Vendredi, c'est l'info E3 !

23 juin 2017

Écrit par Gamatomic

C'est un vendredi spécial puisqu'il fait suite à l'E3, le rendez-vous annuel du Jeu Vidéo. À événement exceptionnel, dispositif exceptionnel : chaque chroniqueur partage avec vous l'information qui a particulièrement retenu son attention durant cette édition 2017. Bref, aujourd'hui, voici nos infos de l'E3 !

Faute de temps, vous avez manqué une annonce énorme de cet E3 2017 ? Alors au lieu d'hésiter entre tuer votre boss, abandonner vos enfants ou brûler votre université, voici une solution moins radicale : un listing - très sélectif et subjectif - de ce qui s'est passé la semaine dernière à Los Angeles.


▶️▶️▶️ L'info E3 de AUK

Au delà des jeux présentés (ça, on vous en reparlera en détails dans les prochains mois au fur et à mesure de leurs sorties), l'info que je retiendrais de cette édition 2017, c'est l'ouverture au public du salon - first time! - et ses conséquences. De l'aveu d'une majorité de journalistes sur place, cet afflux n'a clairement pas été anticipé. Ainsi les infrastructures étaient identiques aux éditions précédentes (pas d'allées plus larges, etc.). Dans ces conditions, compliqué pour les reporters de bosser en toute quiétude, mais aussi compliqué pour les visiteurs payants (aux alentours de 250 dollars tout de même) d'approcher les jeux. Et ça c'est encore plus gênant. Bref, espérons que l'année prochain, les organisateurs trouveront une configuration adaptée (en prenant modèle sur la GamesCom ou le Tokyo Games Show).



▶️▶️▶️ L'info E3 de DRIP
Jar-Jar Binks serait-il maintenant à la tête d'Electronic Arts ? C'est la question que l'on peut se poser en découvrant cette news : pas de DLC ni même de season pass payants pour Star Wars : Battlefront II. Le roi du contenu packagé, vendu en briques, pour atteindre des jeux à plus de 100 € au final a-t-il décidé de passer du côté lumineux de la force ? En apprenant pendant cet E3 2017 que SW:BF II bénéficierait uniquement de DLC gratuits, j'ai cru que la victoire des joueurs était acquise. Sans être si naïf, on peut cependant s'interroger sur une telle stratégie, qui est forcément loin d'être anodine. Peut-être que EA a entendu la grogne des joueurs et de leur porte-monnaie troué. Peut-être que l'éditeur souhaite couper l'herbe sous le pied à tout autre éditeur qui irait dans cette direction. Peut-être que c'est juste un effet d'annonce et qu'en fait on finira tous par payer. Je ne sais pas. Mais je trouve intéressant de suivre le débat du DLC comme on regarde tourner un handspinner. C'est sans fin.



▶️▶️▶️ L'info E3 de KHARG
Vous parler de jeu ? Je l'ai déja fait toute la semaine. Que retenir de cet E3 outre les traditionnels grosses annonces de jeux et les surprises de dernières minutes ? Pour moi, la plus grosse info du salon aura été la Xbox One X et son (petit) lot de jeu ultra HD comme Forza Motorsport 7 ou Anthem. Malgré cet impression de PS4 Pro de chez Microsoft, j'ai hâte de pouvoir apprécier un beau jeu en 4k sur mon écran de télé. Enfin quand il y aura une vraie bibliothèque de jeu adaptée.



▶️▶️▶️ L'info E3 de PEUH
The Last Night est un jeu qui à peine dévoilé à l'E3 2017 soulève déjà une vague de protestation. Non pas que son style hommage à Another World 15th Anniversary Edition Flashback fasse polémique, non. Ce sont les messages du développeur Tim Soret qui dit adhérer aux idées du GamerGate. Ce mouvement de joueurs de jeux vidéo antiféministe et dont l’une des figures de proue, le journaliste Milo Yiannopoulos, a milité pour Donald Trump. De plus il a été exclu de Twitter après avoir lancé une campagne de harcèlement raciste contre l’actrice Leslie Jones. Qui a dit "bad buzz" ?