Interplay - sa vie, ses problèmes

16 avr. 2002

Écrit par Grigann

Décidemment, on commence à vraiment se faire du souci pour Interplay. Après "l'affaire Neverwinter Nights" et la fuite de BioWare, après la démission de Brian Fargo (fondateur de l'entreprise), voilà que la compagnie américaine annonce qu'elle est à deux doigts de vendre Shiny Entertainment. Le studio de développement, à qui l'on doit notamment l'excellent Sacrifice ou Messiah, était pourtant en train de travailler sur The Matrix, un titre XBox basé sur la juteuse licence.

Si l'on en croit Hervé Caen, le nouveau PDG, il s'agirait d'obtenir des fonds pour permettre à l'entreprise de mieux s'implanter sur le marché des consoles nouvelle génération, ceci en assurant un bon support aux jeux qui font sortir d'ici l'été. En termes profanes on pourrait traduire ça par "ils nous faut du cash vite, sinon on met la clé sous la porte". La reprise d'Interplay par Titus ne leur aura donc pas fait que du bien...