Pas très grave en soi, me direz-vous ? Et bien si justement car lorsque les grosses boites se permettent de s'approprier des mots, car les termes génériques ne peuvent être une marque, cela signifie un écrasement des petits.

Donc voici mon chouchou, Praey for the Gods, je le préfère maintenant à Prey, juste parce que je suis énervé. J'espère bientôt pouvoir tester ce petit bijou indépendant !