Jeudi, c'est le screenshot !

16 févr. 2017

Écrit par

Comme chaque jeudi, un membre de la rédaction partage avec vous une capture d'un jeu en cours de test - ou pas - qu'il juge intéressante, étonnante, informative, drôle ou même sexy. Bref, aujourd'hui, voici le screenshot...

La dernière mouture de Doom est à tous points de vue une réussite. L'esprit originel de Doom (1993) a été conservé tout en offrant aux joueurs une expérience moderne, ce qui n'était pas un pari gagné d'avance l'a été ensuite haut la main. Toujours fidèle à l'esprit de Doom le gameplay est nerveux, voire même instinctif la plupart du temps. Vos réflexes prennent le dessus et les niveaux s’enchaînent à un rythme haletant.

Voici pourquoi je souhaite prendre un peu de temps pour admirer la qualité graphique de Doom car bien que je me sois rendu compte de sa beauté en y jouant, je pense ne pas l'avoir appréciée à sa juste valeur. La raison est justement cette action ininterrompue et cette course incessante entre les nids de monstres et les salles piégées. Voici le moment "admiration" de Doom 2016.



Et pour ceux qui n'auraient jamais joué à Doom (1993) voici un rappel des faits. Bon, assez chouiné, on ressort les shotguns.