Hamilton's Great Adventure ne vole pas son great

11 août 2011
Testé par sur
Disponible sur
4
  • Développeur Fatshark
  • Sortie initiale 31 mai 2011
  • Genre Aventure

Avec Hamilton's Great Adventure, l'équipe suédoise de FatShark propose un titre qui tient plutôt bien la route. Graphiquement très agréable avec une palette de couleurs chatoyantes, plein de petits détails, de jolis effets de profondeur et de belles perspectives, le principe du jeu s'avère aussi réjouissant. Rares sont les puzzle-game à bénéficier d'un emballage aussi travaillé. Même constat côté fond avec une histoire sympathique, une ambiance rigolote, légèrement rétro, qui n'est pas sans rappeler celle des point'n'click de l'ère Lucas Arts. Bref, si vous aimez vous creuser les méninges - juste ce qu'il faut - et évoluer dans un univers accueillant, voire même attachant, Hamilton's Great Adventure ne devrait pas vous décevoir.

Un grand-père, ça a toujours des tonnes d'histoires extraordinaires à raconter. Surtout quand le grand-père en question s'appelle Ernest Hamilton et a été explorateur. Nettement moins médiatisés, ses exploits sobrement baptisés Hamilton's Great Adventure n'ont pourtant rien à envier à ceux d'Indiana Jones. Allez, asseyez-vous sur les genoux du Papy et plongez dans un puzzle-game exotique à la réalisation soignée et bourré de bonnes idées.

Étudiez bien le parcours - et notamment l'emplacement des interrupteurs - avant de vous lancer.

Papy was a rolling stone

Amy en a de la chance : dans sa jeunesse, son grand-père était aventurier. Et ce soir, au coin du feu, il va lui raconter ses exploits, exploits que ce jeu de réflexion/action/aventure/plateformes vous propose de revivre avec lui. Amérique du Sud, Himalaya, Égypte, un mystérieux continent perdu..., les pérégrinations du papy vont vous faire voir du pays. Chaque niveau (il y en a une soixantaine en tout) se présente comme un sorte d'échiquier géant. En effet, case par case, vous devez guider Ernest jusqu'à la sortie. Si l'aventurier ne peut pas sauter, ça n'empêche pas les déplacements verticaux grâce à la présence d'escaliers et d'ascenseurs. Pour corser la progression, certaines cases s'écroulent après un premier passage, et d'autres ne supportent qu'un simple aller-retour. A vous de gérer votre parcours pour éviter d'être bloqué face au vide. Mais ce n'est pas tout : vous devez aussi composer avec des trampolines, des tapis-roulants, des cascades et des courants d'air qui, évidemment, compliquent votre progression. Autre élément à prendre en considération : des clés sont nécessaires pour déverrouiller des portes qui bloquent l'accès à la sortie du niveau. N'oubliez pas d'intégrer leur récupération dans votre circuit !

Chaque niveau est introduit par un joli panoramique.

Sasha à la rescousse

Comme si ça ne suffisait pas, chaque niveau est également rempli d'ennemis en tous genres. Sentinelles, piranha royaux, chèvres sauteuses de l’Himalaya, lemmings lanceurs, cobras hargneux et momies n'auront de cesse de vous mettre des bâtons dans les roues. Parmi les curiosités rencontrées, vous avez aussi ces hommes-poissons au comportement étrange. Dès qu'ils repèrent Ernest, ils se déplacent d'une case dans sa direction pour chaque case parcourir par l'aventurier. Heureusement, Ernest est accompagné par Sasha, un fidèle volatile qui peut détourner leur attention et les attirer vers lui. En parlant de cet oiseau exotique justement, vous avez la possibilité de lui indiquer des leviers inaccessibles à Ernest afin qu'il actionne des mécanismes divers et variés. Notez qu'il peut aussi récupérer des bonus bien utiles pour la suite de l'aventure. Comme vous le voyez, il y a de quoi faire et cet Hamilton's Great Adventure n'est pas avare en contenu.
Les Plus
  • Visuellement très agréable
  • Une bande son de qualité
  • La diversité des niveaux et des casse-têtes
  • L'ambiance générale avec la petite pointe d'humour so british
  • Un contenu conséquent pour un prix modique
  • La complémentarité Ernest/Sasha
  • Une difficulté juste ce qu'il faut
Les Moins
  • Quelques soucis de caméra pour récupérer les bonus avec Sasha