Démo de Robin Hood: Defender of the Crown

23 sept. 2003

Écrit par Grigann

FilePlanet s'est dégotté une démo exclusive de Robin Hood: Defender of the Crown, le remake du jeu de Cineware. Sorti à l'époque sur Amiga et Atari ST, cet excellent jeu mélangeait phases de stratégie à la Risk, captures de châteaux à grands coups de catapultes et tournois avec lances et fracassage de bouclier. Les vieux ont le droit d'écraser une larme nostalgique. Reste plus qu'à espérer que cette refonte soit à la hauteur de l'original. Par contre, qui dit "démo exclusive" dit aussi "enregistrement obligatoire" et "clé de vérification". Et oui, ils sont comme ça chez FilePlanet.

Le gameplay de l'ancêtre Defender of the Crown était basé sur un savant mélange des genres, entre stratégie et action, le tout à la sauce light et la démo ne trahit pas cet héritage. Elle nous permet d'essayer phases de tir à l'arc, "gestion" et "stratégie en temps réel" (on va appeler ça comme ça). Autant vous le dire tout de suite, aucune de ces phases n'est réellement convaincante, la pire étant certainement celle de "stratégie en temps réel", inintéressante au possible.

Voilà comment ça se passe : on est sur un terrain (le comté de Nothingham en l'occurence) découpé en zones. Certaines zones sont neutres, d'autres appartiennent à Robin (vous), et le reste représente les terres du fameux Shérif. A chaque tour, vous pouvez choisir d'attaquer ou de piller une zone adverse. L'attaquer déclenche une phase de "stratégie en temps réel" où l'on déplace deux pions, respectivement ses archers et ses fantassins, pour vaincre l'adversaire. Ici apparemment aucune stratégie, il suffit d'être en surnombre. Piller une zone déclenchera par contre une phase de tir à l'arc, déjà plus amusante, où chaque coup au but vous rapportera un peu d'or. L'or permet ensuite d'acheter fantassins et archers, pour pouvoir conquérir d'autres zones, etc, etc.

La vidéo d'intro promet des phases d'attaques de châteaux-forts à la catapulte, de duels à l'épée, sans compter bien sûr les fameuses joutes, ce qui devrait contribuer à améliorer sensiblement la qualité du jeu, les phases d'action ayant tout de même l'air nettement plus enthousiasmante que l'aspect "stratégique" de la chose. En tout cas, ça sent le "vrai" remake, et les vieux de la vieille ne devraient pas être dépaysés. Espérons que le prix de vente sera raisonnable...