Au bonheur des webcams

14 avr. 2001

Écrit par Netsabes

Si vous suivez un tant soit peu l'actualité en ce moment, vous avez dû apprendre que Timothy McVeigh, l'auteur de l'attentat d'Oklahoma City en 1995, avait demandé à ce que son exécution soit retransmise à la télévision. Les autorités judiciaires ont refusé. Par contre, ENI, une société de "divertissement", serait prête à placer une webcam dans la pièce servant à l'exécution, de façon à retransmettre (de façon payante, évidemment) la mort de McVeigh, avec l'accord de celui-ci. Pour l'instant, le bureau fédéral des prisons refuse, et encore heureux, pour raisons de sécurité, mais aussi parce que ce ne serait que du sensationnalisme.

Vraiment, l'e-business, certains jours, c'est encore pire que prévu.