Vampire Story : gousse d'ail en option

14 août 2006

Écrit par

Nos rôdeurs nocturnes préférés (les vampires, pas les blaireaux) reviennent sous la coupe d'un nouveau développeur. Après Nihilistic Softwares et Troika Games, c'est au tour de Mayhem Studios, auteurs des très moyens Neverend et Shadow Vault, de s'attaquer au mythe du suceur de sang avec Vampire Story.

Une nuit, au coeur d'une grande ville moderne, Ivan l'un des plus grands chasseurs de vampires est retrouvé mort. L'enquête commence et tandis que tous les clans de vampires nient toute responsabilité dans cette affaire, d'étranges évènements se produisent... Les atouts de Vampire Story semblent nombreux : le titre mêle aventure et jeu de rôle, enrobé par une ambiance sombre et mystérieuse dans l'univers des créatures de la nuit. L'aventure s'annonce très libre dans son déroulement. Elle proposera de nombreux dialogues et d'objets à récolter. Par ailleurs, comme dans tout bon jeu de rôle, le personnage évoluera en puissance et en talents au fur et à mesure de sa progression.

Pour pimenter un peu l'action, des combats seront prévus avec un système d'actions similaire à celui employé dans la saga des Final Fantasy. Une panoplie d'armes, de coups et de combos sont également au programme. Par ailleurs, les développeurs prévoient d'intégrer une magie runiques vous permettant de créer vos propres sorts. Le jeu vous proposera de vous balader dans la partie côtière et industrielle de la ville dans laquelle se déroulera vos pérégrinations : docks abandonnés, navires de fret, vielles usines décrépites sans oublier le phare du port.

Mayhem studios assure que le jeu disposera d'un excellent moteur, ayant mis 5 ans à être développé. Au programme, l'utilisation des options graphiques dernier cri telles que le pixel shader 2.0, des ombres dynamiques, un rendu totalement en trois dimensions temps réel et des animations poussées sur les visages.

Les enfants de la nuit vous ouvrent leurs portes cet hiver sur PC.