Crown of Glory envahit l'Europe

16 juin 2006

Écrit par

Le développeur Western Civilization Software ravira peut-être très prochainement les puristes du jeu de stratégie en tour par tour. En effet, via l'éditeur Black Bean, Crown of Glory s'apprête à débarquer chez nous, et tente visiblement de marcher sur les terres du très intégriste Hearts of Iron II, entre autres.

Ceci dit, le genre est peu représenté, et Crown of Glory se démarque notamment du titre de Paradox par plusieurs aspects. Tout d'abord, l'époque choisie est celle de Napoléon et l'étendue de vos hauts faits stratégiques se limitent à l'Europe. D'autre part, et même si l'affichage sous forme de provinces est de mise sur certains écrans, vous devez également utiliser des cartes découpées en hexagones lorsque l'échelle est plus réduite. Mais en ce qui concerne les graphismes, ils sont tout aussi limités que chez les confrères. Vous avez l'impression de manipuler une carte de l'armée, ou de jouer à un jeu de plateau, et l'aspect stratégique n'en est que renforcé.

Huit nations majeures de l'époque sont jouables, et vous devez gérer les aspects économiques et sociaux tout autant que les stratégies diplomatiques et militaires. L'originalité vient ici de la présence de grands hommes de l'époque, qui possèdent des capacités qui leur sont propres. Western Civilization Software promet également une alternance entre stratégie et action, histoire de secouer un peu votre écran de temps en temps.

Mais il reste encore des inconnues d'importance, comme la qualité de l'intelligence artificielle, ou encore la réelle profondeur du gameplay. Et, sait-on jamais, peut-être aurez-vous droit à une ergonomie plus accessible que chez les concurrents. Quoiqu'il en soit, nous verrons vite si la mayonnaise a de quoi prendre, puisque Crown of Glory arrive sur PC à la fin juin 2006.

Caractéristiques détaillées :

  • 8 grandes nations jouables : France, Russie, Grande-Bretagne, Autriche, Prusse, Turquie, Espagne et Suède.
  • Egalement intégrées au jeu : 200 provinces et 90 petites nations.
  • Gestion du modèle économique (développement des provinces, taxes, commerce...), des relations diplomatiques (vous pouvez prendre la place des grands diplomates de l'époque, ratifier et rédiger les traités..), de la stratégie militaire (combats navals, embargo, unités spéciales, repli de l'armée...) et de l'organisation sociale du pays.
  • Plus de 30 types de troupes différentes : infanterie de Jager, cosaques, artillerie lourde, bateaux marchands, diplomates, frégates...
  • Plus de 70 leaders militaires historiques ayant pour rôle d'augmenter certains aspects des performances de leur division : déplacement, moral, rassemblement, formations et actions de cavalerie. Certains militaires comme Lord Wellington, Michel Ney, Marshall Murat... possèdent des capacités spécifiques.
  • Un gameplay alternant des phases de réflexions stratégiques et de combats rapides.