Swarm : viens voir Maman

16 avr. 2011
Testé par sur
Aussi disponible sur
3

Le Xbox Live propose de plus en plus de "petits" jeux décomplexés, avec lesquels il est possible de s'amuser en 30 secondes, sans avoir à se farcir un background trop chargé, ni un gameplay complexe à assimiler, le tout étant forcément trop chronophage. Swarm de chez Ignition Entertainment en est la parfaite illustration.

La mort leur va si bien

Dans Swarm, vous dirigez 50 petites bestioles - les swarmites - éjectées par leur... maman sur un terrain miné. Votre objectif consiste à leur faire traverser chaque niveau le plus vite possible, tout en s'assurant un minimum de pertes. Cela dit, vu le machiavélisme des développeurs, les pertes seront nombreuses et souvent amusantes. C'est bien simple, les premières minutes de jeu sont très réjouissantes. Vous avez dit "sadique" ? Oui, Swarm fait d'abord appel à ce bas instinct. Embrochés, calcinés, décapités, explosés, vos swarmites n'ont que l'embarras du choix pour trépasser. Cela dit, vous vous apercevez rapidement qu'il vaut mieux les préserver car, pour débloquer le niveau suivant, il faut récupérer un maximum de bonus. Et pour cela, c'est l'esprit d'équipe qui prime. En ordonnant à vos swarmites de former une colonne, par exemple, vous allez atteindre un bonus en hauteur. Ici, il n'y a pas d'individualité. C'est le nombre et la cohésion qui vont vous faire gagner. Ramasser des objets pour les lancer, actionner des interrupteurs, charger, sauter, vos swarmites sont capables de pas mal de petites actions bien pratiques pour vous permettre d'avancer et d'amasser des points. Mais si les premiers niveaux sont plutôt simples à traverser, les suivants nécessitent de plus en plus d'attention. La difficulté est bien là, ce qui est bienvenu pour un jeu où le scoring est le principal moteur. D'ailleurs, un classement mondial apparait au début de chaque niveau pour vous motiver à faire mieux. Côté emballage, Swarm propose de sympathiques graphismes colorés et des bruitages amusants, en total adéquation avec l'esprit décalé du concept. Cela dit, cet emballage n'évite pas les redondances, si bien que vous aurez parfois l'impression de traverser les mêmes niveaux.
Les Plus
  • Un jeu "apéro" qui ne demande pas un investissement important
  • L'esprit d'équipe des swarmites
  • L'ambiance amusante
  • Les graphismes colorés
Les Moins
  • Un niveau de difficulté important qui n'accepte pas la moinde imprécision
  • Rapidement lassant si vous n'êtes pas dans l'esprit "challenge"
Résultat

Inspiré de Pikmin et du lointain Lemmings, Swarm est un petit jeu sympathique, qui vous demandera un certain doigté pour en venir à bout. Sa bonne ambiance, son principe tout bête et son niveau de difficulté important ont de quoi attirer les joueurs qui aiment les défis bien emballés. Pour les autres, par contre, la séduction ne durera pas plus de quelques niveaux.