Tour d'horizon de MySims

20 juil. 2007
Rédigé par ,
Prévu sur

Pour s'adresser à la famille réunie autour de la Wii et de la télévision, Les Sims adoptent un univers à la fois similaire et différent. MySims adapte les ingrédients qui ont fait le succès de la série en renforçant la part de décoration et en atténuant l'importance de la gestion. Le succès d'Animal Crossing démontre l'envie des joueurs de se projeter dans leur microcosme personnalisé. Suite à une récente présentation à la presse de la version Wii, voici un état de lieux de votre éventuelle prochaine villégiature.

Si vous adhérez au style, l'éditeur peut faire votre bonheur.

Votre bouille de Sims

La première chose à faire en arrivant dans le monde de MySims est de créer votre avatar. Tout comme dans les autres titres de la série Les Sims, de nombreuses possibilités s’ouvrent à vous. Attention, l’allure générale des personnages n’a rien à voir avec ce à quoi vous êtes habitués : ici vous avez la tête carrée, de grosses chaussures et des moufles à la place des mains. Imaginez un savant mélange entre une figurine de Légo et un Mii, vous obtenez un MySims. Pointez votre Wiimote sur les yeux et vous faites défiler les différents formes, couleurs et tailles. La bouche est un bon moyen de modifier votre expression. Coiffures, chapeaux, costumes, les possibilités semblent vastes. Vous pouvez choisir votre voix, même si les MySims parlent le même language incompréhensible que leurs ainés. En tripatouillant un peu plus l’interface, vous changez la couleur de peau, des cheveux, des lunettes et éventuellement des tatouages. Créer un sims avec une vraie personnalité semble un jeu d’enfant. Avec tous les différents ingrédients proposés, les combinatoires promettent une grande variété. Il faut bien sûr attendre la sortie du jeu pour voir l’étendue complète de ces possibilités.

Construire une maison semble être un jeu d'enfant.

MySims City

Une fois votre personnage créé, vous vous lancez dans l’aventure. Vous évoluez dans une petite ville de campagne qui fut autrefois une agglomération dynamique. De nombreux habitants ont fui les rues de la commune et plusieurs magasins ont fermé boutique. Votre objectif est de redorer le blason de votre cité en vous activant la Wiimote et de redonner à votre ville la gloire qu’elle a autrefois connu. Pour vous aider, un outil de construction de bâtiments vous permet d’élever des édifices d’un étage ou deux en moins de deux. Vous glissez-déposez des parties d’immeuble depuis une palette jusqu’à la grille de construction. La manette s’utilise alors comme une souris, une simple pression de A vous permettant de prendre un élément, le pointeur indiquant l’emplacement où vous mettez votre objet. A vous de gérer des détails comme les fenêtres, les portes, les toits, ou même les nains de jardin en devanture. Une fois la maison construite, vous pouvez lui donner un coup de peinture. Vous pouvez ainsi changer la couleur des murs mais aussi des plus petites surfaces comme les portes et les fenêtres.

Les édifices peuvent facilement être typés.

Décorateur d'intérieur

Pour redynamiser votre ville, les missions vous proposent de construire des bâtiments particuliers qui attirent de nouveaux résidents et des commerces. Si un chef de cuisine décide de s’installer dans votre commune, charge à vous de monter son restaurant. Plusieurs critères entrent en compte pour déterminer si le bâtiment correspond et si le commerce peut ouvrir. L’édifice risque cependant de ne pas se suffire à lui-même. Si vous voulez un accessoire particulier, rien de plus simple, entrez dans le menu de création d’objets. La matière première de MySims sont les essences : elles peuvent être cultivées dans votre jardin ou découvertes en accomplissant différentes actions. Il en existe plusieurs types : du "mignon" au "bizarre" en passant par le "sérieux" et l'"amusant". A partir de quelques plans pré-établis vous pouvez assembler des essences et créer des objets. Un peu comme un jouet dans un œuf en chocolat à construire, un peu de patience vous permet d’obtenir ce que vous voulez et d’en peindre les différentes parties. Si le cœur vous en dit, vous avez l’opportunité de construire des objets qui n’ont ni queue ni tête à partir d’éléments hétéroclites. Ces objets ont leur importance car ils rentrent en compte dans vos échanges avec vos voisins et ils peuvent même contribuer à l’essor de votre ville.

Personnaliser l'environnement occupe une bonne partie de votre temps.

Du village à la mégalopole

Les interactions avec les habitants s’effectuent aussi par des "actions sociales" comme dans les épisodes sur PC, vous permettant d’être gentil ou méchant envers eux. A travers les tâches que vous accomplissez vous pouvez faire une sélection des habitants de votre ville. Ils réclament des objets colorés respirant la gaieté ? Il ne tient qu’à vous de ne fournir que des constructions étranges et ténébreuses. L’impact sur la ville et ses habitants s’en ressentira sur le long terme. En accomplissant suffisamment de tâches vous faites passer la ville d’un niveau à un autre. A chaque fois que la commune progresse vous débloquez un nouvel outil et de nouvelles zones à construire pouvant accueillir plus d’habitants. Cette progression fait penser à Harvest Moon et Animal Crossing, mais avec un accent plus appuyé sur la possibilité de personnaliser votre environnement. Que ce soit pour les amateurs du genre ou pour les néophytes désirant se mettre aux jeux "bac à sable", MySims laisse présager de nombreuses heures de jeu pour les citoyens virtuels.