MEGGAS 2017 - drip

<< davide <<
>> DrNiec >>

drip

Tu ne voudrais pas du popcorn en plus, non ?

Mass Effect Andromeda

Electronic Arts

JPP ! J'en peux plus d'attendre le retour de Mass Effect. Pourquoi à chaque fois que je prends place à bord du Normandy aux côtés de Shepard, j'ai la gorge nouée ? Comme si je savais d'avance que l'on allait vivre lui et moi, avec notre équipage, une grande épopée humaine ? Peut-être parce que chez BioWare, ils sont doués. Très doués pour créer un savant mélange entre SF, RPG et action. Même si dans ce quatrième épisode on change de vaisseau et de crew, je pense être arrivé au bout de ce qu'il est humainement supportable d'attendre pour un jeu. Il se dégage des Mass Effect quelque chose de particulier, que je ne retrouve dans presque aucun jeu. Une sorte d'attachement à l'univers, aux héros, aux enjeux. J'ai hâte d'arriver au XXe siècle. Ça tombe bien, on y sera très bientôt.

Resident Evil 7

Capcom

Là, ça n'est pas de ma faute. Il ne fallait pas me mettre devant les yeux la démo de Resident Evil VII avec le PlayStation VR. Vous connaissez tous la saga des survival horror Resident Evil avec ses manoirs aux portes qui claquent toutes seules et ses habitants à la peau aussi fraîche qu'une tranche de Morbier oubliée derrière le frigo. Typiquement le genre de jeu que l'on aime bien pour se faire un peu peur. Sauf que jusqu'à présent, l'écran représentait une frontière pour cette peur. Une frontière qu'elle ne pouvait pas franchir, coincée derrière cette paroi plate et lisse. Avec le PSVR, l'écran disparaît et cette frontière s'écroule. La peur, vous la vivez dans le jeu. C'est carrément derrière votre épaule que la vieille sorcière surgit pour vous croquer avec ses chicots pourris. Je n'ai aucune idée de l'histoire mais c'est sûrement à base de survie et de virus à zombie, le tout dans une ambiance bien noire. Vous allez adorer flipper dans Resident Evil VII, croyez-moi.

Detroit

Sony Computer Entertainment

Les petits génies de Quantic Dream sont mes gars sûrs. Oui, je suis un grand fan de leur travail. Oui, pour moi Heavy Rain et Beyond : Two souls sont des œuvres de grand art. Alors oui, j'attends de pied ferme Detroit. Dans un futur proche où les androïdes font partie de notre quotidien, vous avez affaire à ceux qui dévient de leur mission initiale de servitude. Le trailer de négociation de prise d'otage est un exemple de situation complexe que nous aurons à gérer, aux croisements et issues multiples. Oh que j'ai hâte d'enfiler mes gants d'enquêteur, retourner chaque pièce à conviction, renifler les indices dans le but de déclencher des dialogues aux nombreux embranchements. Oui, vivement Detroit.

À propos de l'auteur

Successivement plombier, mercenaire, milliardaire, assassin, musicien, princesse, drip est maintenant un cube.

<< davide <<
>> DrNiec >>