Les Américains décrochent l'or aux WCG

11 oct. 2004

Écrit par

Les World Cyber Games, comme presque tous les joueurs le savent maintenant, se sont imposés depuis quelques années comme le championnat du monde de jeux vidéo. Si la comparaison avec les championnats sportifs apparaissait jusqu'à il y a peu très surfaite, les chiffres de cette année devraient commencer à faire sérieusement réfléchir ceux qui pensent que la compétition en jeux vidéo n'a rien à voir avec l'esprit de Pierre de Coubertin et de ses jeux olympiques. En effet, avec 400,000$ de prix, les sponsors ont l'air de commencer à penser que les doigts boudinnés de jeunes hardcore gamers au visage boutonneux et pâle représentent un (presque) aussi bon investissement que les jambes musclées et hâlées de la belle Christine Aron ou que le corps profilé de Laure Manaudou.

Ainsi, les nouveaux noms qui vont bouger demain les foules seront peut-être Salvatore Garozzo, Johnny Quach, Dave Geffon, Ronald Kim et Kyle Miller, les membres de l'équipe américaine Team3D qui viennent de faire pèter les 50,000$ de la finale de Counter-Strike. Bon, enfin, faut quand même pas rêver, avec ses 30,000 spectateurs, les WCG sont encore loin des 4,5 millions de badauds qui se pressés dans Athènes pour voir leurs athlètes préférés.